Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

Accueil > Actualités > Conseil des ministres • LEFASO.NET • mercredi 23 juin 2021 à 23h15min
Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

Selon Ousseni Tamboura, les attaques terroristes engendrent un autre type de terrorisme que l’on retrouve sur les réseaux sociaux : les fake news. « Il circule de fausses informations... On entend dire que les policiers n’étaient pas armés, ce qui n’est pas vrai. Il ne faut pas accorder du crédit à ce type d’information. C’est une équipe qui a été relevée et s’ils y étaient, ils étaient nécessairement armés », a-t-il laissé entendre sur l’embuscade dans laquelle sont tombés 11 policiers.

Argumentant sur le silence ou le temps mis par le gouvernement pour communiquer sur les attaques, le porte-parole du gouvernement affirme qu’étant dans une dynamique de guerre, toutes les informations ne devraient pas être portées sur la place publique. « Nous avons des informations qui ne sont pas portées, c’est peut-être ce qui fait le lit des rumeurs. Premièrement, l’information pour que nous la donnions, il faut que nous nous assurions qu’elle est bonne et vraie. Deuxièmement, il y a un filtre de stratégies car il ne s’agit pas de donner toutes les informations que nous avons car nous sommes dans une dynamique de guerre... Cela n’occulte pas les insuffisances et nous allons travailler à ce que ces attaques ne se répètent pas ou ne restent pas impunies. »

Le porte-parole du gouvernement, Ousseni Tamboura

Se prononçant sur l’accompagnement apporté par le gouvernement aux volontaires pour la défense de la patrie (relativement à la vidéo qui circule sur les réseaux sociaux et qui concerne des VDP de la province du Lorum), le ministre de la Sécurité, Ousséni Compaoré, affirme qu’il est difficile de soutenir les VDP non enregistrés. « Il y a des VDP que nous avons recrutés, et il y a ceux qui se proclament VDP... Nous ne sommes pas contre le principe, dès lors qu’ils défendent leurs villages et leurs communautés. Cependant s’ils ne sont pas enregistrés dans nos documents comme VDP, comment nous pouvons les assister si nous ne savons pas leur existence ? », s’interroge-t-il.

Le conseil des ministres de ce jour a aussi vu l’adoption d’un rapport relatif à l’organisation des concertations communales entrant dans le cadre de la réconciliation nationale. La commune de Ouahigouya sera la première à abriter ces concertations.

Armelle Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 23 juin à 17:44, par Zanga En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    Mr le ministre commente le groupe de policiers se déplaçait ? Les Notions élémentaires de déplacement en zone hostile exigeaient un éclairage aérien ou à défaut un blindé qui ouvre la voie. Si ces conditions étaient respectées, on en serait pas à ce bilan. Arrêtez d’étaler vos carences. Pendant qu’on y est dites nous en même temps : c’est les policiers qui n’ont pas su se défendre ? Puisse que vous voulez vous dédouaner. Si c’était un ministre qui partait dans cette zone , il serait en hélicoptère . Quand c’est les enfants des autres, on les dit : débrouillez vous. Continuez seulement dans cette posture, Dieu dort pas

    Répondre à ce message

    • Le 24 juin à 07:29, par Indigné En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

      Internaute Zanga, vraiment tant de questionnements. Beaucoups de manquements. Pour une zone à risque comme celle là le minimum était d’escorter militairement ces policiers. Bref ce n’est pas leurs enfants qui tombent donc ça ne les préoccupe pas.
      Au delà de tous ces problemes le pire risque d’arriver à ce pays suite aux derniers developpements au Mali voisin. Mais ni nos autorités, ni nos journalistes ne semblent s’interesser à cette grave situation qui se dessine. Savions nous qu’avec l’arrivée des russes labas, les terroristes risquent de descendre tous dans notre pays massissevent ? Des signes deja sont visibles avec l’archarnements de leurs attaques dans notre pays et meme en côte d’Ivoire. Les russes les combattront jusqu’à leur dernier retranchement (cas Syrie, Centrafrique) et ils n’auront pas le choix que de fuir vers notre pays et le Niger.
      Alors je suis très inquiet ! Qu’est ce que notre gouvernement fait comme anticipation pour les contrer ?

      Répondre à ce message

    • Le 24 juin à 07:39, par Très Intrigué En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

      Loin de moi l’idée de défendre un ministre ou un gouvernement. Mais mon cher Zanga, je pense qu’il y a certains sujet qu’il faut éviter de commenter quand on ne s’y connais pas. C’est fatigant et surtout ça contribue à embrouiller le commun des Burkinabè.

      Répondre à ce message

  • Le 23 juin à 18:04, par HUG En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    Ah, dans l histoire on dira qu il y avait un pouvoir nommé mpp ou au cours de leur regne il y a eu beaucoup de veuves, d orphelins . Chaque peuple merite ses dirigeants.On veut des mesures concretes pour nous évitee des oorphelins et veuves

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin à 18:14, par HUG En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    Ah, dans l histoire on dira qu il y avait un pouvoir nommé mpp ou au cours de leur regne il y a eu beaucoup de veuves, d orphelins . Chaque peuple merite ses dirigeants.On veut des mesures concretes pour nous évitee des oorphelins et veuves

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin à 18:27, par Wendmi En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    Ça fait pitié de voir des responsables de départements ministériels parler de la sorte. Monsieur le ministre de la sécurité, les VDP qui sont sur la vidéo ont-il eu les AK47 avec qui ? Ont-ils eu ces armes de par leur propre chef ou ont-ils été dotés par le gouvernement ? Supposons qu’ils aient eu ces armes de par leur propre initiative ; croyez-vous qu’un Etat responsable devra passer sous silence sur la sollicitation de ces personnes qui ont décidé de se battre pour le droit à la vie que notre Constitution leur consacre ? Il est du devoir de l’Etat d’assurer la sécurité intégrale de tout le pays. S’il y a une défaillance à tel point que les citoyens doivent s’autoarmés pour se défendre jusqu’au sacrifice ultime, je pense que la seule chose qu’un Etat peut faire, c’est d’apporter soutien et réconfort à ces vaillants citoyens. Ces gens ne demandent qu’à vivre c’est à dire respirer l’air ambiant. Monsieur le ministre, soit vous êtes capable de mobiliser vos éléments pour permettre aux populations de pouvoir vivre soit vous en êtes pas capable et les populations en tireront toutes les conclusions et les conséquences y relatives.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin à 18:29, par rp En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    les consultations communales c’est du pipo et du gaspillage de ressources.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin à 18:35, par Beouco En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    Gouvernement aux abois , des menteurs en réunion contre l existence du Faso
    1.on ne peut plus vous croire sur parole. Et pourtant c est tellement simple de mettre en place une cellule de crise où tous les journalistes viendront prendre l information en temps réel. Mais c tard pour sa par votre entêtement à croire que vos ouailles sont meilleures que les connaissants.
    2. Les fake news font partie de cette guerre asymétrique.c est une stratégie. Cela s appelle la guerre psychologique. Mais comme votre 1er ministre n à pas de stratégie , la guerre psychologique ne peut même pas faire partie de votre champ de connaissance.
    3. Vous qui êtes ancien gendarme, expliquez nous les principes de relève.
    est ce le soldat en déploiement ( armes et bagages) qui se défend seul ou il ya une unité d escorte qui augmente la capacité feu ?
    4. C est une trouvaille de la polices burkinabé de faire des releves sans escorte conséquente
    5.meme les vdp enregistré comme vous le dites , ne reçoit pas ce que l état les doit . Sa aussi c est fake news ?
    6.l Est à ouvert les marches de ras le bol.
    dori à suivi, samedi le lorum
    bref, le peuple burkinabé est ici interpellé sur son devoir d intégrité pour lui-même et pour les generations futures, comme nos ancêtres nous ont légué ce Faso.
    levons nous , contre cette infamie.
    le CFOP , le MRP , organiser les masses populaires contre les terroristes.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin à 19:00, par Raphaël. O En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    Parlant de vdp non enregistrés. Et relatif à la vidéo qui circulent il n’y pas de lien avec ce que vous avancez. Ceux-ci dans la vidéo que nous avons vu sont équipés donc par conséquent enregistrés nous supposons...qui crient à l’aide.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin à 23:35, par Abob En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    Non Mr le Ministre Tamboura. De quoi votre gouvernement se défend-il ? Ce gouvernement devrait avoir honte face au peuple burkinabè, face à l’histoire de ce pays, face à l’opinion international qui ricane pour certains dont la France ou qui compatissent pour d’autres. Voilà ce à quoi est réduit le Burkina sous votre gouvernance. Actuellement, on n’entend parler de tels massacres de populations et de FDS qu’au Burkina. Pas au Niger, pas au Mali ou en tout cas, moins qu’au Burkina dans la zone des 3 frontières.
    Pourquoi Mr le Ministre : la naïveté de ce gouvernement, son manque de vision, d’organisation, de stratégies sur le terrain. Les terroristes (djihadistes et autres brigands assassins) sont mieux organisés et mieux armés apparemment que nous. Que faites-vous concrètement pour remédier à cela pendant que les burkinabè sont massacrés par dizaines et par centaines ? Des discours, des tentatives de justification de l’injustifiable.
    C’est du résultat concret dans la lutte contre le terrorisme que nous attendons et ce, depuis combien de temps et de vies fauchées ? Si des ministres ne sont pas à la hauteur, qu’ils soient donc remplacés (défense, sécurité, intérieur, 1er ministre). Ce ne sont pas des gens ministrables pour leurs compétences qui manquent au faso. Le népotisme toujours. Est-on obligé de maintenir Shérif Sy à la défense parce que copain du boss et parce que fils de Baba Sy peut-être aussi ? Shérif n’est pas Général Baba Sy, loin de là. Là dessus, le président Roch semble avoir du mal à comprendre qu’on ne mélange pas serviettes et torchons et persiste et signe.
    " Le ministre de la Sécurité, Ousséni Compaoré, affirme qu’il est difficile de soutenir les VDP non enregistrés. « Il y a des VDP que nous avons recrutés, et il y a ceux qui se proclament VDP... Nous ne sommes pas contre le principe, dès lors qu’ils défendent leurs villages et leurs communautés. Cependant s’ils ne sont pas enregistrés dans nos documents comme VDP, comment nous pouvons les assister si nous ne savons pas leur existence ? » "
    Mr le Ministre Compaoré, interrogez-vous sur votre mal gouvernance. Ce que vous affirmez est dû à la pagaille qui règne dans ce pays désormais. Dans un pays bien tenu et bien gouverné, on ne voit pas ce que vous affirmez impuissant. Nos FDS sont livrés à l’abattoir des terroristes, mal formés, mal encadrés, mal armés en stratégie et en munitions. Trop de sang, trop de larmes coulent, trop c’est vraiment trop. Alors partez et que votre gouvernement qui ne peut pas vous remplacer s’en aille aussi sinon, on l’aidera à débarrasser le plancher s’il le fallait. Ras, ras, ras le bol.

    Répondre à ce message

    • Le 24 juin à 07:11, par Sebgo En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

      C est avoir la mémoire courte que d affirmer que le niger ou le mali n’ont pas connu de tel massacre ; Malheureusement ça peut hélas se produire sachant que ces ennemis contrôlent de larges espaces qui nous sont frontaliers et vivent parmi nous . Il y a égalemnt un distingo à faire entre les missions d un ministre de la défense et du chef d’état major des armées, la stratégie militaire relevant du Chef d etat major des armées ; la ministre de la défense en france "madame Parly" ne s occupe pas de la stratégie mais des relations avec les parlements (assemblée nationale, senat) et des moyens alloués aux militaires ; donc oui ,Sheriff Sy n ’est pas Baba Sy ds le sens ou son père fut ministre de la défense et Chef d etat major , mais on a pas besoin d etre militaire pour ministre de la défense. on ne gagnera que unis et avec des voisins egalemnt structurés à se defendre ; il faut arreter le blabla qui nous divise car l h est grave ...

      Répondre à ce message

      • Le 27 juin à 04:09, par Abob En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

        Sebgo, j’entends bien ce que tu dis. Mais ce que je dis est tout aussi vrai. Voyons les choses en face et ce n’est contre personne. Je dénonce là un système qui perdure et nous dessert plutôt. Tu prends l’exemple de Florence Parly en déclinant son rôle en tant que ministre français de la défense. Pourquoi vouloir toujours nous fondre et nous justifier par rapport à ce qui se fait en Europe et surtout en France ? Faisons les choses par nous mêmes ici chez nous sans être trop assujettis à la France. Si la stratégie est du domaine des militaires et c’est vrai, pour autant, le ministre de la défense n’est pas à son poste pour rien d’où les hommes qu’il faut aux places qu’il faut. Quels sont les moyens alloués aux militaires burkinabè quand il est constamment décrié qu’ils sont tellement démunis en opérations face à l’ennemi ? Oui, l’heure est grave, oui, il faut être unis, oui, disons-nous les choses sans rancune pour avancer. Merci.

        Répondre à ce message

  • Le 23 juin à 23:45, par Solhan Fake New En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    a Solhan, l’ attaque a dure 4h. Aucune intrvention des fporces armees. de 2h du matin a 6 heures, sans intervention, ca auis c’ est fause news ? Ou est notre base arerienne. Ou est notre artillerie ? Pathetique cpomme sortie d’ un ancien gendarme devenu Ministre de la securite par cooptqation. N’ importe quoi !b Amusez- vous avec le feu. Solhan meme n’ a jamais existe. C’ est Fake New.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin à 07:34, par caca En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    Vous tirez votre légitimité du pouvoir par le mensonge. Bon aujourd’hui, vous êtes conscient que les Fake New sont une forme de l’ironie démocratique. L’intimidation ne serve à rien et surtout que vous êtes arriver au sommet de l’état par le principe de la violence. Ces gamins qui ont tués des adultes tirent leurs légitimités dans les événements des 30 et 31 octobre 2014. La violence engendre la violence, et la haine de la haine.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin à 07:41, par AMKOULEL En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    Messieurs les ministres, je vous prie de bien vouloir afficher le drapeau de l’UNION AFRICAINE aux cotés du drapeau national SVP. Merci d’avance.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin à 08:09, par Pam En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    Si le ministre de la sécurité parle sérieusement dans son fort intérieur, demain n’est pas la veille de la crise sécuritaire. Ses propos montrent que le ministère ignore ce qui se passe à l’intérieur du pays en matière de sécurité, que le volontariat pour la défense de la patrie n’est pas organisée, que la circulation des armes n’est pas contrôlée, que la lutte contre le terrorisme n’est pas assortie d’une stratégie pour coordonner les forces, qu’il manque une volonté d’anticipation des attaques..... d’une part et d’autre part qu’un burkinabé lamda en détresse sécuritaire n’a pas droit à la protection de l’Etat étant donné que les les VDP non reconnus selon le ministre sont avant tout des burkinabè. Il y a des fois où le silence est préférable à une certaine parole.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin à 08:22, par BT-Thiombiano En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    Cette sortie de ce Ministre, est la preuve (s’il en fallait une !) que ce gouvernement est totalement déconnecté des réalités de son propre pays ! On est foutu ! On ne peut pas en rire parce qu’il y a des morts, hommes, femmes et enfants qui luttaient d’abord pour suivre (abandonnés par l’Etat) et qui sont totalement étrangers à ce qui leur est arrivé ! On est clairement dans une situation de non assistance à personne en danger, de la part du gouvernement.
    Une Nieme tragédie apocalyptique est entrain de se jouer dans la Région de l’Est, précisément dans la Commune de Madjoari où depuis plus de 3 semaines, les djihadistes ont investi tous les villages périphériques de la commune et ont chassé les habitants alors qu’il y a une base militaire dans cette commune. La population et les ressortissants de cette commune appellent à l’aide et rien n’est fait jusqu’à ce jour. Le scénario de Solhan est train de se jouer à Madjoari ! Sauver Madjoari ! C’est le devoir régalien de l’Etat

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin à 08:26, par Ram En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    Quand on n’a pas honte, voilà le résultat ! Sinon comment ce gars pouvait se tenir encore devant des journalistes pourquoi tenir un tel verbiage ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin à 08:47, par warzat En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    Cher frère ministre, dans le vrai sens du terme. Ce qui est révoltant, c’est la répétition des faits : attaque d’un convoi de relève, tant de morts, les ratissages se font et retour à la caserne.
    L’information sur la relève ne doit pas filtrer, surtout que vous n’avez pas de couverture. Il faut que les hommes le sachent, ils ne doivent pas parler ; tout est suspect. Les vrais complices des terroristes sont en ville et communiquent les mouvements des FDS. C’est pourquoi, il faut utiliser tous les avantages de l’état d’urgence pour boucler et procéder à des fouilles, des confiscations de téléphones.....etc. Un recruteur a été pris à Boromo, ce n’est pas surprenant, ceux qui attisent, alimentent, ravitaillent, communiquent les informations aux assassins et autres rançonneurs, voleurs de bétail sont en ville. Ils sont entre autre à Kaya, Kongoussi,Dori, Djibo et j’en passe. Il faut donc profiter au maximum des prérogatives que vous donne l’état d’urgence. Le président a dit de traquer les terroristes et leurs complices.
    Par ailleurs, il faut donner une large autonomie d’organisation et d’engagement aux frères FDS. Ils ne sont pas obligés de se réunir à la caserne pour embarquer. On se retrouve individuellement à tel point géographique pour embarquer....je persiste l’information doit être individuel, le principe de rotation aléatoire. Surtout que l’information ne doit pas sortir au regard de vos moyens du moment. Celui qui va en mission ne doit pas le savoir en quittant chez lui le matin. A cet effet sous le président Mitterrand, le ministre de la défense communiste Charles Hernu racontait tout à sa femme,qui en parlait à la surprise générale le lendemain, si fait que les décisions importantes concernant la défense se prenaient à son insu....par la suite. De plus, il faut prêcher le faux pour connaitre le vrai....etc...

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin à 09:07, par Vérité Indiscutable En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    Quand c’est flagrant comme ce qu’on a vu pour Solhan, la Sagesse qui correspondrait à votre âge, M. COMPAORE, c’est de reconnaître tout simplement vos manquements. Je pense que cela ressemblerait bien plus à une idée de vieux sage qui aime son pays.
    Autrement, ce que vous dites vous infantilise !

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin à 10:41, par fat24 En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    Sous l’ancien régime, dès que les gens n’étaient pas d’accord avec une décision ou certaines situations, ils manifestaient pour exprimer leur ras-le-bol. Sous ce régime, hormis la fronde syndicale et la seule marche pour Yirgou, tout le reste, on est assis, on critique et la vie continue.
    Demain un nouveau massacre, un autre drame, on critique on met le mal du gouvernement et la vie continue, après demain un autre drame, on critique, on sermonne le gouvernement et la vie continue.
    Pas de responsable, pas de coupable, pas de démission, pas de limogeage, pas de décision forte, juste des journées de deuil à chaque drame.
    Eh oui, Burkina Faso !!! Et aux élections malgré le martyre vécu depuis 2015, les gens lui ont accordé leur confiance. On veut quoi au finish ?
    Ce régime a compris son peuple, c’est pourquoi il n’ y a pas de changement, puisque y a rien en face ; comme disent les ivoiriens, « devant c’est maïs ». Tout le monde ou presque a rejoint la majorité, et étant dans la majorité, tu la fermes, ils ont diabolisé les OSC dès leur prise de pouvoir pour les casser et les réduire, les plus chanceux sont dehors certains ont connu la prison.
    Voilà en fait ce qui fait que ce régime, malgré ces horreurs est toujours là.
    Qui ou quoi peut perturber réellement leur sommeil à l’heure actuelle ? Personne et Rien !! Il n’y a que les attaques ça et là qui les empêchent momentanément de bien dormir. Sinon, pour eux la vie est rose. Il ne reste plus que le vaillant peuple conscient de son avenir qui puisse faire bouger les choses.
    Relisez les statistiques : le nombre d’écoles fermées par région, le nombre de déplacés, le nombre de morts depuis 2015, le nombre de scandales révélé sous ce régime, (et ce qu’on ne sait pas encore), le nombre de veuves et orphelins et j’en passe.
    Mais rien………ce ne sont pas nos littératures dans les médias qui les feront bouger ou changer. On doit se réveiller ! un peuple qui dort dans la boue se réveille toujours au bord du marigot ou dans l’eau. Tant qu’on ne se réveillera pas, on risque (on ne le souhaite pas) de continuer à vivre des horreurs ou drames et ce jusqu’à quand ? Jusqu’en 2025 ?????

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin à 11:01, par Ka En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    Malgré que souvent je ne cautionne pas les critique des internautes comme ’’’’’Tanga et Passakziri,’’’’’ sur cette sortie du gouvernement, je m’incline sur leurs critiques fondées concernant les enfants terroristes sur une autre analyse. Nous y voilà ! Je vais essayer de modéré ce que je pense qui blesse, mais qui est établi. Et comme je ne cesse de le dire quand il s’agit le terrorisme déguisé dans notre pays, il faut avouer que beaucoup fuient leurs responsabilités. Des enfants de 12 à 14 ans qui tuent sans remords au nom de l’Islam, je suis désolé de le dire, mais ce sont les enfants issus des personnes qui négocient avec les terroristes, car, ils les connaissent, des personnes en dangers pour notre pays.

    Messieurs les membres du gouvernement, arrêtez de vous justifier : La vérité blesse mais ne tue pas. ’’’’’’’La seule solution est l’action.’’’’’’’’’ Commencez d’abords à rafler ceux qui négocient en sous-marin avec les terroristes qu’ils connaissent, et dont leurs enfants sont impliqués pour des miettes, ces personnes vous diront ou ils se trouvent et vous pouviez les exterminer. Se défendre avec des sorties inutiles ne dit plus rien au peuple meurtri, sauf des actions concrètes peuvent le convaincre.

    Parlant des enfants, tous les pauvres enfants dans un Etat laïque comme le Burkina, ne succombent pas à l’appel des imams dits des agneaux, mais des serpents, ils succombent par des truchements de ceux qui respectent les imams radicaux pour les miettes.

    Les maires ou notables des communes qui défient l’état Burkinabé et négocient en sous-marins avec les terroristes, sont ceux dont leurs enfants de 12 à 14 ans sont impliqués dans le terrorisme déguisé pour des miettes ou des litres d’essence pour leurs engins.

    A présent on peut confirmer que "les graines du prosélytisme salafiste financé par quelques pays du Golf, pour baptiser le continent en continent de l’Islam radical dont la charia sera appliqué, est une réalité avec le problème de ces enfants qui tuent leurs propres familles.
    .
    Outre la pauvreté, il y a une base familiale et religieuse qui est habilement exploité par les imams dits des agneaux mais des radicaux des temps nouveaux. Les non musulmans n’osent pas aborder franchement la question, même voyant que ces responsables et notables des communes qui négocient en sous-marins avec les terroristes, de peur d’être taxé d’antimusulmans.

    Avec cette découverte que ce sont nos enfants qui nous tuent comme des mouche a l’exemple de Solhan, je confirme que d’autres qui se disent musulmans profonds jouent à l’Autruche, se disant ne pas être concernés par ceux qui sont des radicaux, et déforment l’enseignement de la religion musulmane qui est une religion de paix, pour berner les autres ne sont pas des vrais musulmans.

    Ceux qui négocient avec les terroristes hors des ordres de l’état Burkinabé, jouent un jeu politique qui sent du venin de vipère. Il est temps que Roch Kaboré se réveille, et coffre tous ceux qui renforcent le pouvoir des terroristes en négociant en sous-marins avec eux, car, ils les connaissent ainsi que leur façon d’opérer. Cher honorable Webmaster, souvent la vérité perce les cœurs, mais ne tue pas Merci de votre compréhension.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin à 12:51, par Amidou Dadié En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    Bonjour cher camarades,
    J’aime notre nation,
    J’aime mon beau pays le Faso,
    Mais disons la vérité dans un état de libertés et la démocratie.
    Un corps habillé qui dort sous climatiseur dans sa gros villa qui roule avec un gros véhicule climatisé à coût des millions,
    Peut-il avoir le réflexe, l’adaptation du terrain pour défendre les citoyens en détresses qui se trouve au nord, Sahel et à l’Est qui fuient les ravages de la guerre ?
    Cet homme pouvons nous l’appeler soldat ?
    Les soldats mal équipes, les armes dépassés inefficace, soldats sans Gillet par balle, ni casque de protection alors que plus de 400 milliards son voté par le gouvernement chaque année.
    Le problème du FCFA, pour l’achat des armes dont la France doit accorder l’utilité ainsi convertir le FCFA en Euro pour l’acquisition d’armes Français en priorité ainsi que de l’UE ses partenaires.
    En outre le Prési peut-il endiguer ce fléau avec tous les blocus de la France et de son mauvais entourage d’hommes de la défense (sécurité) vieux, non créatif, matérialiste, figé ?
    Les déplacés et orphelins de guerre que deviendront-il demains ?
    Voici tant de questions parmi tant d’autres.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin à 12:56, par Le patriarche En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    Bonjour chers confrères. Enfin, le super important, le tout intellectuel, l’expérimenté, le super gendarme, le hiper diplômé de l’école de guerre, l’extraordinaire ministre de la sécurité a déclaré qu’on ne peut rien contre les ambuscades, que les hélicoptères ne peuvent pas voler la nuit...
    Les vins, les poulets/poissons, l’opulence, l’aisance, l’orgueil et la malhonnêteté mortifère ont submergé les cerveaux du commandement militaire et du ministre de la sécurité. Comment peuvent-ils élaborer un plan réel de défense ou de sécurité ?
    Sinon, ces déclarations doivent-ils provenir du premier responsable de la sécurité d’un pays responsable ? QUE C’EST HONTEUX, C’EST RIDICULE, C’EST ENFANTIN, C’EST SCROGNEGNÉ... Enfin, c’est le BOUDA 2....
    Mes chers burkinabè, c’est en cela notre premier ministre disait qu’il n’a pas de stratégies.
    Comment peut-on comprendre que les nouveaux appareils récemment aquis ne peuvent pas intervenir la nuit ?
    On acquiert pas de tels appareils en fonction du besoin et non pas pour l’ornemental.
    Il n’y a pas très longtemps le chef d’état major de l’armée de l’air déclarait qu’ils ont reçu les appareils nécessaire.Et toi tu vient yada, yada dire qu’ils ne sont pas opérationnels la nuit.
    * CES DÉCLARATIONS NE SONT-ELLES PAS A ENCOURAGER LES TERRORISTES ?
    * QUAND CE MINISTRE PARLE DE TERRORISME SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX, EST-CE QUE SA DÉCLARATION EST-ELLE DIFFERENTE, LUI EXPLIQUE QU’ON NE PEUT PAS VAINCRE LES TERRORISTES LORS DES EMBUSCADES ?
    Très sincèrement, la majeure partie des informations que nos gouvernants traitement de Fake news, sont plus rassurantes que les communications officielles.
    L’efficacité de la défense et de la sécurité du Burkina Faso ne s’apperçoit que par les justifications des ministres de tutelle ou par point des opérations. Mais sur le terrain, rien de concret. C’est certain que les conseils des ministres prochain, ils nous parlerons du groupe sanguin, de la taille ou du régime alimentaire des terroristes qui ont tué nos frères policiers.
    PAIX A VOS ÂMES, CHERS POLICIERS ! DIEU VOUS ACCORDERA LE REPOS ÉTERNEL.
    Quand au gouvernement, continuer de chercher les bons arguments pour vous défendre.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin à 16:25, par Jonassan En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    Les commentaires sont aussi brouillons que la communication du gouvernement. En fait le Burkina est fini : on est retourné plus avant l’ère de la pierre taillée où l’ignorant ignore qu’il est ignorant parce que le rationnel existe.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin à 18:57, par KingBaabu En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    Vraiment affligeant comme ce ministre peut mentir. Incroyable ! Donc comme ça, Sayouba Ganamé dit “ladji”, le célèbre chef vdp que nous avons vu dans la récente vidéo armé d’une kalach et dans une autre armé d’une mitrailleuse lourde, ne serait pas enregistré chez vous ? C’est ce que vous nous dites aujourd’hui M. Compaoré ? Juste parce qu’il dénonce votre incompétence et appelle à l’aide ? C’est ce qui arrive quand des vieillards se noircissent les cheveux et se targuent de vouloir faire le travail à la place de plus jeunes qu’eux. Qui vivra verra et surtout attention au syndrome malien. Paix à l’âme de toutes les victimes.

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin à 12:45, par Freddy En réponse à : Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes

    La nécessité de doter la police d’hélicoptères s’impose. Si l’on veut éviter ses pertes en vie humaine et voir une police dynamique, il faut adopter de nouvelles méthodes. C’est le seul moyen d’éteindre les fakes news.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 15 septembre 2021
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 08 septembre 2021
Compte rendu du Conseil des ministres du vendredi 30 juillet 2021
Compte rendu du Conseil des ministres du jeudi 22 juillet 2021
Burkina : Fusion entre l’Institut des sciences (IDS) et l’Ecole normale supérieure de Koudougou (ENSK)
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 14 juillet 2021
Ministère de la Culture : « L’achat de véhicule à 96 millions de FCFA est légal », affirme le gouvernement
Marche de l’opposition : Le gouvernement « prend note et appelle à se mettre au travail maintenant »
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 07 juillet 2021
Burkina Faso : Vers un remaniement du gouvernement DABIRE II ?
Burkina Faso - Attaque de Solhan : Les assaillants étaient en majorité âgés de 12-14 ans (Gouvernement)
Burkina Faso : Le gouvernement se défend sur les récentes attaques terroristes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés