Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Burkina : Le club des marketeurs lance la première édition de "Marketing and sales days" pour booster le secteur des textiles

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • vendredi 30 juillet 2021 à 18h54min
Burkina : Le club des marketeurs lance la première édition de

La première édition de "Marketing and sales days", organisée par Burkina marketing and sales managers Club (BMSMC), en collaboration avec l’Union des professionnels du textile de l’habillement et de la couture (UPROTEX-HAC), s’est tenue ce vendredi 30 juillet 2021, à Ouagadougou. Placé sous le thème : « Mise en marché du pagne traditionnel : analyses et propositions », cet évènement visait à promouvoir le textile burkinabè au plan local et au-delà des frontières du Burkina Faso.

Pour mettre en relief un certain nombre de secteurs, l’association des professionnels du marketing et de la vente, Burkina marketing and sales managers club, a décidé d’instituer un évènement annuel, le " Marketing and sales days".
La première édition de cet évènement a eu lieu ce vendredi 30 juillet 2021 à Ouagadougou. Elle a regroupé les acteurs du secteur du textile, de la couture et des spécialistes du marketing. Les participants ont pu bénéficier de panels sur les opportunités de labellisation, de formation et de financement, d’une formation sur les techniques et outils de communication et d’une formation sur les techniques de vente.

Selon le président du BMSMC, Boureima Maïga : « La première édition de Marketing and sales day porte sur tout ce qui concerne le marketing et la vente. Cependant, la particularité de la première édition toujours selon lui, c’est la collaboration avec le secteur du monde du textile et de la couture ». A cet effet, M. Maïga a remercié tous les acteurs qui ont contribué à la réussite de l’évènement appelé à se renouveler.
Il espère également que cette première édition aura un « impact considérable en termes de renforcement de capacités pour les différents acteurs du monde du textile et de la couture. »

Des acteurs du monde de la mode sortis nombreux pour l’occasion

Pour Georges Dua Bayala, président de l’Union des professionnels du textile, de l’habillement et de la couture, cet évènement vient à point nommé. Selon ses explications, toute activité de nos jours a besoin d’avancer et le secteur du textile est un secteur porteur, mais qui rencontre d’énormes difficultés en matière de formation et de stratégie de vente.

« Nous fabriquons des produits que nous ne pouvons même pas écouler. Et quand nous arrivons à les écouler, c’est avec quelques clients seulement. Nous voulons désormais écouler nos produits au-delà du Burkina. Et pour cela, nous avons besoin d’un accompagnement », explique-t-il.

Le représentant du directeur général du commerce, Harouna Bandaogo, a remercié et encouragé les promoteurs de l’activité. Il a affirmé la disponibilité du gouvernement à les accompagner dans les années à venir.
« Au sein du département en charge du commerce, la problématique de la mise en œuvre des produits locaux est prise à cœur à travers différentes actions pour lesquelles le ministère met en œuvre la diversification des produits locaux, mais aussi le développement de ces produits locaux. C’est dans cette perspective que le ministère collabore avec le club des marketeurs pour la mise en marché des produits locaux et des actions de visibilité à travers leur expertise. » a-t-il affirmé.

Un défilé de mode en pagne traditionnel

En rappel, Burkina marketing and sales managers club est une association des professionnels des métiers du marketing, de la distribution et de la vente au Burkina qui ont décidé de fédérer leurs compétences et réseaux en vue de la défense de la profession, de la valorisation des techniques de marketing, ainsi que de la promotion du « Made in Burkina » au niveau des entreprises et du « Consommons local » pour ce qui concerne le public consommateur.

Patricia Coulibaly (stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Assurances au Burkina : LGA-A lance officiellement ses activités
« Shell FuelSave » : Le nouveau carburant de Shell lancé par Vivo Energy au Burkina
Expo-Yeelba : Pour une promotion du Faso Dan Fani au Burkina à l’international
2e CASEM 2021 du MINEFID : La gestion domaniale, foncière et cadastrale du Burkina sur la table de discussion
Financement du PNDES-II : Rendez-vous pris à Bruxelles les 2 et 3 décembre 2021
Bobo-Dioulasso : Le logo du label du Koko Dunda officiellement présenté
Vente de céréales au Burkina : Voici les prix maximum fixés pour le maïs, le mil et le Sorgho
Arrondissement N°2 de Bobo-Dioulasso : Le budget de 2022 s’élève à 120 millions de francs CFA
Fédération des chambres de commerce et d’industrie de l’Afrique de l’Ouest : La CCI-BF abrite la deuxième réunion de l’année 2021
Mobilité urbaine de la ville de Ouagadougou : Un financement de près de 64 milliards de francs CFA acté
Burkina : La CNAEI-BF, une nouvelle confédération qui entend stimuler le développement des acteurs de l’économie informelle
Lutte contre la corruption au Burkina : La plateforme numérique de l’ASCE prête à recevoir les déclarations d’intérêt et de patrimoine
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés