LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. ” Michelle Obama

Burkina/ Opération reconquête du territoire national : Les nouvelles du front du 24 mai 2023

Publié le mercredi 24 mai 2023 à 22h00min

PARTAGER :                          
Burkina/ Opération reconquête du territoire national : Les nouvelles du front du 24 mai 2023

Vidéo : RTB

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 25 mai 2023 à 14:13, par Africa En réponse à : Burkina/ Opération reconquête du territoire national : Les nouvelles du front du 24 mai 2023

    Merci lefaso.net de mettre sur votre plate-forme ces exploits de nos forces combattantes. Vous faites œuvre utile pour la libération des territoires envahis par les terroristes à visées intégristes et néo- colonialistes. A ceux-ci, s’ajoutent les brigands de grands chemin traditionnels de chez nous, voleurs de bétpail et autres coupeurs de route.
    A 72 ans, je n’ai de cesse d’admirer, d’encourager, de féliciter et de prier pour nos forces de défense et de sécurité (FDS) et nos valeureux Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP).
    Ces images montrent bien que le Burkina, de l’Est à l’Ouest, du Nord au Sud, est envahi par une veritable armée de terroristes lourdement armés. Mais elles montrent surtout la détermination et le professionnalisme de nos armées à traquer et à neutraliser l’ennemi qui fuit de toutes parts. Actuellement, ce sont ces éclats, par petits groupes, qui attaquent les villages isolés pour opérer des vols en tout genre. Soyons solidaire, critiquons sans dénigrer les Institutions du pays qui nous incarnent ; cela donne du carburant psychologique à l’énnemi et à ceux qui rêvent de la défaite du Burkina pour nous mettre sous tutelle militaire et politique. Le Président Maurice Yaméogo nous a tracé la voie de l’honneur et de l’independance. Nous devons compter sur nous-mêmes en matière de défense nationale et de sécurité des citoyens de ce pays et ceux qui vivent parmi nous.
    La critique, c’est utile ; mais lorsqu’elle est dénigrement ou expression de haine, elle démolit les fondements de l’unité dans l’action ; et les auto- critiques viendront à leur heure après avoir ramené la paix dans le pays. Les invectives politiciennes pourront alors reprendre droit de cité pour la conquête du pouvoir et le partage du gâteau Burkinabè.sous les yeux du petit peuple résigné.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Boostez votre réussite avec Eclat formation en 2024 !
Burkina/Insécurité : La ville de Diapaga a été ravitaillée