LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Campagne de commercialisation 2009-2010 du karité : Une maison pour booster la filière

Publié le vendredi 13 novembre 2009 à 00h57min

PARTAGER :                          

La Table filière karité (TFK) du Burkina a procédé, le jeudi 12 novembre 2009 à Ouagadougou, au lancement officiel de la campagne de commercialisation 2009-2010 du karité.

"Karité du Burkina, stratégie de conquête du marché international", c’est sous ce thème que la Table filière karité (TFK) a lancé la IIe édition de campagne de commercialisation de l’année le jeudi 12 novembre 2009 à Ouagadougou. La TFK regroupe l’ensemble des structures majeures intervenant dans le secteur du karité du Burkina Faso. Elle est composée de trois maillons en l’occurrence la production, la transformation et la distribution, respectivement chargés de la collecte, de la transformation et de la vente du produit fini. Le karité occupe le 3e rang des exportations du pays après le coton et le bétail viande. "Ce secteur joue un rôle stratégique dans la lutte contre la pauvreté et procure des revenus substantiels. Il participe à l’émancipation des femmes rurales", a indiqué la secrétaire générale du ministre du Commerce, de la Promotion de l’entreprise et de l’Artisanat, Amélie Tamboura.

Et, pour développer le secteur, les acteurs se sont fixé plusieurs objectifs dont la sensibilisation. Hormis son utilité dans l’alimentation, la cosmétique, il ressort que l’arbre de karité joue un important rôle dans la stabilisation et de la protection des sols. D’où l’intérêt que lui accordent les autorités burkinabè, intérêt qui s’est matérialisé par la prise en compte de cette filière dans la politique de relance de la filière des oléagineux. Dans le souci d’aider les acteurs à remédier aux difficultés qui gangrènent la filière karité, la SG du ministère du Commerce a inauguré la première "maison du karité" du Burkina, qui sera désormais le siège de la Table filière karité (TFK). Selon elle, cette maison vient concrétiser le désir de tous les opérateurs du secteur de disposer d’une structure physique de la concertation ; ce qui permet d’asseoir la Table filière karité sur tout le territoire national dans le cadre de l’accomplissement de la mission.

Antoine AKOANDAMBOU

Sidwaya

PARTAGER :                              

Vos commentaires

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Le gouvernement veut maîtriser le taux d’inflation