LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Insécurité au Sahel : La France appelle ses ressortissants à faire preuve d’une extrême vigilance

Publié le dimanche 12 mars 2023 à 21h00min

PARTAGER :                          
Insécurité au Sahel : La France appelle ses ressortissants à faire preuve d’une extrême vigilance

Sur sa page Facebook, la France invite, ce dimanche 12 mars 2023, ses ressortissants vivant dans les pays saheliens à faire preuve d’une extrême vigilance.

Il s’agit, notamment du Burkina Faso, du Mali, du Niger, du Tchad et de la Mauritanie.

Selon elle, tout déplacement de ses ressortissants dans ces zones sont formellement déconseillés sauf raison impérative.

Elle poursuit dans son écrit en indiquant que les Français, qui s’y trouvent, doivent savoir que leur sécurité et leur vie sont explicitement et directement menacées.

Lefaso.net

Source : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/informations-pratiques/article/securite-au-sahel-09-03-2023

PARTAGER :                              

Messages

  • Il faudrait appliquer la réciprocité simplement ici.

    • Que veux dire cette remarque ?
      Actuellement, il n’y a pas d’attaques terroristes en France.
      Pour tout dire, en 2016, il était déjà déconseillé par la France d’aller au Burkina comme dans de nombreux pays d’ailleurs. Il y avait déjà des actes terroristes en 2016, moins fréquents, moins graves mais bien réels. Il y avait des bombes installés sur les routes proches des frontières.

    • Mais, M. ou Mme Burkinabe, pourquoi ne voulez-vous pas que la France conseille la prudence a ses ressortissants ? Vous semblez en faire une affaire personnelle on dirait ? Quelle reciprocite vous voulez que le Burkina Faso applique ici ? Que le MPSR dise aux Burkinabe vivant en France d’eviter la Normandie ou le Poitou-Charentes ? pour eviter quelle insecurite ? Allumez vos cerveaux, bon sang !

    • Cette publication regilère de la France est codée et vise à donner une mise à jour des regions conquises et restante au terroristes. Le but leurs dires ce qui reste a couvrir comme region. Je ne suis pas certain que les armées Africaines souhaitent partager ce type de donnée avec les terroriste. L’Etat Burkinabé devra demander a la France d ;arreter ce type e publication d’autan plus que cela decourage les investisseurs et sape le morale des troupes et des populations.

  • Où se trouve l’information ? Même nos FDS et nos autorités recommandent la même chose pour eux-mêmes et pour les populations. Où bien vous voulez encore détourner notre attention sur la France pour nous fourguez quelque chose ?
    Doit-on vaquer tranquillement partout dans nos pays ? Dans ce cas il faut le dire au PM Malien qui a modifié ses plans de déplacement dans son pays, par la même nécessité de vigilance

    • L’information se trouve, pour moi, principalement dans la phrase :
      "Elle poursuit dans son écrit en indiquant que les français, qui s’y trouvent, doivent savoir que leur sécurité et leur vie sont explicitement et directement menacées."
      Pour votre gouverne, voici deux (02) définitions de "explicitement"

      1. D’une manière explicite, formelle, qui ne laisse aucun doute.
      Je le lui ai dit explicitement (dictionnaire le Robert)

      2. Explicitement signifie de façon explicite. Ce qui veut dire que quelque chose est formulé sans ambiguïté, de façon à ne laisser aucun doute (linternaute.com , 1 janv. 2021).

      C’est à peine si on ne laisse pas entendre que la vie d’un français est engagée à chaque pas qu’il fait dans ces pays, quelque soit le lieu où il se trouve, même à Ouaga !!!

      c’est du dénigrement (si ce mot existe) pur et simple.

      Et si on apprenait à décoder autrement tous les messages de nos partenaires ?

  • Internaute n°1, Burkinabè ? Qu’est ce que vous appelez "principe de réciprocité ? Dire aux ressortissants des pays sahéliens qui vivent en France de limiter leur déplacement à l’intérieur de la France ? Que c’est idiot de votre part. Il ne faudra pas voir ici en la France un problème. Moi qui vous écris, je ne peux même pas aller dans mon village situé à 15 km de Ouahigouya et vous voulez que la France ne déconseille pas ses compatriotes de fréquenter mon village. La France n’est pas un problème ici. C’est vous même le problème.

  • C’est maintenant que MACRON se rend compte que sa sale politique en Afrique est un danger pour ses concitoyens ? Il sait ce que les Français ont fait dans ces pays pour être aujourd’hui de potentielles cibles ! L’honnêteté aurait voulu qu’il cite tous les pays d’Afrique et principalement le Gabon, le Cameroun, le Congo, la Côte d’Ivoire où la France a installé des monarchies et des pouvoirs patrimoniaux qu’on oblige les citoyens de ces pays à appeler "Democratie" ! La France n’a rien vu d’abord. Elle va recolter ce qu’elle a semé !

  • Moi quand je suis chez quelqu’un et que y a l’insécurité, je rentre chez moi. Point final !

  • Cette carte ne date pas d’aujourd’hui mais de 2017,et c’est de cette même carte que nous avons extrait celle du Burkina que certains exhibent comme quoi notre pays a été paint en rouge.Mais en réalité c’est la communication de tous les pays développés et de ceux qui sont soucieux de leur population envers leurs ressortissant dans les zones d’insécurités à travers le monde.Et si le Burkina était hors de cette zone, il devrait avoir le même message pour ses ressortissants.

  • C’est de la non information !
    Tout le monde sait que dans nos pays nous sommes tous en danger depuis que vous vous êtes décidés de nous nettoyer pour nos ressources. Alors arrêtons les bla bla bla !

    COMMUNIQUE !
    Tous les Burkinabè, Maliens, Guinéens et Tchadiens sont priés de faire beaucoup attention à la désinformation et à l’intoxication faites par les médias français.
    Il est rappelé aussi à ces mêmes populations d’éviter de laisser leur enfants ayant de très bonnes moyennes à l’écoles être récupérés par les français comme quoi ils leurs donneront la bourse. C’est de la récupération de nos têtes bien faites. Aussi, tous les enfants des pays sus cités évoluant dans les études en france sont priés de rentrer dès qu’ils finiront leurs études. L’avenir c’est en Afrique et pas dans un pays qui cherche à soumettre les votres.

    • Le truc c est que vos ressources minières ce sont en fait le Canada et la Russie qui l exploitent, du coup vous racontez n importe quoi en fait, vous êtes juste la pour faire une propagande anti france.

    • Hahaha, qu’il est drôle, le Tanga ! Toi tu ne bois pas que de l’eau, mais sans doute de la vodka ! Mélangé à patassé !

  • cest juste le reflet dune mauvaise gouvernance c tt ! c pasp our rien que le mali et le faso nont plus de gouvernement

  • Franchement, Lefasonet n’a pas besoin de publié de telle information car la page facebook d’un pays ou d’une ambassade est destinée à informer directement ses citoyens. Si c’était un communiqué du gouvernement de ce pays alors oui pour informer l’opinion publique.
    J’aurai aimer voir une carte issu de l’analyse des journalistes et spécialistes burkinabè et/ou des pays concernés car c’est toujours l’on qui nous qualifie et nous l’acceptons et finalement on agit tel que prévu.
    Arrêtons de laisser aux autres de conter notre histoire.

  • C’est une information qui date depuis….
    c’est un rappel à la vigilance comme toutes les autorités internationales et nationales de la sous région.

  • ...Le problème ici est que c’est la France qui est censée nous aider (dans le temps) qui prends les devants pour peindre nos (notre) carte(s) en rouge pour indiquer les zones +/- insécurisées. Cela veut dire au moins deux choses : i) la France dispose de renseignements qui lui permet d’établir ces cartes ii) la France connait le positionnement de ceux qui nous attaquent et suit leur évolution sur le terrain. Dès lors nos pays sont en droit de se poser des questions sur l’efficacité de l’aide de la France depuis des années dans la lutte contre le phénomène terroriste car malgré tous les moyens dont elle dispose, la situation ne s’est jamais améliorée, bien au contraire. Quand le Président Macron disait en 2017 à l’Université de Ouagadougou que ce n’est pas à lui de régler "les problèmes d’électricité dans les campus", nous comprenons aussi que ce n’est pas à la France d’assurer notre sécurité. Donc elle doit arrêter de peindre nos cartes car c’est à nous d’en décider en fonction de la situation dont nos autorités sont les seules responsables aujourd’hui. Cette communication de la France sur ce qui nous concerne est une ingérence intolérable et malsaine...

  • ...seule la FRANCE qui appelle à une extrême vigilance ?

  • @lefaso,
    Elle est où l’information sachant que nous avons 2 millions de déplacés internes , c’est à dire 2 millions de citoyens burkinabè qui ne peuvent pas vivre chez eux. Notre PM s’est-il déplacé à Djibo ? à Tougan ? à Dédougou ?

  • En quoi cette information nous intéresse, nous qui ne sommes pas français ?
    Vous-mêmes, vous venez de publier un article intitulé : "Conseil supérieur de la communication : Des recommandations pour éviter que les médias du Faso ne soient utilisés contre le Faso"
    Vous devriez faire quand-même attention. Etre professionnel ne signifie se gifler soi-même. Les autres médias des autres pays ne font pas comme vous. A nous aussi de voir comment nous contribuons, chacun à son niveau, à montrer une image réelle du pays au lieu de passer le temps à diffuser leur propagande à eux.

  • Aux deux intervenants torturés par leurs cerveaux retors...
     Des 68 millions de Français, sachez que seule une infime minorité suit ce qui se passe dans cette région (et leur presse dite de masse s’en contrefiche totalement). Plus largement l’actualité internationale, surtout culturellement incompréhensible pour ces braves gens loin des miasmes subsahariens, reste du cercle des spécialistes, rentiers de l’expertise et adeptes du symposium-à-perdiem.
     Il reste néanmoins des ’humanitaristes’ et toute la ribambelle de repentants chers aux hystériques décoloniaux, bardés de sentiments qui puisent au sacrifice chrétien et à l’obtusion gauchiste bien-pensante, qui, contre vents et marées, viennent pour leur prochain obligatoirement victime, persuadés d’être accueillis à bras ouverts !
     Parce que ça nous coûte cher, au contribuable aussi, de payer pour l’innocence voire la crétinerie de ces zozos qui continuent (de moins en moins j’en conviens) à venir repeindre le mur d’un dispensaire (chose évidemment hors de portée d’un ’engagé’ panafricain local !), offrir des boîtes de couches, des cartons de stylos, animer un groupe de femmes ’transformatrices’,participer d’un ’atelier de réflexion’ évidemment décisif etc. Voire taper du djembé, s’attacher des dreadlocks, enfiler un dan fani d’intégration - les pires, les plus immatures, ceux-là. Bref faire don de leur amour du prochain ! Les bêta...
     J’ai averti il y a une dizaine de jours un certain nombre de mes vieux contacts encore sur place de l’impasse de laquelle ils pouvaient encore s’extraire avant qu’il ne soit trop tard. Les pauvres Burkinabè, j’entends les non-privilégiés - c’est à dire 98% du Peuple- qui n’ont pas déjà préparé leur fuite, eux ne le peuvent, hélas. Cette carte et ces avertissements ’officiels’ n’ont rien d’autre à "fourguer" que de marteler, en déplaise aux communiqués triomphants et quelque peu ’aériens’, que la situation ne va pas aller en s’améliorant. Loin s’en faut. Croyez ceux qui ne se bercent pas d’onirisme.
     Il faudra bien que les patriotes Tik-Tok se mettent une fois pour toutes dans le crâne qu’aucune force militaire, même libérée de l’odieux joug de l’Armée française, n’a gagné une seule guerre assymétrique, aucune ! Ni les Français et les Américains au Vietnam, ni les Russes et les Américains en Afghanistan, ni les Français au Sahel, ni les Russes en... Ukraine. Ni les Italiens en... Ethiopie. Ou Portugais en Angola et Guinée Bissau. Encore moins les royaumes animistes face à la déferlante islamiste d’il y a quelques siècles, tiens au contact du Sahel et des savanes... Des kilomètres d’exemples historiques sont à disposition des naïfs.
     Les seuls espoirs qui restent : contenir l’hydre mortifère portée par la foi (et tout ce qui peut la financer, tout, Dieu pardonnera...) ; ou se casser en tenant un cordon sanitaire autour de la zone en fusion en train de changer de statut : terra incognita puis califat ou république religieuse ("notre culture" et toute la mélasse vertueuse qui va avec, de Bado à Dicko, lol !)
     Ah oui, il faudrait peut-être un jour tenter de comprendre pourquoi nous en sommes là ? J’y vois pour ma part le résultat de 60 ans d’absence de colonne vertébrale. Cette Afrique bouffe à tous les râteliers, voilà le drame. Et pour de vils intérêts personnalisés elle a joué avec le feu durant des décennies. J’entends déjà l’autre ’A qui la faute" se déresponsabiliser et crier : "voilààààààààà !" Qui suis-je, où vais-je, dans quel état j’erre ? Hélas... Zongo, Ki-Zerbo, Kourouma, Ouloguem, U’Thamsi et autres ne peuvent que mal dormir, au pied de leur baobab respectif...
    Courage vous/nous tous !

  • Rien de rien ne fera reculer ce processus ! Le Président Macron doit avoir le courage de dire à ses concitoyens de quitter rapidement ces pays surtout ceux qui le lui ont signifié clairement ! Si les peuples de ces pays ne peuvent pas respirer sans la présence des français, eh bien qu’ils disparaissent et les rescapés verront que d’autres peuples viendront occuper les espaces vides tout naturellement ! Les autorités françaises ont donc raison mais ne sont pas suffisamment courageuses pour dire de quitter au plus vite car après les djihadistes locaux, on traitera forcement le cas des djihadistes étrangers ! Militaires Français, allez combattre les Russes pour défendre la démocratie en Ukraine, ONG et Associations françaises, allez porter secours aux milliers de déplacés internes ukrainiens qui n’ont plus de logements et qui voient tous les jours leurs villes transformées en champs de ruines !

  • C’est mieux et claire pour la France de dire à ses ressortissants de rentrer parce-que le Sahel nous (France)l’avons peint en rouge , avant Magi, c’est un rappel sage non ?

  • Le.burkina est lexemple type du pays africain par excellence ! Pays riche en ressource ! Politiciens et puissants du pays qui sont tous millardaire et son peuple qui meurt de faim ! Demographie incontrolé avec 7 enfants par famille cause du manque d’édication des populations donc developpement du pays en retard ! Corruption et evidemment tjs accuser les autres sur le sort qui s’abat sur nous !
    Nous sommes en 2023 , certains pays africains sont encore en 1960...la preuve

  • On dirait qu’ils prennent du plaisir à passer un coup de pinceau rouge sur nos pays. C’est un échec total pour la France de voir cette situation dans les pays sous son influence. Maudia !

    • Le Burkina est souverain, il a une armée. La France n’a aucune influence ni sur l’armée ni sur l’état burkinabè. S’il y a du terrorisme dans votre pays, prenez-vous en a votre armée qui aime trop les villes... et surtout aux Turcs et aux Arabes qui financent le terrorisme.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Loroum : Titao ravitaillé en produits de premières nécessités