LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La nature rend chacun de nous capable de supporter ce qui lui arrive. ” De Marc-Aurèle

Coopération belgo - burkinabè : des zébus "Azawak" pour plus de lait

Publié le mardi 4 novembre 2003 à 11h04min

PARTAGER :                          

Le salon des ambassadeurs du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération régionale a servi de cadre à la signature d’une convention spécifique relative au projet de coopération "Soutien à la diffusion du zébus Azawak - phase II" entre le Royaume de Belgique et le gouvernement burkinabè.

Le Burkina Faso importe chaque année plus de 10 milliards de francs CFA de produits laitiers. Pour corriger ce paradoxe dans un pays d’élevage, le gouvernement a initié un projet de développement de la production laitière. Ce projet qui est à sa deuxième phase bénéficie du soutien financier de la coopération belge. Dotée d’une enveloppe d’un milliard trois cent sept millions cinq cent cinq mille (1 307 505 000) francs CFA, la présente convention vise à augmenter le cheftel du zébus "Azawak" pour la production de lait.

Originaire de la région de l’Azawak au Niger, ces zébus demeurent la race bovine la plus productive en lait dans la zone sahélienne. Si la première phase (334 millions de francs CFA) a porté sur l’importation et l’installation des zébus, la deuxième s’attellera à les vulgariser et à augmenter le nombre d’éleveurs de cette race dans les différentes provinces.

Outre les provinces du Séno, du Sanmantenga et du Soum, ce "soutien à la diffusion du zébu Azawak - phase II" sera aussi étendu à 3 autres provinces : l’Oudalan, l’Oubritenga et le Namentenga. Il se matérialisera par la création d’un certain nombre d’infrastructures en vue de stocker et de traiter le lait. Le projet constituera ainsi une source de devises pour les populations concernées et participera à la lutte contre la pauvreté.

Pagbeleguem SIDIBE
Sidwaya

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique