Actualités :: MPP-France : La sous-section de Bordeaux fait peau neuve

Le 13 juin 2021 à Bordeaux en France, la sous-section MPP a tenu une assemblée générale sous la supervision de la section MPP de France. Cette assemblée générale a vu, séance tenante, l’élection de Monsieur Boureima Adrien SAVADOGO au secrétariat général d’un bureau de sous-section entièrement renouvelé.

Cet ordre du jour ne figurait pourtant pas dans la liste des questions à discuter lors de cette assemblée générale. Mais l’assemblée est souveraine. Ainsi, au regard de la quasi inexistence d’activités, encore moins de résultats du bureau de la sous-section sortant, l’assemblée a tranché. L’objectif est précis : insuffler une nouvelle dynamique à la sous-section MPP de Bordeaux.

Mais au sortir des élections de novembre 2020 qui ont vu la victoire de leur candidat, y avait-il urgence ? À cela les militants répondent que les batailles de demain se préparent aujourd’hui. Mais ce n’est pas tout. Cette redynamisation est voulue pour également saluer la mobilisation des Burkinabè de Bordeaux lors des élections de novembre 2020. Ils se sont déplacés en masse de Bordeaux à Paris pour accomplir leur devoir civique.

Tous n’ont certainement pas voté pour le candidat du MPP mais le secrétaire général de la section MPP de France, Monsieur Sibiri Célestin NABALOUM aime à penser que cela peut contribuer tout de même à consolider la démocratie. Il n’est pas loin de penser qu’une sous-section dynamique serait aussi un atout pour le parti de copter de nouveaux militants tout en enracinant les anciens.

Boureima Adrien SAVADOGO, Secrétaire général

Cette pensée a du bon au regard de la particularité de Bordeaux que Monsieur Boureima Adrien SAVADOGO, tout nouveau secrétaire général de la sous-section, rappelle. « Tous les partis politiques ont échoué à mettre en place des sous-sections viables à Bordeaux » explique-t-il. Entre les sous-sections vides de membres et celles existant que sur le papier, la majorité a vécu sans jamais vraiment fonctionner. Pour le nouveau secrétaire général, ce renouvellement du bureau acte l’étape zéro. Il s’est alors engagé avec son équipe à travailler de façon à sortir des sentiers battus afin de servir au mieux le parti.

Militants aguerris ou novices politiques, tous les 13 membres du bureau nouvellement élus sont allés dans le sens du secrétaire général. Ils veulent être utiles au parti et à leur communauté en apprenant à faire. A travers ce militantisme désormais actif, ils refusent d’être les spécialistes des bancs de touche qui savent comment gagner sans avoir jamais mouillé le maillot.

Dans tous les cas, à cette assemblée générale, l’attachement à la patrie mère était omniprésent. Entre l’hymne national entonné en chœur et la minute de silence observée en mémoire aux victimes des récentes massacres de Solhan, militants et sympathisants du MPP, ont gardé à l’esprit, tout au long, le sens du combat à mener.

Composition du nouveau bureau de la sous-section MPP de Bordeaux

Secrétaire général : M. Boureima Adrien SAVADOGO
Secrétaire à l’organisation et à l’administration : M. Rémi KABORE
Secrétaire à la Formation politique et civique : M. Pierre BAYALA
Trésorière : Mme P. Corinne Alida KABRE
Secrétaire à l’information et à la communication : M. Malick BIKIENGA
Secrétaire aux activités socio-culturelles : M. Harouna OUEDRAOGO
Secrétaire à la jeunesse : M. Ilias OUEDRAOGO
Secrétaire chargé du genre : M. Dimitri SAWADOGO
Secrétaire adjoint à l’organisation et à l’administration : M. Lucas BAGORO
Secrétaire adjoint à la Formation politique et civique : M. Thierry TIENDREBEOGO
Secrétaire adjoint à l’information et à la communication : M. Alain KABRE
Secrétaire adjoint aux activités socio-culturelles : M. Armand YOUGBARE
Secrétaire adjoint à la jeunesse : M. Cédric SAMA

Une correspondance particulière de A. O
Pour Lefaso.net

Opposition burkinabè : Les "modérés"entrent en scène
Partis extraparlementaires : La Coordination pour (...)
Coût de la vie au Burkina : C’est ça qui va tomber (...)
Révélations sur la lutte du Collectif : Veuve Norbert (...)
Collectif et affiliés : démocrates ou putschistes (...)
An VI du drame de Sapouy : Sortie médiatique ratée pour (...)
Des villes à la campagne : A doléances, doléances et demi (...)
CDP-Houet :toujours le mauvais exemple !
M. Salif Diallo :"La Journée du Paysan, un espace (...)
NDI : Assainir et "civiliser" le jeu politique
Gestion du contentieux électoral : pour une relecture (...)
11 et 13-décembre au Burkina : Convergences et (...)
CDP/Zondoma : 1 parti, 2 meetings
CDP/Houet : Une conférence à l’allure de pugilat
Situation nationale : "Briser les chaines de la (...)
An VI du drame de Sapouy : Le Collectif renouvelle son (...)
Affaire Norbert Zongo : Les anniversaires se suivent et (...)
Thomas Sanon : "Nous saurons situer les responsabilités."
11-Décembre : Stabilité et paix sociale
Message de Blaise Compaoré le 11-Décembre : L’appel à une (...)
CDP/Houet : Thomas Sanon tape du poing sur la (...)

Pages : 0 | ... | 11487 | 11508 | 11529 | 11550 | 11571 | 11592 | 11613 | 11634 | 11655 | ... | 12495



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés