Actualités :: Burkina : Le MPP appelle la classe politique et la société civile à plus de (...)

Ceci est un communiqué du MPP (Mouvement du peuple pour le progrès) relatif à la première session de son Bureau politique national (BPN), tenue le samedi, 13 février 2021. Au cours de cette instance, le parti a, entre autres, dressé un bilan des élections de novembre 2020.

L’an 2021 et le 13 février 2021, s’est tenue au Palais de la Jeunesse et de la Culture Jean Pierre GUINGANE à Ouagadougou, la session extraordinaire du Bureau Politique National (BPN) du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) sous la présidence du Camarade Simon COMPAORE, Président du parti, Président du Bureau Politique National (BPN).

L’ordre du jour de la session extraordinaire a porté sur :

Informations ;
Examen du rapport du Bureau Exécutif National (BEN) sur les élections présidentielle et législative du 22 novembre 2020 ;
Tâches urgentes ;
Divers.

Avant d’entamer les travaux de la session extraordinaire, le Camarade Simon COMPAORE, Président du Parti, Président du Bureau Politique National, a invité les camarades à observer une minute de silence à la mémoire, d’une part, de tous nos camarades disparus au cours de l’année 2020 et, d’autre part, des vaillants soldats des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) et des Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP) tombés sous les balles assassines des terroristes.

Le président du Parti a présenté ses civilités et celles du Comité permanent à tous les membres du BPN qui ont répondu à la convocation de la direction politique du parti. La participation fort appréciable des membres du BPN à cette réunion extraordinaire, a dit le Président, témoigne de l’intérêt que les camarades accordent à la vie du parti.

Sur le premier point de l’ordre du jour, le Bureau Exécutif National a fait le point au Bureau Politique National (BPN) des activités menées depuis la tenue de la dernière session du 20 décembre 2020 et relatives à la vie et à l’action du Parti au plan national et international.

Le camarade Simon COMPAORE a, encore une fois, réitéré ses sincères félicitations et sa gratitude aux militants et sympathisants de toutes les structures du Parti qui se sont engagés corps et âme dans la mise en œuvre de la stratégie électorale qui a abouti à la réélection du Président du Faso, le camarade Roch Marc Christian KABORE, dès le premier tour de la présidentielle du 22 novembre 2020, avec un taux de suffrages exprimés de 57,74% améliorant de plus de quatre points d’indice son score de 2015. Notre Parti, le MPP, a consolidé aux législatives son leadership sur la scène politique nationale en remportant cette fois, 56 sièges sur les 127 sièges de députés à l’Assemblée Nationale.

Le Bureau Politique National a renouvelé ses félicitations au Président Roch Marc Christian KABORE pour sa brillante et éclatante victoire, dès le premier tour de l’élection présidentielle et salué le rang de parti majoritaire obtenu par le MPP au scrutin législatif. Les résultats auraient pu être transformés en majorité absolue si certaines difficultés identifiées n’avaient pas impacté négativement la stratégie électorale de notre Parti.

Les résultats des scrutins présidentiel et législatif du 22 novembre 2020 sont contenus dans le rapport que le Bureau Exécutif National (BEN) a élaboré à l’attention du Bureau Politique National. Le rapport a mis en évidence les contextes sécuritaire, sanitaire, national et sous régional dans lesquels se sont tenus les élections du 22 novembre 2020.

Le rapport évoque la stratégie électorale du parti adoptée par le IIIè Congrès ordinaire des 6 et 7 mars 2020 à Ouagadougou et la mise en œuvre du pertinent programme présidentiel 2016-2020. Les activités de précampagne et de campagne autour des scrutins du 22 novembre 2020 ont fait l’objet d’une attention soutenue par le Bureau Exécutif National. Le rapport fait également une analyse des résultats engrangés par notre parti, en dégage les forces et faiblesses et s’appesantit sur l’impact du double scrutin sur notre démocratie et le repositionnement des partis politiques. En termes de perspective, le rapport se penche sur le prochain scrutin consacré aux élections municipales.

Le Bureau Politique National (BPN) s’est félicité du climat apaisé dans lequel la campagne s’est déroulée. Des conditions empreintes d’ouverture d’esprit des différents acteurs, de tolérance, de paix sociale, qui sont à l’honneur du peuple burkinabè.
Le Bureau Politique National a relevé que parvenir à organiser des élections dans un contexte national aussi difficile était un défi qu’il n’était pas aisé, a priori, de relever.

Mais grâce à sa capacité d’anticipation, le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a su, par l’instauration du Dialogue politique, construire un consensus politique national sur les principales questions en lien avec la tenue desdites élections dans les zones inaccessibles pour cause d’insécurité, le vote des déplacés internes, le vote des Burkinabè de l’extérieur et l’audit du fichier électoral par des experts indépendants, toutes choses qui ont conduit à une participation inclusive des partis et formations politiques au double scrutin du 22 novembre 2020.

Le Bureau politique national a lancé un appel à la classe politique nationale et à la société civile à plus de solidarité, de dialogue, d’échanges et de concertation en vue de créer un environnement politique et institutionnel favorable à une véritable réconciliation nationale, à l’approfondissement de la démocratie et au développement socioéconomique de notre pays.

Statuant sur les graves manquements constatés de certains camarades au cours de la campagne, le BPN a recommandé la fermeté dans l’examen des cas d’indiscipline recensés et s’est prononcé sur la prise de sanction à l’encontre des camarades qui ont violé les dispositions des textes fondamentaux du Parti et les articles 35 et 36 de la directive N°001-2020/MPP/BPN/BEN du 11 mai 2020 portant critères et modalités de désignation des candidats à la candidature sur les listes du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) aux élections législatives du 22 novembre 2020.

Le Bureau Politique National a pris acte de l’auto exclusion de certains camarades dont les noms sont apparus sur les registres d’autres partis politiques en violation flagrante des dispositions statutaires et règlementaires du parti. D’autres militants ont été rayés des listes du MPP sur la base de rapports parvenus à la direction politique nationale et soumis à l’examen de la Commission Nationale de Contrôle et de Vérification du parti pour suite à donner.

La liste des exclus n’est pas pour autant exhaustive, le parti poursuit des investigations et les prochaines sessions du BPN aviseront.

Ce faisant, le Bureau Politique National (BPN) a adopté le rapport de la Commission Nationale de Contrôle et de Vérification (CNCV) sur la liste des démissionnaires de fait du MPP et a instruit le Bureau Exécutif National (BEN) à prendre toutes les dispositions pour la matérialisation de l’exclusion de ces anciens camarades.

Le Bureau Exécutif National (BEN) a rendu compte au BPN de la mise en place de cinq commissions de travail chargées d’explorer des pistes de propositions et d’initiatives à même d’améliorer la gouvernance administrative, sociale et politique et d’accompagner le Gouvernement dans la mise œuvre des 10 chantiers contenus dans le programme présidentiel de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE « ensemble et en mouvement avec le peuple, pour reformer l’Etat, l’administration publique pour garantir la sécurité, la stabilité et renforcer la résilience économique du Burkina Faso ».

Le BPN a donné quitus au BEN pour entreprendre toute action pouvant assurer une participations efficiente du MPP à la mise en œuvre des 10 grands chantiers du programme quinquennal pour lequel le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a été plébiscité par le peuple burkinabè le 22 novembre 2020.

Le Bureau Politique National a félicité Son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE, Premier Ministre, pour d’une part sa reconduction à la tête de l’Exécutif burkinabè et d’autre part pour la pertinence de sa Déclaration de Politique Générale prononcée le 4 février 2021 devant la représentation nationale. Le BPN l’a assuré de son soutien total ainsi qu’à l’ensemble des membres de son Gouvernement.

Le BPN a également félicité le Président de l’Assemblée Nationale pour sa brillante réélection à la tête du Parlement burkinabè et a souhaité bon vent à nos députés de la 8ème législature.

Avant de clore la session, le BPN a rendu un vibrant hommage au camarade Simon COMPAORE, Directeur National de la Campagne Présidentielle et Législative pour le gigantesque travail abattu ainsi que la démonstration de ses immenses capacités managériales qui ont permis de relever avec brio les défis des scrutins présidentiel et législatifs du 22 novembre 2020. Le BPN a fait une mention spéciale à tous les camarades responsabilisés à divers niveaux de la direction nationale de la campagne pour leur contribution à la victoire de notre Candidat et du Parti.

Tout en réaffirmant l’attachement du MPP, à la paix, à la stabilité, à la démocratie, au progrès et aux vertus cardinales du dialogue social et politique, le Bureau Politique National (BPN) a appelé les militantes et militants, d’une part, à se mobiliser davantage pour la mise en œuvre réussie du programme quinquennal de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE et, d’autre part, à faire preuve de sérénité, d’engagement, de dynamisme et de détermination pour la consolidation de la paix sociale et pour un développement durable du Burkina Faso.

Démocratie - Egalité - Progrès

Situation nationale : Le MPP met en garde contre les (...)
Appel à Manifs de l’opposition : pourquoi FASOKOOZ (...)
Discours de Roch Kaboré à la nation : « Le nombre de morts (...)
Simon Compaoré à Ouahigouya : « Le terrorisme trouvera son (...)
Insécurité au Burkina : Le président du Faso constate les (...)
Roch Kaboré dans son adresse aux Burkinabè : « Le doute (...)
Situation nationale : Le président du Faso demande à (...)
Sociétés d’État : Le Premier ministre Christophe Dabiré (...)
Insécurité au Burkina : L’opposition suspend sa (...)
Elections couplées de 2020 au Burkina : Un recul par (...)
Burkina Faso : L’Assemblée nationale forme ses agents de (...)
Contentieux électoral de novembre 2020 : La CODEL (...)
Lutte contre l’insécurité au Burkina : L’Assemblée (...)
Concertations communales sur le processus de Réconciliation
Ministère de la Fonction publique : Le Chef de file de (...)
Burkina Faso : La CENI veut se doter d’une stratégie de (...)
Programmation budgétaire 2022-2024 au Burkina : Vers un (...)
Burkina : L’Assemblée nationale se délocalise à (...)
Vie constitutionnelle : « Toutes les crises au Burkina (...)
Burkina : L’opposition maintient sa demande de (...)
Commune de Houndé : Le deuxième adjoint au maire n’est (...)

Pages : 0 | ... | 105 | 126 | 147 | 168 | 189 | 210 | 231 | 252 | 273 | ... | 11256



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés