LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Trésor public : formation en gestion de dossiers judiciaires

Publié le mardi 11 novembre 2003 à 06h55min

PARTAGER :                          

La seconde phase de la formation continue des agents de la Direction des affaires contentieuses et du recouvrement (DACR) s’est ouverte lundi 10 novembre 2003 à Ouagadougou. Une semaine durant, les participants seront formés sur le thème : "Techniques de plaidoirie et gestion des dossiers judiciaires".

"La direction générale du Trésor et de la comptabilité publique a inscrit la formation continue de ses agents au titre de ses priorités et compte en faire un cheval de bataille dans sa quête permanente de l’excellence". Voilà qui situe aux yeux du directeur général du Trésor et de la comptabilité publique, M. Lucien Marie Noël Bembamba, le contexte de la présente formation au profit des agents de la DACR. Une première session avait porté sur les procédures administratives et judiciaires.

La présente session porte sur les techniques de plaidoirie et la gestion de dossiers judiciaires avec comme formateurs, Maître Antoinette Ouédraogo, avocat à la Cour et Maître Jacques Bellot du barreau de Paris. La formation vise à accroître les capacités techniques des agents de la DACR en vue d’optimiser le service public rendu. Face aux missions de son service, le Directeur des affaires contentieuses et du recouvrement (DACR), M. Mamadou Guira a relevé que ses agents doivent être à la hauteur : "Ma conviction est que l’homme restera le principal acteur de la performance des services.

Cela est d’autant plus vrai pour une structure comme la DACR dont une bonne partie des activités, à savoir le conseil de l’administration publique et la gestion du contentieux de l’Etat, consiste en des prestations intellectuelles". Deux modules vont constituer le plat central de la formation. Le premier porte sur la gestion de dossiers judiciaires et le deuxième sur les techniques de plaidoirie.

Ismaël BICABA
Sidwaya

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Le gouvernement veut maîtriser le taux d’inflation