Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut apprendre à rester serein au milieu de l’activité et à être vibrant de vie au repos.» Gandhi

ICI PARTENAIRE ENTREPRISES recrute pour le compte de l’Ambassade des Pays-Bas à Ouagadougou

Accueil > Petites annonces > Communiqués • Communiqué • jeudi 24 septembre 2020 à 13h30min
ICI PARTENAIRE ENTREPRISES recrute pour le compte de l’Ambassade des Pays-Bas à Ouagadougou

ICI PARTENAIRE ENTREPRISES recherche pour l’Ambassade des Pays-Bas à Ouagadougou les deux (2) postes suivants :

Type de contrat : CDD 1 an avec possibilité de renouvèlement
Localisation des postes : Ouagadougou
Date de prise de service : 1er janvier 2021

1- UN ADMISTRATEUR SENIOR DU BUDGET POUR LA COOPERATION AU DEVELOPPEMENT (SBOS) (38 H/SEMAINE) ICI PE RECRUT 2020/041

Données générales

Dénomination de la fonction : administrateur senior du budget pour la coopération au développement (SBOS)

Service/poste : Ambassade Ouagadougou

Niveau : 07
Numéro d’heures : 38
Numéro de poste/formation : tbc

Caractéristiques générales

• Le responsable administratif de la coopération au développement (SBOS) exerce ses activités à l’ambassade de Ouagadougou. C’est un travail de facilitation qui consiste principalement à fournir un soutien administratif dans divers domaines de la coopération au développement.

• Il / elle soutient le portefeuille de coopération au développement pour lequel la mission s’est vu confier des responsabilités en vue d’optimiser la qualité de la gestion financière et administrative, y compris la création de dossiers pour les projets en cours de préparation ou de mise en œuvre dans le cadre du cycle d’activités de coopération au développement nécessitant une autonomie dans le traitement des informations recueillies.

• Étant donné que le processus de reporting comporte des risques élevés en termes de régularité des transactions, le personnel responsable (par exemple les responsables politiques) devrait rester activement impliqué dans la gestion financière, en particulier en ce qui concerne la gestion de projet, y compris la gestion des prépaiements. Le responsable administratif de la coopération au développement joue un rôle de soutien à cet égard.

PRINCIPALES MISSIONS :

1. Appui administratif à la mise en œuvre de la politique de coopération pour le développement (activités, programmes et projets)

• Aider à évaluer l’exhaustivité, l’exactitude et la ponctualité des documents d’évaluation des activités (BEMO), des contrats et des accords, des rapports d’étape financiers et combinés et autres, des plans et budgets annuels et des documents finaux ;

• Mener des consultations internes et externes (y compris les comités de projet) et formuler des recommandations et / ou informer sur l’application correcte des procédures administratives et de gestion financières applicables ;

• Fournir des informations de gestion sollicitées ou non pour la mise en œuvre de la gestion du système d’exploitation ;

• Vérifier la pertinence et l’exactitude des documents avant leur transmission dans les délais ;

• Recueillir et trier les informations pertinentes, étudier les dossiers, tenir des consultations et préparer des mémorandums ou des résumés contenant les résultats, mettre en évidence les problèmes identifiés ;

• S’assurer que les fichiers sont créés conformément à la réglementation, proposer des lignes directrices supplémentaires et fournir des instructions pertinentes.

2. Surveiller l’enregistrement des données dans le système d’information de gestion (SAP) et le système d’archivage numérique Sophia

• Veiller à ce que les informations de gestion fournies par le responsable des politiques de la mission soient correctement saisies dans le SIG et soient à jour ;

• Assurer un classement correct et à jour dans le système d’archivage numérique Sophia ;

• Préparer des aperçus des informations de gestion pour les missions, proposer des actions à entreprendre et faire le suivi ;

• Fournir un aperçu de l’avancement du statut administratif des projets.

3. Administration et contrôle du budget

• Aider à la gestion et à l’administration des fonds des programmes locaux, des comptes de solde (gestion des comptes), des paiements anticipés, des comptes fournisseurs, des comptes de tiers, des fonds résiduels, des garanties bancaires impayées, etc. et en rendre compte ;

• Assurer des paiements OS en temps opportun et précis et assurer un traitement correct dans 247Foxy / archivage dans Sophia / enregistrement dans SSP pour paiement par FSO (notre backoffice pour les paiements) ;

• Déterminer la légitimité des comptes au moyen d’une bonne gestion préalable et d’une reddition de comptes périodique ;

• Si nécessaire, effectuer des actions correctives appropriées pour assurer/établir la légitimité des transactions ;

• Utiliser-le (s) taux de change lors de l’enregistrement et de l’ajustement des engagements, y compris l’exactitude des calculs ;

• Modifier les engagements et les dégagements et interpréter les dépenses engagées par le contractant par devise aux fins de l’établissement des rapports.

• Assurer l’enregistrement opportun et précis des nouveaux fournisseurs commerciaux et les activités de clôture dans les comptes (contrôle final, clôture des acomptes impayés et clôture des dossiers financiers) ;

Description des zones de résultat :

• Soutien administratif adéquat apporté au personnel chargé des politiques et à la direction pour la mise en œuvre de la politique de coopération au développement (activités, programmes et projets)

• Enregistrement correct des données appropriées dans le système d’information de gestion (SAP) et archivage numérique à Sophia

• Contribution à l’administration du budget et activation des actions de contrôle sur les dépenses de développement

PROFIL :

• Avoir une formation professionnelle supérieure en finance / administration avec une expérience de travail pertinente d’au moins 5 ans ;

• Avoir une maîtrise du français et de l’anglais parlé et écrit.

• Avoir des compétences en analyse numérique et en Excel avancé,

• Avoir une maitrise de Windows, Word, Outlook, Internet, etc.

• Etre habile à maintenir de bonnes relations de travail et à communiquer avec les autres ;

• Avoir une connaissance de la législation financière et des directives de gestion financière et leur application ;

• Avoir une compréhension de la gestion opérationnelle et des processus politiques concernant la coopération au développement et des développements connexes pertinents pour le poste ;

• Avoir une connaissance du fonctionnement de la mission, de la coordination administrative et logistique du projet et des règlements administratifs et procéduraux, et être apte à les appliquer ;

• Avoir une compréhension des domaines politiques de coopération au développement ;

• Avoir une aptitude à créer et à mettre à jour des dossiers de travail/projet pour qu’ils soient complets et accessibles et à transférer des connaissances spécialisées ;

• Avoir un aperçu des relations organisationnelles et fonctionnelles au sein d’une ambassade et du ministère à La Haye est un avantage ;

Brève description de l’employé recherché :

Il/elle doit être proactif, intègre, fidèle et capable de travailler de manière autonome avec un esprit d’équipe. Il/elle doit avoir une bonne capacité de communication avec un réel intérêt pour l’environnement diplomatique.

Connaissances & aptitudes

Niveau de travail et de réflexion : formation professionnelle supérieure
Niveau d’expérience : au moins 5 ans

• Capacité à planifier et à organiser
• Initiative
• Orientation client
• Orienté qualité
• Capacité à travailler avec les autres
• Intégrité
• Orientation vers les résultats

Contacts avec

• La hiérarchie et l’équipe de coopération au développement pour échanger des informations sur les souhaits, plans et options dans le domaine de la gestion et de l’administration, coordonner l’avancement du projet et apporter un soutien sur les affaires financières / de contrôle ;

• FEZ et le FSO à La Haye ;

• D’autres bailleurs de fonds dans le même domaine pour partage d’expériences ;

• Les organisations de mise en œuvre, les fournisseurs et d’autres entreprises, pour obtenir des informations financières pertinentes.

2- UN EXPERT DES PROJETS D’INFRASTRUCTURE (38 H/SEMAINE) ICI PE RECRUT 2020/042

Données générales

Dénomination de la fonction : expert des projets d’infrastructure
Service/poste : Ambassade Ouagadougou
Niveau : 08/09
Numéro d’heures : 38
Numéro de poste/formation : tbc

Caractéristiques générales

• L’Expert contribue à la réalisation de projets d’infrastructure au Burkina Faso cofinancé par les Pays-Bas et joue un rôle actif dans le suivi de la mise en œuvre de ces projets.

• L’expert est responsable du chef de poste/chef du département de la coopération au développement, sous la supervision de l’agence RVO (Netherlands Enterprise Agency) aux Pays-Bas pour la contribution qualitative au développement des projets, il est chargé de surveiller la mise en œuvre du processus d’appel d’offres et la mise en œuvre des projets ;

• La politique ministérielle des Pays-Bas dans le domaine politique pertinent de l’ambassade et les budgets financiers disponibles, ainsi que les cadres des principaux programmes (ORIO, DRIVE et D2B) sont importants dans l’élaboration des plans de projet ;

• L’Expert prend des décisions concernant la qualité de l’analyse des données collectées et la traduction des cadres généraux de la politique des programmes Néerlandaises pour l’élaboration de plans concrets pour l’ambassade / l’agence RVO (Netherlands Enterprise Agency) ;

Pack de tâches indicatives

Politique et conseils :

• Conseiller la direction et le conseil d’administration sur les nouvelles politiques et les alternatives de mise en œuvre ;

Gestion de projets :

• Formuler les missions du projet et établir leur planification ;

• Assurer la réalisation et la gestion des projets, la coordination interne et externe et l’intégration avec d’autres activités/projets.

PRINCIPALES MISSIONS :

• Établir et entretenir des relations avec les personnes de contact des gouvernements, des consultants et des entreprises (de construction) lors de l’identification des projets, des études et de la mise en œuvre des projets ;

• Mener périodiquement des discussions (sur l’état d’avancement) avec les personnes impliquées sur les projets en cours et rendre compte des résultats aux conseillers de projet ;

• Identifier les goulots d’étranglement et en discuter avec les parties prenantes et les conseillers de projet, conseiller et assister dans la recherche de solutions possibles ;

• Discuter des versions préliminaires des documents officiels avec les fonctionnaires concernés et suivre la signature des versions finales par les ministères ;

• Visiter des sites (prévus) du projet pour évaluer la situation sur place et en rendre compte aux conseillers du projet et à l’antenne diplomatique ;

• Faciliter les missions entrantes des conseillers de projet en préparation et faire la mise en œuvre et le suivi ;

• Identifier les opportunités pour RVO pour la formulation de nouveaux projets d’infrastructure (en collaboration avec d’autres donateurs), par exemple en participant à des réseaux de donateurs sectoriels (en particulier les secteurs de la santé et de l’eau) en consultation avec les collègues de l’ambassade ;

• Identifier les consultants les plus qualifiés, les entreprises (locales), les institutions de formation, les ONG, qui peuvent participer à de futures affectations d’infrastructure (via des appels d’offres).

Description des zones de résultat :

• Connaitre un programme d’infrastructure cohérent et réussi financé par les Pays-Bas au Burkina Faso qui contribue à la réalisation des ODD 3, 5, 6, 7 et 9, et qui est conforme à la stratégie régionale pluriannuelle néerlandaise pour le Sahel ;

• Avoir un bon réseau au Burkina Faso, dans la mesure où cela est pertinent pour la réalisation du portefeuille d’infrastructures ;

• Contribuer au bon fonctionnement de l’ambassade.

ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL

C’est un travail difficile et complexe en raison de la situation politique et sécuritaire au sahel. Au Burkina Faso, des travaux ont déjà été menés sur la mise en place d’un portefeuille de projets d’infrastructures s’inscrivant dans les objectifs de la politique néerlandaise tels qu’énoncés dans la stratégie pluriannuelle pour le sahel :

En principe, il concerne trois grands projets à savoir :

Cinq hôpitaux de district (ORIO13BF01)

• Disponibilité du 11e budget FED pour le projet ;

• Paiements à l’AMPC ;

• Présentation et suivi des activités de démarrage de l’architecte ;

• Maintenir le contact avec la délégation de l’UE au BF et les informer du démarrage de l’architecte et du financement du 11e FED.

Réhabilitation et la conservation des grands réservoirs d’eau au Burkina Faso (D2B18BF01)

• Participer au comité de pilotage du projet ;

• Faire la liaison avec SPGIRE.

CHU de Fada N’Gourma (D2B20BF01)

• Participer au comité de pilotage du projet,

• Maintenir des contacts avec diverses parties prenantes (le ministère de la Santé et d’autres donateurs potentiels).

A ce poste, vous travaillerez avec l’équipe de division projets infrastructure de l’agence RVO à La Haye et l’équipe de l’ambassade des Pays-Bas au Burkina Faso. Le poste nécessite une mise en place d’un réseau solide entre les autorités locales compétentes et les partenaires et organisations internationales. Les principaux partenaires étrangers sont : la France, l’Allemagne, la Suède, le Danemark, la Belgique, le Luxembourg, l’Italie, la Suisse, le Canada et les États-Unis. Les Nations Unies et les différentes banques de développement en font également partis.

PROFIL :

• Avoir une formation universitaire (génie civil, architecture, ou un domaine similaire) avec une expérience de 7 ans au moins ;

• Avoir une grande expérience et une bonne compréhension des projets publics, du financement des bailleurs de fonds, des appels d’offres (inter) nationaux, de l’identification, de la mise en œuvre et du suivi des projets ;

• Avoir une connaissance et une expérience des questions de coopération internationale pour le développement ;

• Avoir une expérience avec des projets dans le domaine de la sécurité alimentaire, de l’eau (potable), des soins de santé et du climat est un avantage ;

• Avoir une expérience avec des projets publics financés au niveau international ;

• Avoir une expérience de fonctionnement dans un contexte multiculturel ;

• Avoir une forte capacité d’analyse pour évaluer les risques politiques et administratifs et les goulots d’étranglement pendant le cycle du projet ;

• Avoir une expérience dans le conseil des clients internationaux sur les risques et les goulots d’étranglement, le rôle des gouvernements, des financiers, des consultants et des entreprises à cet égard ;

• Avoir le sens des responsabilités et une attitude flexible mais critique ;

• Avoir la volonté de se rendre sur les sites du projet, surtout dans les zones à risque ;

• Avoir une excellente connaissance de la langue française, parlée et écrite et une bonne connaissance de la langue anglaise, parlée et écrite ;

• Avoir de bonnes capacités de communication dans les langues locales sont un atout ;

• Avoir la volonté d’apprendre pour parfaire ses compétences,

• Être axé sur les résultats et analytiquement compétent, flexible et courageux ;

• Faire preuve d’intégrité dans toutes ses activités et actions.

• Avoir une bonne maîtrise de Word, Outlook, Powerpoint, Excel.

Brève description de l’employé recherché :

En plus d’une grande expérience dans le domaine, la personne recherchée doit être dynamique, proactive et fidèle. Il doit également avoir le sens du relationnel et une bonne capacité d’adaptation afin d’effectuer la mission qui lui sera confiée.

Il/elle doit avoir une bonne compréhension des relations politiques locales et des risques liés aux projets d’infrastructure, le sens de la communication efficace et un intérêt pour l’environnement diplomatique.

Il/elle doit être intègre, avec la capacité de convaincre les autres, proactif, autonome tout en favorisant l’avancement des projets. Il/elle doit être la liaison entre l’ambassade et RVO (Netherlands Enterprise Agency).

Connaissances & aptitudes

• Niveau de travail et de réflexion : niveau universitaire
• Niveau d’expérience : au moins 7 ans
• Communication forte / communication interculturelle
• Attitude ouverte et tournée vers l’international
• Sensibilité politique
• Initiative / proactif
• Jugement
• Influent
• Planifier et organiser
• Solides compétences analytiques
• Pouvoir de résolution
• Orientation vers les résultats

Contacts avec

• Avec les membres des organes consultatifs internationaux et des groupes de travail sur les questions de politique pour échanger des informations et parvenir à un accord ;

• Avec les chefs de département et les collègues chargés des politiques pour les informer et les conseiller.

COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURE A ENVOYER SOUS LA REFERENCE INDIQUEE POUR CHAQUE POSTE :

-  Curriculum vitae daté et signé comprenant une liste d’au moins 3 références ;

-  Lettre de motivation adressée à Monsieur le Directeur Général de ICI Partenaire Entreprises ;

-  Photocopie de la pièce d’identité (ou passeport) valide ;

-  Photocopie légalisée des diplômes et attestations.

Merci de faire parvenir votre dossier au plus tard le 9 octobre 2020 à 18h00 à :

-  ICI Partenaire Entreprises, 40 avenue Kwamé N’Krumah, Pôle Ressources Humaines

Tél. : 25 31 05 53 / 80 ou 79 44 11 62 - Ouagadougou – Burkina Faso
-  ou par mail : contact@ici-pe.com

NB : Seuls les candidats/es sélectionné(e)s seront contacté(e)s.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Institut Supérieur Privé Polytechnique (ISPP) : Offre de formation en Technique d’Audit Financier
Cours d’anglais intensifs au Centre américain de langue
Oxfam recrute un Programme officer construction résilience et action humanitaire
La promotion de la marque Burkina Faso dans le monde par les talents de la diaspora : Attitudes et altitudes pour les potentiels acteurs sportifs et culturels
Le Bureau de la Représentation de l’OMS au Burkina Faso recherche un (1) consultant national
Institut Des Sciences (IDS) : Recrutement, sur titre, de cent (100) élèves-professeurs auditeurs libres à former au diplôme du CAP-CEG
Amélioration des Moyens d’existence durables : Une révolution agroécologique au cœur du Sahel pour des moyens d’existence durables
La SOTRACO SA décerne une attestation de bonne fin de mission au CFPEM-SST
Taxe sur les véhicules à moteur : Bientôt une campagne de contrôle inopiné
Projet « femmes et énergies durables » : Avis d’appel d’offres national relatif aux travaux de réalisation de six (06) forages positifs
Avis de vente publique au plus offrant d’un véhicule de marque SUZUKI SWIFT
Air Burkina : Bénéficiez de 10 kg supplémentaires de franchise bagage
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés