Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Régulation des médias au Burkina : Bientôt un siège régional du CSC à Ouahigouya

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • vendredi 30 juillet 2021 à 07h30min
Régulation des médias au Burkina : Bientôt un siège régional du CSC à Ouahigouya

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a procédé ce jeudi 29 juillet 2021, au lancement des travaux de construction de sa représentation régionale du Nord à Ouahigouya, le chef-lieu de la province du Yatenga. L’infrastructure est financée par la République du Japon à de plus de 322 millions francs CFA.

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) poursuit sa dynamique d’implantation administrative sur toute l’étendue du territoire national. Les travaux de construction de sa représentation régionale du Nord ont été lancés le jeudi 29 juillet 2021, à Ouahigouya, chef-lieu de la région. Cette infrastructure, de l’avis du Vice-président de l’institution, Abdoul Azize Bamago, entend apporter une réponse aux effets de l’accroissement des médias au Burkina.

Cérémonie de pose de la première pierre

« Afin de pouvoir déployer efficacement ses activités sur toute l’étendue du territoire, le CSC a entamé le processus de déconcentration de ses activités. C’est dans ce cadre que la délégation régionale de l’Ouest a été créée en 2017 dont le siège est à Bobo-Dioulasso. A la suite, la délégation de la région de l’Est a été créée et le siège est à Fada N’Gourma en 2013 », a-t-il cité.

Le Vice-président Abdoul Azize Bamogo livrant le message du président du CSC

Le CSC a recruté et installé à cet effet, des représentants provinciaux dans dix régions administratives du pays, a fait savoir M. Bamogo. Ce processus, a-t-il précisé, s’inscrit dans une dynamique de développement institutionnel et d’optimisation de la performance de l’organe de régulation des médias au pays des Hommes intègres, à travers son plan stratégique 2017-2021.

Une contribution du Japon à l’encrage démocratique du Burkina

Selon le Vice-président du CSC, le siège de la délégation régionale du Nord occupe une superficie de 1672 m2 et va coûter plus de 322 millions de francs CFA entièrement financé par le Japon à travers son fonds de contrepartie, a indiqué le chargé d’affaires de l’ambassade du Japon, Seydou Barry. Il doit être livré dans neuf mois. En apportant son accompagnement au plan stratégique (2017-2021) du CSC, le Japon entend contribuer à l’encrage démocratique, à la construction d’une paix et d’une stabilité durable au Burkina Faso, a soutenu M. Barry.

Le financement de ce projet vient du fonds de contrepartie japonais, selon Seydou Barry, chargé d’affaires à l’ambassade du Japon

« Ainsi le Japon espère que la construction d’une délégation au Nord serve à assurer la proximité de l’institution aux usagers », a-t-il déclaré. Le montant global injecté dans le plan stratégique du CSC, a expliqué le chargé d’affaires de l’ambassade du Japon, est estimé à près d’un milliard de francs CFA, incluant l’acquisition de véhicules pour l’organe de régulation des médias, le financement de la numérisation de ses archives.

Une vue du bâtiment à terme

Pour Boureima Basile Ouédraogo, maire de la commune de Ouahigouya, la mobilisation de ce jour témoigne de la portée de l’évènement dans sa région. « Cet honneur, nous le devons au CSC et à son partenaire du pays du « Soleil levant », le Japon. C’est avec plaisir que la cité de Naaba Kango accueille cet évènement qui traduit l’effectivité de la mise en œuvre de la déconcentration de l’instance nationale de la régulation des médias », a-t-il soutenu.

Le bourgmestre de la ville de Ouahigouya exhorte l’entreprise en charge des travaux à livrer le joyau dans les délais

Au regard de l’importance du projet, le bourgmestre de la cité de « Naaba Kango » a exhorté l’entreprise en charge des travaux à tout mettre en œuvre pour la réalisation du chantier dans les délais établis.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Koudougou : Des Hommes de médias outillés sur la planification familiale, le mariage d’enfants et les violences basées sur le genre
Banque de l’union du Burkina Faso : Une nouvelle agence ouvre ses portes à Dédougou
Votre journal "Courrier confidentiel" N° 247 est en Kiosque !
Médias : Jean-Emmanuel Ouédraogo désormais aux commandes de la RTB télé
Burkina : « Il faut que les journalistes continuent de travailler avec le sens élevé de la responsabilité » (Pr Serge Théophile Balima)
Union catholique africaine de la presse (UCAP) : Le Burkinabè Alexandre Rouamba préside le premier bureau exécutif
Coopération numérique : Le Burkina fait des recommandations à l’UEMOA et à la CEDEAO
Burkina Faso : Huawei lance une compétition pour détecter de nouveaux talents en technologie
Magazine Économies Africaines : L’édition spéciale « BURKINA FASO » 2021 est dans les kiosques
Burkina Faso : Bientôt un nouveau cadre réglementaire et trois multiplex pour la TNT
Journal « Le Pays » : 30 ans déjà !
Utilisation des réseaux sociaux : L’Association Fill-Paa sensibilise des jeunes du Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés