Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

La nation dit ses adieux à Jean-Baptiste Kafando

Accueil > Actualités > Nécrologie • • mardi 12 avril 2005 à 14h44min
La nation dit ses adieux à Jean-Baptiste Kafando

Le Médiateur du Faso, Jean-Baptiste Kafando, qui s’est éteint le 12 mars 2005 à l’hôpital du Val de Grâce en France, a été inhumé hier, lundi 21 mars 2005. Oraison funèbre, défilé militaire, célébration eucharistique...

Le Médiateur du Faso, Jean-Baptiste Kafando, qui s’est éteint le 12 mars 2005 à l’hôpital du Val de Grâce en France, a été inhumé hier, lundi 21 mars 2005. Oraison funèbre, défilé militaire, célébration eucharistique...
C’est par un cérémonial, présidé par le président du Faso que l’homme a été conduit à sa dernière demeure.

A 13 heures, le cercueil de Jean-Baptiste Kafando, recouvert du drapeau national et escorté, est déposé à l’entrée de l’institution du Médiateur du Faso.

Le Premier ministre, Paramanga Ernest Yonli, le président de l’Assemblée nationale, Roch Marc Christian Kaboré et le président du Faso, Blaise Compaoré, tour à tour, se sont inclinés devant la dépouille de l’illustre disparu.

C’est le président Compaoré qui a, en personne, prononcé l’oraison funèbre. "La mort est une source de larmes et de chagrin. Elle arrache l’homme à son foyer et le citoyen à la République. C’est pourquoi, prononcer une oraison funèbre constitue toujours un moment pénible et lourd d’émotions surtout quand on le fait pour accompagner définitivement un collaborateur et un grand homme d’Etat", a-t-il dit.

Grand homme d’Etat, Jean-Baptiste Kafando le fut réellement car, il a servi pendant plus de cinquante (50) ans son pays le Burkina Faso.

Et le président du Faso a reconnu que "cette longue et riche carrière de l’illustre homme s’est construite autour des valeurs de don de soi et de sacrifice pour notre pays". Il a également loué l’esprit d’initiative, la disponibilité, la capacité d’adaptation et l’intelligence alerte du disparu. "Votre itinéraire et votre vie resteront à jamais un modèle et une source inépuisable d’inspiration pour les générations futures", a soutenu le président.

Après l’institutionnelle, le cortège funèbre s’est ébranlé vers la cathédrale de Ouagadougou pour une célébration eucharistique. C’est Monseigneur Paul Ouédraogo de Fada N’Gourma, accompagné du curé de la Paroisse Jean XXIII, le Père Tony et l’évêque Pascal Nikièma qui ont officié la messe. Si le Médiateur du Faso a un parcours professionnel bien rempli, il s’est également illustré au niveau de l’Eglise catholique. Chrétien de la paroisse Jean XXIII, M. Kafando s’est beaucoup investi sur le plan diocésain et paroissial. Il fut, entre autres, animateur de chorale, parrain luturgique de sa paroisse, président du conseil diocésain des Laïcs.

Selon Mgr Ouédraogo, les chrétiens catholiques gardent de lui l’image d’un homme d’une grande force spirituelle. "La vie de Jean-Baptiste Kafando est une catéchèse", a-t-il déclaré. C’est pourquoi l’évêque a exhorté les parents et proches du défunt à ne pas se lamenter car, "la vie des justes est dans la main de Dieu".

Certes, affligés par "la mort brutale et inattendue" de leur père, les enfants du Médiateur du Faso disent cependant garder une fierté de sa mémoire et sont consolés par la promesse de l’immortalité dans l’Au-delà.

Au cimetière de Gounghin où Jean-Baptiste Kafando a été inhumé, Moussa Sanogo, ancien président de la Chambre des représentants et le directeur de cabinet du Médiateur du Faso, Dominique Sisso ont dit un dernier hommage avant la descente du cercueil dans la tombe.

P. Pauline Yaméogo

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
IN MEMORIA : Aminata Annick Manuella DJIBO
Décès de DAKIO Joseph : Faire Part et Remerciements
Décès de OUEDRAOGO Sorvenan Justin : Remerciements et faire part
Décès de BAYA BANZA : Faire part
Décès de YAMEOGO Anatole : Remerciements
Décès de Georges NIAMBA : Programme des obsèques
Décès de BATIENON Ambroise : Faire part
Programme de messes de FEU NANA T. Alain
Décès de OUOBA LAMOUSSA : Remerciements et faire part
Décès de Bagnan Victorien TRAORE : Faire part
NECROLOGIE : Saidou KANAZOE, le DG de l’agence de l’Eau du Mouhoun n’est plus...
Décès de El Hadj OUEDRAOGO Hamidou : Faire part et remerciements
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés