Actualités :: Burkina/Politique : L’ancien ministre et ancien ambassadeur Mohamed Sané (...)

L’ancien ambassadeur et directeur de cabinet de la Présidence du Faso, Mohamed Sanné Topan est décédé ce lundi 20 novembre 2023 à Ouagadougou. Le décès est survenu à la suite de maladie.

Le défunt a été le directeur de campagne présidentielle et législatives de 2020 pour le compte du CDP, le parti au pouvoir. Il laisse derrière lui une veuve et trois enfants. L’officier de l’ordre national du Burkina Faso est né le 1er janvier 1955 à Kiembara dans la province du Sourou.

Le 22 janvier 2014, il a été nommé nouveau directeur de cabinet du président du Faso. Mohamed Sanné Topan a été ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès du Mali, de la Guinée et du Niger, avec résidence à Bamako de 2002 à 2013.

En 2000, le défunt a été ministre chargé des Relations avec le parlement. Il a par ailleurs occupé un siège de député au compte du CDP aux 1re, 2e et 3e législatures de la quatrième république. Sur le registre parlementaire, l’ex ministre fut auteur de la proposition de loi portant définition et répression du trafic d’enfants votée en 2003.

Monsieur Topan a exercé les fonctions de directeur de cabinet du président du Faso de septembre 1996 à octobre 1999. Ministre de l’Emploi, du Travail, et de la Sécurité sociale de octobre 1999 à novembre 2000. Dans l’exercice de cette fonction, il a été membre du conseil d’administration du bureau international du travail (BIT).

Le disparu fut membre du comité central de l’organisation pour la démocratie populaire, mouvement du travail (ODP/MT), de la coordination du front populaire, du bureau politique du CDP, puis du secrétariat exécutif du même parti.

En 1989, Monsieur Topan est nommé directeur des affaires socio culturelles au ministère délégué auprès de la coordination du front populaire chargé de la coordination de l’action gouvernementale. Après la suppression de ce ministère, il occupe le poste de chef de service des relations extérieures du centre national de la recherche scientifique et Technologique.

Mohamed Sanné Topan intègre la fonction publique en 1976, après son admission au cours normal supérieur de Koudougou en 1974 dont la formation s’est achevée en 1976 par l’acquisition du certificat élémentaire d’aptitude pédagogique, puis du certificat d’aptitude pédagogique qui lui permettent d’enseigner. Il commence dès lors sa carrière d’enseignant.

Monsieur Topan continue ses études secondaires et il obtient le baccalauréat en 1982. Après le baccalauréat, il est affecté en 1984 au lycée Philippe Zinda Kaboré en qualité de Surveillant. Il décroche sa maîtrise en Lettres modernes, puis le certificat d’aptitude professionnelle à l’enseignement secondaire et se trouve ainsi élevé au grade de professeur certifié dans le même établissement. L’ex ministre a enseigné à l’Ecole nationale d’administration et magistrature de 1986 à 1990.

Par la suite, il est nommé à la commission nationale pour L’UNESCO où il occupe la fonction d’adjoint au secrétaire général.

Il faut noter que l’ex ministre a été membre actif de mouvements associatifs, notamment du syndicat enseignant et du scoutisme. Il a ainsi dirigé le mouvement scout burkinabé en qualité de commissaire général national, de président de la fédération burkinabè de scoutisme, de coordonnateur de la sous région ouest africaine de 1986 à 1989.

Il a, en outre, prononcé plusieurs conférences publiques portant sur l’enfance, la jeunesse, la politique, la parenté ou le cousinage à plaisanterie. Il a également contribué à la publication d’ouvrages.

Rama Diallo
Lefaso.net

Gestion du foncier au Burkina : le gouvernement met en (...)
Sanctions contre le Niger : Le président du CDP en (...)
Burkina / Évaluation des membres du gouvernement : Nandy (...)
Burkina / Évaluation des membres du gouvernement : (...)
Burkina / Crise sécuritaire : « La résolution passe aussi (...)
Burkina : « Il faut réviser la charte pour permettre à la (...)
Burkina Faso : Le capitaine Ibrahim Traoré échange avec (...)
Enlèvement de Me Guy Hervé Kam : L’opposant sénégalais (...)
Hommage à Bongnessan Arsène Yé, metteur en scène des (...)
Burkina : Une semaine après l’enlèvement de Hervé KAM, (...)
Burkina / Retrait des pays de l’AES de la CEDEAO : Des (...)
Retrait des Etats de l’AES de la CEDEAO : « Nous partons (...)
Sécurité du président : « Pour ma personne, je n’ai pas (...)
Burkina : « On va organiser les élections comment à (...)
Pr Hamidou Sawadogo : « Le retrait du Burkina, du Mali (...)
Retrait des pays de l’AES de la CEDEAO : L’Union (...)
Les Etats du Liptako Gourma quittent la CEDEAO : La (...)
Burkina : Le chef de l’Etat, Capitaine Ibrahim Traoré, (...)
Burkina/Politique : Eddie Komboïgo demeure le « seul et (...)
Burkina / Gouvernance : Toute justice doit être défendue, (...)
Burkina / Politique : Le CDP s’insurge contre la (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12453


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés