Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le succès n’est pas final, l’échec n’est pas fatal : c’est le courage de continuer qui compte.» Winston Churchill

Conseil burkinabè des chargeurs : Al Hassane Siénou, élu président du Conseil d’administration

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • vendredi 14 août 2020 à 22h35min
Conseil burkinabè des chargeurs : Al Hassane Siénou, élu président du Conseil d’administration

Al Hassane Siénou est le nouveau président du Conseil d’administration du Conseil burkinabè des chargeurs (CBC) pour les trois prochaines années. Il a été élu à l’unanimité des seize administrateurs qui ont pris part ce vendredi 14 août 2020 à l’assemblée générale constitutive. Il se donne pour mission de redynamiser le CBC.

Depuis quelques années, le CBC ne disposait plus de Conseil d’administration. Une situation qui avait ralenti quelque peu les activités de la structure dont la principale mission est de faciliter le transport des marchandises depuis les ports en direction du Burkina Faso.

Longtemps décriée par les acteurs et aussi la presse, la situation a trouvé une solution heureuse ce vendredi 14 aout 2020 à l’issue d’une rencontre des administrateurs. Au nombre de seize présents sur les 18 que compte le Conseil, les représentants des différentes structures de transporteurs de marchandises, des ministères intervenant dans le secteur ont unanimement porté leur choix sur Al Hassane Siénou, administrateur représentant le Conseil Interprofessionnel des entreprises du Faso (CIDEF).

A l’unanimité, les administrateurs ont élu Al Hassane Siénou, PCA du CBC

« Nous venons de sortir des élections qui se sont très bien déroulées. Elles ont été marquées par un consensus de l’ensemble pour choisir ma modeste personne pour présider le Conseil d’administration du CBC. Qui parle de consensus parle aussi de cohésion sociale. C’est une mission qui m’a été confiée de travailler avec l’ensemble des administrateurs pour relever le niveau du CBC, le rendre plus performant dans l’intérêt de notre pays », a indiqué le nouveau président après son élection.

Donner un souffle nouveau au CBC

Très au parfum des difficultés que travers le Conseil burkinabè des chargeurs, Al Hassane Siénou se donne pour mission de redynamiser la structure au plus tôt pour le bien des chargeurs. « Nous allons, pour relancer la machine, convoquer dans les meilleurs délais le Conseil d’administration qui va dégager les chantiers qui nous attendent. Je sais qu’il y en a beaucoup et nous allons nous atteler à rattraper le temps perdu », a-t-il ajouté.

Les administrateurs et leur PCA ont posé pour la postérité

Faire du CBC un levier pour l’import au Burkina Faso

Dans ses missions, le CBC doit faciliter le transport des marchandises depuis les ports vers le Burkina Faso. En cela, il aide le gouvernement dans ses tâches. Et pour Vincent Dabilgou, il est maintenant nécessaire de donner au CBC toutes ses capacités d’action. « Nous sommes un pays de l’intérieur et la plupart de nos marchandises arrivent par les ports et il faut que le CBC facilite et aide pour que nos marchandises arrivent à temps et à bons prix », a-t-il relevé.

Vincent Dabilgou, ministre des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière

Il a en outre ajouté que les enjeux sont nombreux. Aussi explique-t-il, « notre pays importe mais exporte beaucoup. Dans les réformes que nous avons opérées, nous avons voulu une place de choix à l’ensemble des acteurs des transports notamment les chargeurs pour qu’ils puissent rentrer dans le Conseil d’administration et jouer leur partition pour que le CBC puisse les aider dans le processus de transport de l’ensemble de leurs marchandises ».

Afin de permettre au Conseil burkinabè des chargeurs de remplir véritablement ses missions, Vincent Dabilgou a rassuré le nouveau président du Conseil d’administration du soutien constant de son ministère.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Système national de la statistique : La acteurs veulent mieux évaluer les référentiels de développement
Fonds de relance économique post-Covid : Le mécanisme de financement expliqué aux acteurs économiques
Développement du secteur privé : De jeunes entrepreneurs burkinabè sollicitent conseils et soutien du chef du gouvernement
Burkina : La Banque Atlantique donne sa version des faits dans le litige avec la SONATAB
Microfinance : Le Burkina Faso lance le Fonds national de finance inclusive pour personnes à faibles revenus
BCEAO : Baisse de la rémunération bancaire des dépôts clients dans l’UEMOA au mois de juillet 2020
Banque Atlantique : Des agences fermées à Ouagadougou
Burkina Faso : Le ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat dresse un bilan positif de son action de 2018 à 2020
Banque africaine de développement : Akinwumi Adesina, élu président, a prêté serment pour un second mandat
Transports : L’Union des chauffeurs routiers s’insurge contre les tracasseries et les rackets à l’intérieur du pays
Conclave national sur l’industrie et le commerce : Un cadre d’échanges pour améliorer l’écoulement des produits
Valorisation des produits locaux : La 3e édition de la foire « Burkin’Daaga » se tiendra finalement en fin octobre 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés