LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. ” Michelle Obama

Projet du budget de l’Etat 2024 : Le déficit serait stabilisé à 675,5 milliards de francs CFA

Publié le mercredi 22 novembre 2023 à 21h30min

PARTAGER :                          
Projet du budget de l’Etat 2024 : Le déficit serait stabilisé à 675,5 milliards de francs CFA

Au Burkina Faso, le budget de 2024 est projeté à 2 982, 1 milliards francs CFA en recettes soit une hausse de 350,8 milliards de francs CFA par rapport aux prévisions de 2023, et à 3 657,6 milliards de francs CFA en dépenses dégageant ainsi un solde budgétaire global de -675,5 milliards FCFA correspondant à -4,6% du PIB nominal. L’information ressort du projet de loi de finances présenté aux députés membres de la Commission des finances et du budget de l’Assemblée législative de Transition, le lundi 20 novembre 2023, par le ministre de l’économie, Dr Aboubakar Nacanabo. Les dépenses budgétaires, faut-il le souligner, connaissent une hausse de 13,03% entre 2023 et 2024 correspondant à un montant en valeur absolue de 421,7 milliards de francs CFA. L’Etat table également sur une hausse de l’épargne budgétaire qui se chiffrerait à 457,3 milliards de francs CFA en 2024 soit une amélioration de 184,1 milliards de francs CFA par rapport à 2023.

Le déficit budgétaire 2024 est programmé à 675,5,5 milliards de francs CFA. “Ce déficit sera couvert par les ressources de trésorerie notamment, les emprunts projets et programmes, des emprunts obligataires dont le montant sera déterminé par la Stratégie de gestion de la dette à moyen terme et tout autre mode de financement légal qui pourrait être exploité à cet effet”, a déclaré le ministre de l’économie.

Pour atteindre ces objectifs, le gouvernement à travers le ministère de l’économie, poursuivra la modernisation des procédures au niveau des régies de recettes, l’élargissement de l’assiette fiscale et l’amélioration du rendement de l’impôt ainsi que la modernisation des procédures de la dépense publique par la dématérialisation des processus de passation de la commande publique et des documents de la chaîne de la dépense publique.

Le présent projet de loi de finances a été élaboré sur la base des orientations de la circulaire budgétaire, des priorités et choix stratégiques budgétaires découlant du Plan d’actions pour la stabilisation et le développement (PA-SD) de la Transition, ainsi que des engagements avec les partenaires techniques et financiers. Il faut rappeler que la transmission du projet de loi du Budget de l’Etat, exercice 2024, à l’ALT, fait suite à la signature, le 5 juin, de la lettre circulaire 2023 par le président de la Transition, suivie des travaux de la Commission d’arbitrage budgétaire qui ont eu lieu du 24 au 30 juillet 2023.

Lefaso.net
Source : Page Facebook du ministère de l’économie ?

Portfolio

PARTAGER :                              

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina/Transports : Un avenir prometteur pour Air Burkina