LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Quand un enfant a les mains propres, il prend son repas dans le cercle des anciens.” Les proverbes et adages du Burkina Faso

Electrification rurale : Les travaux d’interconnexion de Komtoèga, Kirsi, Téma et Bokin ont démarré

Publié le jeudi 19 août 2010 à 23h22min

PARTAGER :                          

Lancement le mardi 10 août 2010 des travaux d’électrification de Kirsi, Bokin et Téma dans la province du Passoré. Le 9 juillet dernier, c’était à Komtoèga, dans la province du Boulgou. Ces localités viennent s’ajouter à la liste déjà longue des centres électrifiés ou en cours d’électrification sur financement du Fonds de développement de l’électrification (FDE).

Le coût du projet d’électrification de Komtoèga s’élève à trois cent quatre vingt douze millions cent quarante un mille neuf cent cinquante sept F CFA tandis que le montant de celui de Kirsi, Bokin et Téma est sept cent cinquante trois millions treize mille vingt F CFA. Le financement de ces projets est assuré par le budget d’investissement 2010 du Fonds de développement de l’électrification.

L’alimentation en énergie électrique de Téma, Bokin et Kirsi se fera par raccordement au réseau de la SONABEL à partir de Yako. Celle de Kamtoèga sera réalisée par interconnexion à partir de Garango. Le réseau électrique qui sera construit à Kamtoèga permettra dans sa phase initiale de raccorder les deux cent soixante cinq premiers abonnés. A Kirsi, Bokin et Téma, il est prévu le raccordement de trois cent vingt cinq clients dans la première phase d’exploitation du système électrique.

Par la suite, les bénéficiaires, à travers leurs structures représentatives, pourront étendre leurs réseaux respectifs pour prendre en compte progressivement les autres demandeurs. C’est l’entreprise Projet production internationale Sarl (PPI) qui a obtenu le marché pour exécuter les travaux de construction des ouvrages électriques à Kamtoèga et Kirsi, Bokin et Téma.

La durée des travaux est de sept mois pour Komtoèga et de huit mois pour les trois autres localités. L’entreprise PPI, qui n’est pas à son premier chantier dans le domaine de l’électrification rurale, puisque ayant réalisé les travaux d’électrification de Zabré, Ouargaye, Bagassi, Solenzo, Kantchari, Tansarga et Sebba, devra mettre un point d’honneur dans l’exécution des travaux et le respect des délais impartis.

Service communication du FDE (fde@fasonet.bf)

Sidwaya

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique