Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut apprendre à rester serein au milieu de l’activité et à être vibrant de vie au repos.» Gandhi

Avis d’appel à candidature pour le recrutement de personnel pour le compte du projet d’harmonisation et d’amélioration des statistiques en Afrique de l’Ouest (PHASAO)

Accueil > Petites annonces > Communiqués • • vendredi 18 septembre 2020 à 11h30min
Avis d’appel à candidature pour le recrutement de personnel pour le compte du projet d’harmonisation et d’amélioration des statistiques en Afrique de l’Ouest (PHASAO)

Dans le cadre du Projet d’harmonisation et d’amélioration des statistiques en Afrique de l’Ouest (PHASAO), l’Institut national de la statistique et de la démographie souhaite recevoir des candidatures pour le recrutement de :

-  un(01) spécialiste en gestion financière,
-  un(01) comptable,
-  un(01) spécialiste en passation des marchés.

V.3 Description des fiches de postes

Spécialiste en gestion financière

Critères de sélection (Qualifications, compétences, aptitudes et qualités)

-  avoir fait des études supérieures (en administration des entreprises, comptabilité, audit, finance, contrôle de gestion ou toute spécialité équivalente) sanctionnées par l’obtention d’un diplôme BAC+4 au moins ;

-  avoir une expérience professionnelle cumulée d’au moins dix (10) années dans les domaines de la comptabilité, de l’audit, de la gestion financière, de la finance, du contrôle de gestion dont au moins cinq 05) années à un poste de responsabilité équivalente (Chef comptable, DAF, CSAF, RAF, SGF, Auditeur interne, Contrôleur de gestion…) dans le secteur public, le secteur privé ou dans un projet de développement ; l’expérience dans un projet cofinancé par des partenaires techniques et financiers (PTF) serait un atout ; des expériences à un poste similaire de SGF dans un projet financé par la Banque Mondiale serait un avantage ;

-  avoir une expérience dans la connaissance de logiciel comptables usuels et de système informatisé de gestion comptable et financière adaptés aux projets de développement ; la connaissance d’un logiciel de gestion comptable habituellement utilisé dans les projets financés par la Banque mondiale (Ex : TOMPRO) serait un avantage ;

-  avoir une expérience avec les normes comptables SYSCOHADA serait un atout ;

-  avoir une connaissance de l’outil informatique et en particulier des logiciels de grand public (Word, Excel, Access, …) est nécessaire ;

-  avoir une excellente maitrise du français (lu, écrit, parlé) ;

-  une bonne connaissance du Système statistique national (SSN) serait un atout ;

-  une maitrise de la règlementation des projets et programmes de développement exécutés au Burkina Faso est indispensable ;

-  avoir une aptitude à travailler en équipe et sous pression et être doté d’une grande capacité d’écoute et de communication ;

-  être âgé de 50 ans au plus au 31 décembre 2020

-  être de bonne moralité ;

-  être très dynamique.

Tâches

-  assurer la gestion financière du projet (harmonisation des outils financiers, comptables et de gestion des ressources humaines, compatibles avec la législation nationale et les standards de la BM) ;

-  coordonner les activités financières / administratives et comptables ;

-  coordonner les activités administratives nécessaires pour le bon déroulement des activités du projet ;

-  assurer le suivi des différents déblocages des fonds pour la mise en œuvre des activités ;

-  amender les budgets soumis à l’ANO de la BM ;

-  examiner et analyser les rapports financiers transmis par les gestionnaires des différents déblocages des fonds dans le cadre de la mise en œuvre des activités ;

-  examiner les budgets prévisionnels et assurer leur suivi en collaboration avec les partenaires de mise en œuvre ;

-  proposer les engagements des dépenses, la liquidation des factures, des décomptes et autres pièces de dépenses ;

-  assurer la rédaction des rapports financiers et administratifs du projet ;

-  participer à la préparation annuelle de documents d’audit ;

-  participer aux réunions financières avec les différents partenaires et la BM ;

-  assurer le suivi et la gestion des comptes bancaires locaux du projet (prévisions des dépenses, demandes d’approvisionnement des comptes bancaires, suivi des opérations financières, résolution des problèmes avec les banques, mise à disposition des moyens de paiement, etc.)

-  assurer la gestion des biens matériels, équipements et infrastructures du projet ;

-  organiser les inventaires physiques annuels ;

-  exécuter toute activité administrative (gestion avec les fournisseurs, banques, réalisation des liquidations de voyage, scanner la documentation financière, photocopies de documentations financières, gestion des missions etc.) ;

-  évaluer et noter le personnel sous sa responsabilité ;

-  assurer le suivi du carburant et des stocks de fournitures de bureau du Projet

- assurer le suivi des cartes jaunes du matériel roulant du projet et veiller au renouvellement à bonne date des documents des véhicules (assurance, visite technique, carte jaune, etc.) ;

-  Exécuter toute autre mission à lui confier dans le cadre du service par le supérieur hiérarchique.

Comptable

Critères de sélection (Qualifications, compétences, aptitudes et qualités)

-  être titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur de niveau BAC + 03 ans en Comptabilité, Gestion, Finances Publiques, ou Economie ;

-  avoir une expérience professionnelle cumulée d’au moins dix (10) années dans les domaines de la comptabilité et des finances dont au moins cinq (05) ans à un poste similaire dans le secteur public, le secteur privé ou dans un projet de développement ; l’expérience à un poste similaire de comptable dans un projet cofinancé par la Banque Mondiale serait un grand avantage ;

-  avoir une bonne maîtrise de logiciels comptables usuels et des systèmes informatisés de gestion adaptés aux projets de développement financés par les PTFs (Word, Excel, Access…) ;

-  être âgé e de 50 ans au plus au 31 décembre 2020 ;

-  maîtriser les logiciels comptables généralement utilisés dans les projets financés par la Banque mondiale (Exemple TOMPRO) est indispensable ;

-  avoir une expérience indispensable dans la connaissance des questions d’audit, fiscales et sociales ;

-  avoir une excellente maitrise du français (lu, écrit, parlé) ;

-  avoirune bonne connaissance du Système statistique national (SSN)serait un atout ;

-  avoir une maîtrise complète des outils de gestion financière et de systèmes comptables ;

-  avoir une aptitude à travailler en équipe et sous pression et être doté d’une grande capacité d’écoute et de communication ;

-  être de bonne moralité ;

-  être très dynamique.

Tâches

-  assurer les imputations, la saisie et la conservation des pièces comptables ;

-  effectuer les analyses de comptes et les justifications de soldes des comptes ;

-  élaborer les états de rapprochement bancaire ;

-  Comptabiliser toutes les pièces justificatives de dépenses et de recettes ;

-  effectuer le classement et l’archivage des pièces comptables ;

-  tenir régulièrement les livres comptables ;

-  participer à l’élaboration des rapports financiers ;

-  Assister le SGF dans la gestion du personnel y compris le calcul des salaires et des charges patronales

-  approvisionner la caisse de menue dépense de l’unité de gestion du projet ;

-  évaluer et noter le personnel sous sa responsabilité ;

-  classer le courrier par nature de pièces : règlements reçus, documents émanant des banques et chèques postaux, factures et relevés des fournisseurs, soumissions ou offres des procédures de marchés ;

-  exécuter toute autre mission à lui confier dans le cadre du service par le supérieur hiérarchique.

Spécialiste en passation des marchés

Critères de sélection (Qualifications, compétences, aptitudes et qualités)

Le poste de « Spécialiste en passation des marchés » est ouvert aux femmes et aux hommes remplissant les conditions suivantes :

-  être titulaire d’un diplôme universitaire (Bac + 5 ans) dans les domaines de la comptabilité, des finances, de la gestion, de l’économie, de l’administration, du commerce et du droit ou toute autre discipline équivalente ;

-  avoir au 10 années d’expérience professionnelle en matière de passation des marchés dans une structure privée/publique dont au moins 5 ans dans un projet/programme de développement financé par une institution telle que la Banque Mondiale ou avoir assumé des responsabilités similaires dans ce domaine ;

-  avoir une bonne connaissance des procédures de la Banque Mondiale en passation des marchés , en particulier la nouvelle règlementation de 2016 y compris toute modification pour les projets d’investissement ainsi que les dispositions des accords de crédits sur les questions fiduciaires ;

-  Avoir une bonne connaissance du code national des marchés publics
-  avoir une bonne connaissance de l’outil informatique, des différents logiciels (World, Excel, Powerpoint, Outlook …)

Tâches

Placé sous l’autorité du chargé de projet, le Spécialiste en passation des marchés est responsable de la planification de l’ensemble des activités de passation de marchés du projet conformément au rapport d’évaluation du projet et aux dispositions de l’Accord de don et du manuel de procédure du projet . A ce titre, il est chargé de

-  élaborer le plan général de passation des marchés ;

-  planifier, de mettre en œuvre et de suivre le plan de passation des marchés, et du respect du calendrier établi

-  assurer en liaison avec les services techniques concernés, de la confection des dossiers d’appels d’offres (DAO), des manifestations d’intérêts, des demandes de propositions (DDP) et dossiers de consultation d’entrepreneurs ou de fournisseurs selon les normes et dans les délais, et du lancement des appels d’offres, des appels à manifestation d’intérêt et des consultations ;

-  Contribuer à l’élaboration des dossiers techniques et des termes de référence, en veillant au respect des règles et procédures du Burkina Faso

-  élaborer les dossiers de mise en concurrence ;

-  rédiger les différents avis spécifiques et veiller à leur publication ;

-  organiser les travaux des Commissions d’attribution des marchés (CAM) ;

-  organiser les travaux des Sous commissions techniques (SCT) des marchés ;

-  contribuer à l’analyse des offres des soumissionnaires ;

-  rédiger les différentes notifications ;

-  suivre toute la procédure de passation des marchés ;

-  suivre l’exécution des marchés ;

-  rédiger la situation d’exécution périodique du PPM ;

-  rédiger les différents contrats ;

-  classer et sécuriser les pièces constitutives des dossiers de marchés ;

-  suivre l’exécution des commandes en cours et des obligations contractuelles des titulaires des marchés ;

-  participer aux commissions de réception des travaux, biens et services livrés par les entreprises ;

-  dresser l’état d’avancement des activités de passations des marchés ;

-  évaluer et noter le personnel sous sa responsabilité ;

-  organiser les travaux des commissions internes de passation de marchés ;

-  constituer et mettre à jour régulièrement le fichier des entrepreneurs, des fournisseurs, des consultants et des prix des articles ;

-  rédiger et notifier les ordres de services aux attributaires de marchés ;

-  produire les situations périodiques d’exécution des PPM ;

-  mettre en œuvre les recommandations formulées par les corps de contrôle, les missions de supervision, de revue et de l’auditeur sur le volet "passation des marchés" ;

-  exécuter toute autre mission à lui confiée dans le cadre du service par le supérieur hiérarchique.

V.1. Dossier de candidature

Pour faire acte de candidature, les candidats doivent déposer sous plis fermés, un dossier de candidature comportant les pièces suivantes :

-  une demande manuscrite timbrée à 200 francs CFA adressée au Coordonnateur du Projet d’harmonisation et d’amélioration des statistiques en Afrique de l’Ouest comportant l’adresse complète du candidat ;

-  une lettre de motivationde (02) pages maximum ;

-  un curriculum vitae détaillé certifié sincère par le candidat contenant le contact de trois (03) personnes de référence ;

-  une copie certifiée conforme des titres, diplômes, attestations de qualification ;

-  une copie non légalisée des attestations de travail (les expériences non attestées ne seront pas prises en compte) ;

-  un extrait d’acte de naissance ou d’adoption légale ou de jugement supplétif en tenant lieu ;

-  une copie du certificat de nationalité ou tout autre document justifiant la nationalité burkinabè ;

-  une copie légalisée de la Carte nationale d’identité burkinabè ou du passeport en cours de validité.

Les candidats retenus doivent présenter les originaux de tous les documents jugés indispensables avant la signature du contrat.

En sus, les candidats retenus fourniront :

-  un certificat de visite et de contre-visite ;
-  un extrait de casier judiciaire datant de moins de trois mois.

V.2.Procédure de recrutement

Le recrutement s’articule autour de la procédure suivante :
-  une présélection sur dossier ;
-  un entretien oral avec un jury.

V.6. Durée du contrat

Les conditions d’emploi seront précisées dans un contrat d’une durée d’un (01) an renouvelable selon la performance avec une période d’essai de (03) mois. Cependant la durée totale des prestations ne peut excéder la durée du projet.

V.7. Lieu d’affectation

Le lieu d’affectation est à Ouagadougou au sein de la Coordination nationale du Projet d’harmonisation et d’amélioration des statistiques en Afrique de l’Ouest, avec la possibilité d’effectuer des missions à l’intérieur du pays et partout où besoin sera.

V.8. Lieu de dépôt des dossiers

Les candidats intéressés sont invités à soumettre leur dossier de candidature en indiquant sur l’enveloppe uniquement l’intitulé du poste du mercredi 23 au samedi 26 septembre 2020 à la Direction des ressources humaines de l’INSD, de 08h00 à 16h00.

Pour tout besoin d’information complémentaire, appeler le +226 25 49 85 14 ou +226 25 49 85 09.

Le Directeur Général

Boureima OUEDRAOGO

Chevalier de l’Ordre du Mérite de l’Économie et des Finances

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Avis de recrutement : Coordonnateur(trice) de projet PPASAB
Formation au Burkina : La marque CFPEM-SST enregistrée auprès de l’OAPI
Institut Supérieur Privé Polytechnique (ISPP) : Offre de formation en Technique d’Audit Financier
Cours d’anglais intensifs au Centre américain de langue
Oxfam recrute un Programme officer construction résilience et action humanitaire
La promotion de la marque Burkina Faso dans le monde par les talents de la diaspora : Attitudes et altitudes pour les potentiels acteurs sportifs et culturels
Le Bureau de la Représentation de l’OMS au Burkina Faso recherche un (1) consultant national
Institut Des Sciences (IDS) : Recrutement, sur titre, de cent (100) élèves-professeurs auditeurs libres à former au diplôme du CAP-CEG
Amélioration des Moyens d’existence durables : Une révolution agroécologique au cœur du Sahel pour des moyens d’existence durables
La SOTRACO SA décerne une attestation de bonne fin de mission au CFPEM-SST
Taxe sur les véhicules à moteur : Bientôt une campagne de contrôle inopiné
Projet « femmes et énergies durables » : Avis d’appel d’offres national relatif aux travaux de réalisation de six (06) forages positifs
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés