LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Quand un enfant a les mains propres, il prend son repas dans le cercle des anciens.” Les proverbes et adages du Burkina Faso

Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

Publié le mardi 9 mars 2021 à 22h55min

PARTAGER :                          
Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

Le gouvernement burkinabè, par décret n°02021/0023/PRES/SGG-CM, du 1er février 2021, a chargé le ministère de l’Education nationale de l’organisation de l’examen du baccalauréat. Les élèves du lycée Marien N’gouabi de Ouagadougou ont protesté, ce mardi 9 mars 2021, contre ce décret.

Les élèves du lycée Marien N’gouabi ont exprimé leur ras-le-bol devant leur administration. Pour cause, les élèves en classe de terminale disent ne pas être d’accord avec le récent décret pris par le gouvernement burkinabè confiant l’organisation de l’examen du Bac au ministère de l’Education nationale.

Pour eux, le problème majeur est qu’il est ressorti qu’après l’obtention du Bac, le nouveau bachelier doit subir encore un test d’entrée à l’université. "C’est aberrant, notre ministère de tutelle est vraiment sous perfusion" s’insurgent-ils. "Comment peut-on changer les règles du jeu pendant le match ?", interrogent-ils.

Une salle de classe vide

Certains jugent la décision d’"immature" et regrettent de n’avoir pas été consultés auparavant. "Nous sommes les premiers acteurs et nous n’avons pas été consultés. Nous voulons que le ministère nous en dise plus, c’est tout ce que nous demandons à l’administration qui refuse de nous prêter oreille attentive."

Les élèves en classe de 3e ont aussi exprimé leur mécontentement. Selon quelques témoignages recueillis, ils ont confié qu’ils ont ouïe dire qu’il n’y a pas de second tour au BEPC session 2021 et qu’en plus les sujets seront uniques (pas de sujet au choix). Face à cette situation, ils accusent le silence l’administration. "Nous voulons savoir si cela est vrai ou pas" exigent les manifestants.

L’administration, pour sa part, n’a pas accepté recevoir la presse.

Dofinitta Augustin Khan
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 9 mars 2021 à 15:27, par le révolutionnaire En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    soutien total aux élèves. il aurait fallu expliquer cela en début d’année les élèves ont déjà déposé leurs dossiers. si vous acceptez vous aurai un bac au rabais un bac non reconnu à l’étranger. vous ne pourrez pas vous inscrire dans aucune université du monde. dites non non et non. le gouvernement doit revoir sa copie et négocier avec les autres pays au lieu d’exposer les jeunes. seule la lutte paye. courage

  • Le 9 mars 2021 à 15:32, par Jean MOULIN En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Hum ! Pas facile pour nos gouvernants. Il faut communiquer et de la bonne manière pour que cela ne se généralise.

  • Le 9 mars 2021 à 15:35, par le révolutionnaire En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Rappelez vous le gouvernement de Blaise Compaoré avait voulu faire ça mais en son temps il a reculé face à la lutte de vos aînés. A vous de lutter pour votre futur. Le bac doit demeurer le premier diplôme de l’Université. Ce sont les professeurs qui choisissent les sujets en fonction de vos programmes et organisent le bac. Pour être président de jury il faut être au minimum Maître Assistant. Ce qui garantit la valeur de ce diplôme. La décision a été prise compte tenu du COVID et de l’insécurité pour vous faire avaler des couleuvres car on dira qu’on ne doit pas manifester en ce moment

  • Le 9 mars 2021 à 15:39, par le révolutionnaire En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Demandez au Gouvernement de vous dire quelle garantie il vous donne que vous pourrez vous inscrire dans les autres pays du monde avec ce nouveau bac ? Tous les élèves doivent se lever pour dire non à cette décision. Au combat pour votre avenir. on vous soutien. il faut que les parents d’élèves supportent leurs enfants.

  • Le 9 mars 2021 à 16:24, par LUI En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Manipulation ;comment voulez vous qu’un niveau supérieur viennent organiser les examens du niveau inférieur.Surtout des apprenants qu’ils n’ont pas enseignés

  • Le 9 mars 2021 à 16:24, par Sacksida En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Des questionnements et des inquietudes des eleves bien conscients sont tout a fait legitimes. Car une telle decision graves de l’etat devrait au prealable faire l’objet de larges concertations impliquant tous les acteurs et expliquant le bien fonde d’une telle reforme a travers un Atelier de reflexions ou groupe de travail. Ce Diplome du Baccalauriat Burkinabe actuel etait meme bien apprecie au dela de nos frontiere et dans des Universites Etrangeres du fait de la qualite et bien sur de son processus d’organisation. Alors, pourquoi, changer en catimini les regles de maniere bureaucratique qui n’est pas de nature a convaincre les acteurs concernes ? L’action de ses eleves etant legitime concerne tous les eleves du Burkina Faso car il y va de leur avenir et ce dans une situation de crises multiformes de l’education. En tout etat de cause, l’on a l’impression que l’etat face a ses problemes manque de serenite pour trouver des solutions adequates et qui assurent l’adhesion des acteurs concernes ; surtout des eleves. Salut.

  • Le 9 mars 2021 à 16:31, par Pagnagdé En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    "Nous sommes les premiers acteurs et nous n’avons pas été consultés. Nous voulons que le ministère nous en dit plus, c’est tout ce que nous demandons à l’administration qui refuse de nous prêter oreille attentive."

    Depuis quand il faut consulter un enfant pour l’éduquer ? }

    Ce n’est pas obliger de faire le BAC. Celui qui ne veut pas peut aller faire autre choses. j’exige en tant que citoyen, une fermeté dans cette affaire et les perturbateurs doivent répondre en justice.

    • Le 9 mars 2021 à 19:38, par Ambassadrice En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

      Si je peux me permettre les élèves sont les premiers concernés c’est pas une histoire de depuis quand on doit demander l’avis d’un élève pour l’enseigner non je suis désolé ça marche pas ainsi si les conditions dans lesquelles ils se trouvent ne l’arrange pas comment voulez vous qu’ils avancent bref en plus la décision a été prise en milieu d’année après le dépôt des dossiers pourquoi vouloir dénigrer notre Bac je dis ça parceque si c’est le Ministère de l’éducation Nationale qui va organiser l’examen désolé mais le Bac n’aura plus de valeur a l’inter en fait face à cette situation nous demandons le soutien de nos parents et de nos frères qui sont passé avant nous aider nous soutener nous..merci

    • Le 10 mars 2021 à 09:13, par Tao-Tao En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

      Enfin quelqu’un qui raisonne correctement. Je ne comprends pas comment chez nous on confie des responsabilités aux gens et ensuite on laisse n’importe qui venir contredire ses décisions. Depuis quand enfant a quelques chose à dire sur son éducation ? Et d’ailleurs le BAC avant c’était deux fois c’est à dire tu gagnes une première fois ensuite tu repars confirmer que tu le mérites et ceux qui ont ces BAC semblent rester les meilleurs. chers parents demandez à vos petits de rentrer à la maison, ce pays n’a pas encore besoin de pagailles, et au gouvernement, est-il possible que ces pagailleurs ne participent même pas à cet examen cette année ? ils auront besoin de temps pour se décider s’ils doivent vraiment passer par l’école du blanc pour réussir dans la vie.

  • Le 9 mars 2021 à 16:41, par Pierrot du Faso En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Bonjour. Il serait bon et judicieux, de la part de cette jeunesse fougueuse et pétillante, de regarder le monde autrement que par le petit bout de la lorgnette. Un examen qui valide la fin de second cycle, normal. Qu’il soit organisé par l’état, afin d’avoir un examen identique pour tous, encore normal. Que celui-ci soit la porte d’entrée aux universités, toujours normal. Il me semble que cela fonctionne ainsi dans pas mal de pays, non ?

  • Le 9 mars 2021 à 16:56, par Sacksida En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    En outre, si c’est une question de financements. Il faut reduire les multiples Caisses Noires et les V8 afin de pouvoir continuer a organiser des examens du BAC telle que cela se fait depuis des decennies. Quelles sont les priorites actuelles de l’etat ? C’est siderant quand apres une insurrection le mot d’ordre principal etait le changement positif de gouvernance dans l’interet du Peuple Burkinabe. L’on est fonde a se demander ou va le Burkina Faso ? Et si ces gouvernants sont reellement soucieux de l’avenir des enfants de ce pays ? L’on sait que votre progeniture est a l’etrange, mais tout de meme gouvernants soyez conscients car vous etes de passage a la tete de l’etat et vous n’avez pas le droit de rabaisser la qualite des parchemins ou les diplomes du Burkina Faso dans le Monde. Si vous etes incapables de travailler pour l’excellence des choses, alors demissionnez. ; ce n’est pas complique..Dieu.aide le Peuple Burkinabe. Salut.

  • Le 9 mars 2021 à 17:19, par Moro En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    He mes enfants quitez dans ça.
    Préparez bien vos examens.
    Les sujets de vos examens sont toujours proposé par vos professeurs donc vos dipômes auront toujours la même valeur.
    Il faudra comprendre que vous êtes des aprenants et le gouvernement décide des orientations politiques. Si demain le gouvernement juge necessaire il pourra fusionner les deux ministères sans vous consulter. Ne vous laissez pas distraire par des gens.

    • Le 9 mars 2021 à 21:31, par yelmingaan blaan saa hien En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

      hé les enfants puisque nous sommes a l ère du libertinage,c est exactement ce que vous imposez que nous ferons !alors dites nous :
      1)les cofficients des matieres !allons ! vous etes nés trouvé,n est ce pas ? ouiiii !est ce que cela vous convient ?noooonnnnn !alors proposez, vos desirs sont des ordres !et puis nos p’tits bouts de choux,savez vous pourquoi les profs ne vous donnent pas des 22 sur 20 ?nooon !ah la nos fraises vous déconnez !et puis vous vous taisez ?vous la génération des fils a papa et a mammy de je connais mes droits ?d ailleurs est ce que votre syndicat assiste a la correction ??non mr !!!ah la c est le comble !donc on attribue les notes sans demander votre avis ???sacrilège !!!mais votre Bac est il reconnu a Babylone au vanuatu et au paradis ?non !mais pardis ! mais alors,BAC =brevet d aptitude au chômage ou BAC= bosser avec conscience ?mais enfin est ce que votre parlement a contrôlé l action du gouvernement de RMCK pour l instruire de ce que vous exigez pour la nomenclature des ministères en charge des enseignements ?noooon !mais mais a ce rythme la vous n avez donc pas exiger le droit d avoir des dispenses en maths comme en EPS ! donc on ne vous a en rien consulté ?alors marchez courez sautez jacassez gambadez vos droits sont en périls !déjà qu on vous a pas consulté avant de vous faire naitre sous prétexte que si vous n êtes pas content, un coma prolongé est a votre portée,on veut maintenant choisir sans vous vos examinateurs !jamais !jamais !

  • Le 9 mars 2021 à 17:23, par Manuel En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Bonjour
    Mr le révolutionnaire, on dirait que vous n’avez pas encore passé le baccalauréat au Burkina Faso !
    Sachez qu’aucune règle n’a été changée, il faut être sérieux.
    Enfin, c’est aux élèves de choisir qui doit organiser un examen ?
    Le baccalauréat aura lieu et j’invite ceux qui ne veulent pas d’un bac au rabais d’aller le passer en France, pays dans lequel ce sont les professeurs du secondaire qui ont la charge du bac !
    Les manipulations ne passent plus dans ce pays.
    Braves élèves, à vos cahiers pour réussir vos examens et laissez les vauriens d’exciter !

  • Le 9 mars 2021 à 17:47, par Le guerrier En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Ceux qui vivent sont ceux qui luttent. Si vous élèves vous dormiez, vous allez vous réveiller en pleine forêt ☺️
    Voilà une lutte pour les parents d’élèves qui se meurent dans un silence total.

  • Le 9 mars 2021 à 18:02, par M.Houille En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    On est où là ? Comme le disait l’inspecteur DABIRE" à quel titre les élèves vont être associés à la réforme du BAC" ? Pourquoi ne pas les associer à la commision de choix des sujets et aux
    corrections des épreuves !

  • Le 9 mars 2021 à 18:33, par Lucky En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Il y a vraiment des gens qui sont méchants, comment vous pouvez faire croire aux enfants qu’ils ont le droit de revendiquer une place dans les réformes scolaire. Depuis quand on obtient un diplôme avant de débuter le cycle. Lorsqu’il y a eu la reforme à l’université, système LMD, on n’a pas parlé du Baccalauréat

  • Le 9 mars 2021 à 21:30, par Manuel En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Bonjour
    Par principe, lorsque je ne suis pas d’un domaine, je demande des informations aux spécialistes de la question !
    C’est vraiment terrible que des gens qui ont à peine franchi le CE2 aient la réponse à des questions du secondaire !
    Tout un amalgame, entre le bac et la suppression du second tour du BEPC, je souhaite avoir le rapport, mes chers élèves et vos manipulateurs !
    Il faut savoir que ceux qui organisent les examens sont avant tout des parents d’élèves, alors si vous pensez que tout ce monde est vendu au régime MPP, là vous êtes morts !

  • Le 9 mars 2021 à 21:36, par élèves cancres manipulés En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Tout cela c’est parce que le gouvernement veut la bagarre. Si le Président Roch fusionnait les deux ministères en un seul seul et créait la DGECE (la Direction Générale des Examens et Concours de l’Etat) et confiait l’organisation de tout examen et concours de l’Etat a cette direction, kouman ma ban wa ? Cela dit aucun argument sérieux pour défendre l’organisation du Bac par l’UO, sauf des suppositions. Pas dignes d’intellectuels.

  • Le 9 mars 2021 à 21:54, par on publie la liste En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Les méchants qui veulent gâcher l’avenir des enfants en les mettant dans la rue avec des arguments bidons, genre si le bac est organisé par l’éducation nationale c’est un bac rabais pendant que leurs fils étudient à l’extérieur, si le gouvernement par ’’ méchanceté’’ décidait de publier la liste des enfants qui étudient à l’extérieur ceux qui vont se cacher en plein jour ne sont pas forcement les membres du gouvernement. Ehi !!! eyii !! faites pardon. ne tirez pas trop la corde. Sangoule avait dit que la haute volta est un pays de savane, tout le monde voit tout le monde. Si vous persistez, on organisera une petite fuite.

  • Le 9 mars 2021 à 22:33, par DeBon En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    A Tous Ceux Qui Sont Contre Les Revendications De Ces Élèves,que Dieu Les Eclaire.
    Allez Les Élèves !

  • Le 10 mars 2021 à 01:49, par Mm En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Il y a un flou total qui règne autour de ce décret. A mon avis il devrait avoir plus de communication de la part de l’état pour donner les informations en rapport avec le décret portant organisation du bac par le MENAPLN,
    Jusqu’à présent rien n’est clair . En tant que élève naturellement cela ne peut que me préoccuper. Il y va de mon avenir.
    Après l’obtention du bac le nouveau bachelier aura t il les mêmes avantages que leur prédécesseur.
    Avantages que sont : l’accès à une université public ou privée au frais de l’état.
    Le Burkina à la différence de la côte d’ivoire par exemple
    Oriente tous ces bacheliers dans les universités publics avec une extension ces dernières années dans le privé.
    Si un bachelier échoue au test d entrée à l université ; Et que ces parents n’ont pas les moyens de l inscrire au privé. On fait comment monsieur le ministre ?
    Nous voulons plus de détails peut-être même qu’il ya une innovation derrière nul ne le sait. Informations détaillées SVp monsieur le ministre

  • Le 10 mars 2021 à 02:09, par Élève En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    En réalité, le peuple périt par faute de connaissances. Oui, c’est l’ignorance le problème. Le BAC, même organisé par les professeurs d’université, n’a jamais été le premier diplôme universitaire. Et pourquoi le BAC est organisé par des universitaires ? Il faut tout simplement revoir l’histoire.
    Au début, on n’avait pas de professeurs d’université au Burkina. Donc, on a recruté parmi les meilleurs enseignants des lycées et collèges, des enseignants pour enseigner à l’université. C’est ainsi que le Pr Joseph KI-ZERBO est devenu célèbre avec ses écrits historiques. Sinon, il n’a jamais soutenu une thèse.
    Alors, ils avaient aussi pour mission d’organiser le BAC. C’est pourquoi depuis lors, ce sont des enseignants d’université qui sont les présidents de jury. Les enseignants chercheurs actuels ne se plaindront jamais du fait que le BAC sera organisé par le MENA puisqu’ils n’ont pas été recrutés pour cela. La seule conséquence pour eux, ils n’auront plus l’argent de l’organisation. Dire que le BAC est le premier diplôme universitaire, c’est dire aussi que le CEP est le premier diplôme secondaire ! Le CEP est le diplôme qui nous permet d’aller en 6è. Mais il est organisé à ce que je sache par des enseignants du primaire.
    Pour mieux rectifier, cette année, il y’aura bel et bien et un second tour. Mais il n’y aura pas de sujets au choix en SVT et Histoire-géographie. L’administration doit donner la vraie et bonne information.

  • Le 10 mars 2021 à 07:16, par Tagrou En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Et voilà que comme de par le passé, le gouvernement ne communique pas.

  • Le 10 mars 2021 à 07:23, par Isaac En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Bonjour, Mr Manuel, en France les enseignants du secondaire sont des personnes titulaires de Doctorat.
    Merci.

  • Le 10 mars 2021 à 08:23, par HIEN En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    C’est de la manipulation. Il faut aider les élèves à comprendre la décision qui n’a que trop tardé. Depuis la mise en œuvre du LMD (licence-master-doctorat), on devrait prendre cette décision puisque c’est la licence qui est devenue le premier diplôme universitaire. Merci d’aider les enfants à comprendre cela.

  • Le 10 mars 2021 à 09:43, par Lom-Lom En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Ah oui ? Est-ce les enseigants du Supérieur qui enseignent au Secondaire au Burkina FAso ? N’est-ce les enseignants du Secondaire qui préparent les élèves pour l’examen du BAC ? N’est-ce pas les mêmes enseignants qui choisissent les sujets du BAC, corrigent les copies et administrent les épreuves orales et pratiques aux candidats du BAC ? Si la réponse est oui, en quoi le BAC organisé par les mêmes agents du Ministère de l’Enseignement Secondaire est un BAC au rabais ? Si c’est le cas c’est qu’il faut convenir que les enseignants du Secondaire sont des médiocres, enseignent de façon médiocre, choisissent des sujets médiocres et administrent de manière médiocre les examens du BAC pour obtenir au finish un BAC au rabais dont personne n’en voudra ! C’est ainsi que nous apprenons à nos enfants à insulter leurs enseignants et après on se plaint que les enfants sont impolis et malhonnêtes ! Soyons sérieux, dans aucun système et dans aucun pays civilisé, il n’a jamais été question de laisser les enfants choisirent la manière dont ils doivent être évalués. Les élèves manipulés et les manipulateurs peuvent continuer leur œuvre de sabotage d du système éducatif, tout le monde finira par payer. Ceux qui ne veulent pas de ce BAC organisé par leurs propres enseigants peuvent aller le passer ailleurs !

  • Le 10 mars 2021 à 11:31, par Le Duc du Yatenga Nouveau En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Lom-Lom, du bla bla bla inutile et bête, ailleurs-là c’est où ? Ne vous fatiguez plus, vous ne voyez rien. Gloire éternelle au combat objectif des élèves qui voient venir le danger. Lom-Lom, le BAC existe depuis combien d’ans sous cette organisation ? Y a-t-il un problème et lequel ?

  • Le 10 mars 2021 à 12:12, par ollo En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Concernant cette réforme du Baccalauréat, je voudrais qu’on revisite cette pensée de Madame Rorise SORY à l’occasion du 8 mars 2021 : « Vos ainées, dont je fais partie, et celles qui m’ont précédé, qui avons eu plus de chance que vous et tous ceux et toutes celles qui n’ont pas pris les décisions qu’ils étaient en mesure de prendre devraient, vous demander pardon. Pardon à la jeunesse sacrifiée de la révolution. Pardon aux femmes sacrifiées ». Ceci pour dire que la peur, la lâcheté ou l’égoïsme peuvent amener à sacrifier des générations entières. Que ceux qui soutiennent la réforme du Bac pour le réduire à un simple diplôme du secondaire viennent dire en face de la jeune génération comment le Bac en tant que premier diplôme universitaire leur a été si préjudiciable ou a ruiné leur cursus universitaire. Le problème, c’est pas la méchanceté des gens mauvais mais le silence des gens bien qui croient que ça ne les concerne plus, parce que leurs enfants ont réussi ou sont à l’extérieur.

  • Le 10 mars 2021 à 12:29, par BANSE En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Une decision prise sans consulté les personnes à la taille se termine toujours comme ça

  • Le 10 mars 2021 à 12:46, par Paz Ollo En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Monsieur Ollo, même la Parole de Dieu peut être lue à l’endroit et au verso et lui faire dire tout et son contraire. Donc ce n’est pas la parole de Dame Sory que vous ne ferez pas dire ce que vous, vous voulez. Tout d’abord quand vous dites "une reforme du Bac", vous savez que vous dites une contre vérité. Demandez que le diplôme soit désormais signé par le MENAPLN au lieu du MERSI, ou est la réforme ? Avant, l’acte de naissance était signé par le Préfet, maintenant il est signé par le Maire, as-t-on parlé de Réforme ? Vous voyez, votre mauvaise transpire dans vos mensonges. Ceux qui plaident pour que le BAC soit organisé par le Ministère de l’Education Nationale avancent des arguments. Vous passez votre temps à braire sans opposer même pas un argument sérieux. Quand un débat est intellectuel (c’est quand même universitaire) si l’on n’a pas bien assimilé son syllogisme, on se tait. Voyez-vous, pourquoi le Bac doit avoir un père adoptif pendant que son vrai père est là et revendique son enfant ?

  • Le 10 mars 2021 à 13:31, par Rt34 En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    AH ! LES DIPLÔMES .ON COUR TOUJOURS DERRIÈRE LES DIPLOMES .NOUS NE SOMMES PLUS A L’ERE DES DIPLOMES MAIS LE SAVOIR FAIRE. APPRENEZ PLUTÔT LE SAVOIR FAIRE .C’EST LA CLE DE LA RÉUSSITE. JE M’EN MOQUE LES DIPLOMES

  • Le 10 mars 2021 à 17:30, par Le Duc du Yatenga Nouveau En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    n pa yadega et Lom-Lom, savez- ce que c’est que l’Université intra muros et extra muros ? Savez vous que dans les années 2000, alors que M. DABIRE était à la tête du MESSRS, cette même décision avait été prise mais efficacement combattue par des visionnaires, obligeant le retrait du macabre dessein ? Renseignez-vous sur ce contenu et si vous êtes encore à vouloir des éclairages, le Duc est là, témoin de toutes les tentatives de sabotage de l’école Burkinabé.... à suivre si vous le voulez

  • Le 10 mars 2021 à 18:16, par Chasseur d’insurrescrocs En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Ironie du sort, ce sont ceux qui ont combattu la réforme du BAC en 2000 et les concepteurs de cette réformes qui ont fait coalition pour régner en maîtres absolus sur le BF.
    Les postes juteux occupés par la jeunesse ont-ils fait pencher la balance du côté des anciens CDPistes ? Rien n’est moins sûr !
    N’oubliez surtout pas que nous sommes au pays de Yèl Kayé comme le dirait l’autre.
    Au BF, ne dites surtout jamais la vérité !!!
    Les insurrescrocs vont me faire mourir de rire !

  • Le 10 mars 2021 à 23:01, par Sidpawalemde Sebgo En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Webmaster, vous publiez des posts plein de "fake news" et au contraire vous censurez mon post précédent qui a pour but de relever et signaler les contre-vérités.

    Pourquoi ?

    A moins de faire le "fact-cheking" vous même pour éviter d’intoxiquer le public en publiant n’importe quoi, vous pouvez au moins laisser la contradiction s’exprimer, ou bien ?

  • Le 11 mars 2021 à 11:54, par Hubert En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Je suis parfaitement d’accord qu’il y a un problème de communication avec les élèves et le ministre de tutelle doit prendre rapidement ses responsabilités.
    Mais, je ne vois en aucun cas un diplôme universitaire qui s’obtient au lycée. Vraiment dire que BAC organisé maintenant par MENAPLN est un rabais du BAC est une insulte à vos enseignants parce c’est eux qui vous ont enseigné, proposent les sujets, corrigent les copies. Et vous, vous venez dire que c’est un rabais du BAC que ça soit eux qui organisent le BAC.
    Plaidez pour autres choses bien fondés et on vous soutiendra !
    En attendant, allez-y bosser !

  • Le 11 mars 2021 à 19:55, par Sidpawalemde Sebgo En réponse à : Ouagadougou : Des élèves manifestent contre l’organisation du baccalauréat par le ministère de l’Education nationale

    Le conseil des ministres de ce mercredi montre que c’est l’organisation des examens et concours en général (CEPE, BEPC, BEP, BAC, Entrées en Sixième et en Seconde) qui est en train d’être réformée.

    Cela explique peut être le "retard" de communication du gouvernement mais ne l’excuse pas. Changer certaines règles à trois mois de l’échéance inquiète à juste titre.

    Mais certains arguments avancés ici par les opposants à toute réforme ne sont pas sérieux du tout.

    * L’accès à un établissement public en sixième est limité et conditionné par de bons résultats (entré en sixième) et un âge fixé.

    * L’accès au public en Seconde respecte les mêmes limitations.

    C’est un tri transparent, dans la justice et l’équité. Dans les deux cas, l’élève moins performant (âge, notes) et qui veut continuer les études doit recourir au privé, à ses frais.

    Mais voilà que certains trouvent inacceptable que le même tri puisse se faire au supérieur, et exigent qu’on permette même aux plus cancres d’accéder aux études supérieures subventionnés par l’état. Est-ce logique ?

    De deux choses l’une : Soit ils vont redoubler les années à la file à l’université, coûtant des millions à la communauté et bloquant la place de plus méritants, soit ils vont se "débrouiller" (c’est leur terme pour dire tricher) pour sortir avec un parchemin et venir occuper des postes où ils seront incompétents et malhonnêtes.

    Arrêtons de jouer à ce populisme d’un autre âge. Personne ne veut se faire charcuter par un médecin incompétent, ni entrer dans un immeuble qui peut s’écrouler à tout instant car fait par un ingénieur cancre.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Nutrition : Le miel, un allié pour la santé de toute la famille