LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La nature rend chacun de nous capable de supporter ce qui lui arrive. ” De Marc-Aurèle

Burkina/Paiement par carte bancaire : La première édition de la campagne de promotion lancée

Publié le jeudi 16 novembre 2023 à 17h15min

PARTAGER :                          
Burkina/Paiement par carte bancaire : La première édition de la campagne de promotion lancée

La campagne de promotion du paiement par carte bancaire qui vient d’être lancée ce jeudi 16 novembre se tiendra jusqu’au 31 décembre 2023. Cette initiative émane du Groupement interbancaire monétique de l’UEMOA, en collaboration avec le Comité monétique national (CMN). La cérémonie marquant le top départ des activités a connu la participation du directeur exécutif représentant le président de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers du Burkina Faso, Oumar Ky.

Avec pour slogan « Soyons fiers de ce qui nous appartient », la campagne de promotion du paiement par carte bancaire se déroule du 16 novembre au 31 décembre 2023. Cette initiative s’inscrit dans la dynamique entamée par le Groupement interbancaire monétique de l’UEMOA (GIM-UEMOA), le Comité monétique national (CMN) et l’Association professionnelle des banques et établissements financiers du Burkina Faso, pour inciter les populations de l’Union à l’utilisation des cartes bancaires comme instrument de paiement afin d’éviter la circulation d’espèces. « Le constat est à la prédominance de l’utilisation des espèces dans l’espace UEMOA et au Burkina Faso en particulier. Le numérique est un pan au cœur des transactions et de la gestion financière. De plus en plus d’échanges commerciaux s’effectuent par l’usage à l’aide numérique », a relevé le président du CMN, Omar Ismaël Bokoum.

Le président du CMN, Omar Ismaël Bokoum, a décliné l’objectif poursuivi par cette campagne

Cette campagne cible essentiellement les commerçants et le grand public. Son objectif principal, à en croire M. Bokoum, est de renforcer la sensibilisation de la population sur les avantages et les opportunités offerts par le paiement par carte bancaire et de stimuler l’acceptation des cartes bancaires par les marchands. Il s’agit également de renforcer la confiance des clients des banques vis-à-vis des cartes magnétiques et des traitements de moyens de paiements.

Le président du CMN se dit convaincu que les efforts de l’ensemble des acteurs du monde bancaire permettront d’améliorer le taux d’utilisation des cartes au Burkina Faso et dans la zone UEMOA. Au programme de cette campagne d’animation commerciale, il y a trois activités principales. En premier lieu, une promotion sur les lieux de vente des commerçants. « Pour cette action, nous avons ciblé, avec l’aide des banques, certains marchands chez qui nous comptons déployer des promotrices ou des commerciales ou encore des hôtesses. Elles auront en charge de se rapprocher des personnes ayant fini de faire leurs courses, pour leur parler de la possibilité de payer par carte. Naturellement, pour pouvoir inciter les populations à recourir à ce moyen, nous avons mis en place des incitatives qui sont des gadgets à l’effigie du GIM », a fait savoir la responsable marketing et produit, Gnima Diarrassouba.

La responsable marketing et produit, Gnima Diarrassouba, à propos des activités de cette campagne

Outre cette action, sont prévus des jeu-concours pour les personnes détentrices de cartes bancaires, appelées aussi porteurs. En payant avec la carte bancaire, le porteur augmente ses chances de gagner des bons d’achats. En fin de campagne, près de 200 personnes seront gratifiées de bons d’achats d’une valeur minimale de 25 000 francs CFA.

Les commerçants n’ont pas été oubliés. Ils seront également récompensés. Il convient de souligner que le paiement par carte bancaire n’inclut pas de frais de paiement. « Nous invitons massivement la population à adopter cette campagne », a lancé Gnima Diarrassouba, responsable marketing et produit. Le directeur exécutif représentant le président de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers du Burkina Faso, Oumar Ky, à cette cérémonie de lancement, se dit satisfait de cette initiative qui contribue à l’avancée et à la modernisation des moyens de paiement.

Le représentant du président de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers du Burkina Faso, Oumar Ky

Au regard de l’importance de cette campagne, M. Ky a dit la disponibilité des banques et établissements financiers du Burkina Faso, à accompagner cette initiative dans l’atteinte de ses objectifs. En retour, il invite les clients à épouser les nouveaux moyens de paiements. En rappel, le GIM-UEMOA, c’est plus de 140 membres issus des huit pays de l’Union.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique