Actualités :: Burkina / Requisition de voix discordantes : Le Front patriotique « (...)

Dans un communiqué datant du 6 novembre 2023, le Front patriotique désapprouve les réquisitions de journalistes, syndicalistes , politiciens... Il demande au pouvoir en place de surseoir à cette décision et d’œuvrer à rassembler le peuple.

INTERPELATION SUR L’APPLICATION DU DECRET PORTANT MOBILISATION GENERALE ET MISE EN GARDE

C’est avec consternation que le Front patriotique observe depuis un certain temps, l’application problématique et controversée par les responsables du MPSR2 du décret N°2023-0475/PRES-TRANS/PM/MDAC/MATDS/MJDHRI, portant mobilisation générale et mise en garde dont l’utilisation s’apparente à des velléités de musèlement et de règlement de compte.

En effet depuis ce dimanche 5 novembre, des réquisitions pour le front de guerre ont été adressées à des citoyens burkinabè qui pour la plupart sont des acteurs de la société civile qui ont exprimé des voix discordantes vis à vis des autorités. de la Transition sur la conduite des affaires du pays.

Le front patriotique s’inquiète et condamne cette dérive autoritariste du MPSR2 et interpelle les auteurs de ces réquisitions sur la nécessité de surseoir à leur mise en œuvre au regard de leur caractère personnalisé et ciblé. La Transition a plus besoin de travailler à la compréhension et à l’unité des burkinabè face à l’adversité terroriste, en lieu et place de règlements de compte qui aggravent les frustrations.

Tout en réaffirmant sa solidarité aux FDS, aux VDP et à tous les démocrates sincères en lutte pour un Burkina plus paisible et plus juste, le Front patriotique rappelle que la seule perspective viable demeure la fédération de toutes nos intelligences pour un pacte républicain juste, équitable et victorieux.
Quand le peuple gagne, personne ne perd !

Ouagadougou le 06 novembre 2023

Pour le Front Patriotique
Le Secrétariat Exécutif

Ouagadougou : Le Mouvement burkinabè pour la démocratie (...)
Adoption de la loi sur les conditions d’entrée et de (...)
Gestion du foncier au Burkina : le gouvernement met en (...)
Sanctions contre le Niger : Le président du CDP en (...)
Burkina / Évaluation des membres du gouvernement : Nandy (...)
Burkina / Évaluation des membres du gouvernement : (...)
Burkina / Crise sécuritaire : « La résolution passe aussi (...)
Burkina : « Il faut réviser la charte pour permettre à la (...)
Burkina Faso : Le capitaine Ibrahim Traoré échange avec (...)
Enlèvement de Me Guy Hervé Kam : L’opposant sénégalais (...)
Hommage à Bongnessan Arsène Yé, metteur en scène des (...)
Burkina : Une semaine après l’enlèvement de Hervé KAM, (...)
Burkina / Retrait des pays de l’AES de la CEDEAO : Des (...)
Retrait des Etats de l’AES de la CEDEAO : « Nous partons (...)
Sécurité du président : « Pour ma personne, je n’ai pas (...)
Burkina : « On va organiser les élections comment à (...)
Pr Hamidou Sawadogo : « Le retrait du Burkina, du Mali (...)
Retrait des pays de l’AES de la CEDEAO : L’Union (...)
Les Etats du Liptako Gourma quittent la CEDEAO : La (...)
Burkina : Le chef de l’Etat, Capitaine Ibrahim Traoré, (...)
Burkina/Politique : Eddie Komboïgo demeure le « seul et (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12453


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés