Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’autonomie et l’indépendance peuvent se transformer en égoïsme et en licence, l’ambition en cupidité, un désir effréné de réussir à tout prix.» Barack Obama

Cyclisme : Mounir Vincent décroche sa première victoire

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • lundi 31 mai 2021 à 19h00min
Cyclisme : Mounir Vincent décroche sa première victoire

Dans le cadre de la célébration du 46e anniversaire de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, la Ligue régionale du Centre de cyclisme a organisé, le dimanche 30 mai 2021, en partenariat avec le Centre de développement de la jeunesse et des sports de la CEDEAO (CDJS-CEDEAO), une course cycliste sur le Boulevard Charles de Gaulle. Le jeune cycliste de l’Association des jeunes cyclistes de Koudougou (AJCK), Mouni Vincent, a signé la première victoire de sa carrière après 3h 14 minutes de course.

La célébration des 46 ans de la CEDEAO bat toujours son plein à Ouagadougou notamment sur le plan sportif. Après l’athlétisme, le cross populaire et la boxe, la Petite Reine était à l’honneur ce dimanche sur l’avenue Charles De Gaulle. En collaboration avec le Centre de développement de la jeunesse et des sports de la CEDEAO, la Ligue du Centre de cyclisme a organisé une compétition de cyclisme sur l’une des plus grandes avenues de la capitale.

Vue des officiels présents à la course

Au total, 63 coureurs issus de 20 clubs ont pris le départ devant les responsables du CDJS, de la Fédération burkinabè de cyclisme, du Secrétaire permanent du Tour du Faso et de la Ligue régionale du Centre. La distance de 127,500 km a été courue en circuit fermé de 30 tours sur le Boulevard Charles De Gaulle. Après les quinze premiers kilomètres, un groupe de coureurs dont Mouni Vincent tente une échappée mais ils sont vite rattrapés. « Après cette tentative ratée, je me suis rappelé des conseils de Mathias Sorgho qui disait de prendre des risques mais en faisant attention. J’ai donc relâché et me mettre au sein du peloton. Ce qui m’a permis de me reposer et me préparer pour l’arrivée finale », a expliqué le champion du jour, Mouni Vincent.

A la moitié du chemin, les appareils affichent une vitesse moyenne de 37, 896 km/h. Un groupe mène les hostilités en tête. Parmi eux, Abdoul Aziz Nikiema de l’Union sportive des Forces armées (USFA) et capitaine de l’équipe nationale, Mathias Sorgho et bien d’autres grands du cyclisme burkinabè. A sept tours de la fin, les échappées maintiennent un écart de 45 secondes avec le peloton qui n’avait pourtant pas dit son dernier mot. A une vingtaine de kilomètres de la boucle, le peloton se réorganise et accélère la cadence. Les hommes de têtes sont repris et les coureurs avancent à nouveau groupés.

Les cyclistes pendant la course

Mais un petit malin, qui a pris le temps de bien se reposer à l’arrière du peloton, décide d’attaquer au dernier tour. Les autres ne l’ont pas vu venir. Mouni Vincent, puisque c’est de lui qu’il s’agit, parvient à s’échapper sans que personne ne le poursuive. Sans surprise, il arrive seul, les mains et le regard levés vers le ciel comme pour le remercier de lui avoir donné la première victoire de sa carrière. C’est dans cette posture qu’il franchit la ligne d’arrivée, acclamé par la foule. Il a bouclé les 127,500 kilomètres en 3 heures 14 minutes 10 secondes soit une vitesse moyenne de 39,399 km/h.

Satisfaits de la course

Selon le président de la Ligue régionale du Centre, Souleymane Soré, qui organisait la première compétition de son mandat, tout s’est bien passé. « Je suis satisfait du déroulement de la compétition. Il n’y a pas eu d’incidents et la vitesse moyenne a été très bonne. C’est la première compétition de mon mandat et je suis vraiment satisfait », s’est-il réjoui. Même son de trompette pour Francis Chuks Njoaguani, directeur du CDJS-CEDEAO. « Nous avons assisté à une belle course ce matin. Les acteurs étaient très motivés et ont donné le meilleur d’eux-mêmes. Je suis vraiment satisfait du déroulement de la course », a-t-il renchéri.

Le vainqueur recevant des prix

Pour sa part, Joseph Pooda, Secrétaire permanent du Tour du Faso, ne pouvait que s’en réjouir car une telle performance et la succession des compétions augurent d’une très belle édition du Tour du Faso 2021 prévue pour se dérouler du 29 octobre au 7 novembre 2021.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés