Actualités :: Assemblée nationale : La loi portant fixation de quota et modalités de (...)

Le mercredi 22 janvier 2020, à l’hémicycle, le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, a ouvert la plénière relative à l’examen du projet de loi portant fixation de quota et modalités de positionnement des candidats aux élections législatives et communales au Burkina Faso. En présence du ministre de l’Administration territorial, de la decentralization et de la cohesion sociale , Siméon Sawadogo, avec l’appui de la Commission du genre, de l’action sociale et de la santé (CGASS), 120 députés ont adopté ladite loi contre une voix.

"Le surplus de financement représente 20% du montant total alloué par l’Etat au titre du financement de la campagne électorale. Tout parti politique qui respecte le résultat de 30% d’élus de l’un et l’autre sexe par circonscription électorale , bénéficie d’un surplus de financement public, au titre de la campagne électorale" , explique ladite loi.

Ces innovations, selon les défenseurs de la loi, permettent de supprimer la discrétion laissée aux partis politiques ou regroupements d’indépendants par le choix de positionnement des candidates et candidats , afin d’induire un meilleur classement des femmes dans les positions éligibles. Cette loi est une innovation pour les postes électifs, en faveur des femmes, expliquent les défenseurs de ladite loi.

En ce qui concerne les postes nominatifs, les femmes espèrent que le président du Faso respectera son engagement qui consiste à appliquer un quota de femmes aux postes nominatifs tant au sein du gouvernement qu’au niveau des administrations.

Les défenseurs de la loi n’excluent pas les pesanteurs socioculturelles dans la promotion des femmes à des postes de décision, toutefois, ils espèrent que ces facteurs peuvent être pris en compte par des programmes et des projets des partis politiques.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

E.K.S
Lefaso.net

Burkina : « Les échéances électorales se tiendront à bonne (...)
Gestion de la commune de Dori : La Cour des comptes (...)
CDP : Le responsable de la commune de Toéni, Sambo (...)
Elections de 2020 au Burkina : « On va suivre le domaine (...)
Elections de 2020 au Burkina Faso : « Nous avons un (...)
Commémoration du 3 janvier 1966 : Les syndicats font une (...)
Voeux du président du CDP : « Que cette année 2020 soit (...)
Voeux du parti LE FASO AUTREMENT : 2020 Autrement pour (...)
Burkina Faso : Retour sur la météo politique de (...)
Vœux du nouvel an : Le président du Conseil régional des (...)
Burkina : Kémi Séba, fact-checking, invitation de Pau, (...)
Elections de 2020 : Une délégation de l’Union pour le (...)
Burkina Faso : Le président Roch Kaboré reconnaissant aux (...)
Message de nouvel an de l’ADF-RDA : « Que l’année 2020 (...)
Assemblée nationale : Le groupe parlementaire (...)
Nouvel an : Les vœux de Djibril Yipènè Bassolé
Attaques de Arbinda : L’UPC rend un hommage vibrant et (...)
Roch Kaboré aux agents de la présidence : « Je serai (...)
Burkina : Décès de Komi Sambo Antoine, ancien ministre de (...)
Attaque d’Arbinda : « La bravoure de nos soldats restera (...)
Attaque terroriste de Arbinda : Le MPP invite les (...)

Pages : 0 | ... | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | 189 | 210 | ... | 10332


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés