LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Banques et finances : Coris bank international et Coris meso finances reçoivent des lettres de félicitations de la direction générale des impôts

Publié le vendredi 27 janvier 2023 à 14h15min

PARTAGER :                          
Banques et finances : Coris bank international et Coris meso finances reçoivent des lettres de félicitations de la direction générale des impôts

Coris bank international et Coris meso finances se sont particulièrement illustrés en 2022, en tant que grands contributeurs aux recettes fiscales. Et c’est pour encourager leur civisme fiscal que des attestations de reconnaissance leur ont été remises ce 27 janvier 2023. C’était au cours d’une visite de courtoisie du directeur général des impôts, Daouda Kirakoya, dans les locaux de Coris bank international.

En 2022, la direction générale des impôts a collecté 1 244,45 milliards de FCFA de recettes fiscales. Un résultat auquel Coris bank international et Coris meso finances ont largement participé, en se positionnant parmi les plus gros contributeurs. C’est donc pour saluer les efforts fournis par le groupe Coris bank international et pour les encourager à persévérer, que le directeur général des impôts, Daouda Kirakoya, s’est déplacé avec certains de ses collaborateurs dans les locaux de l’institution financière. Et il n’y est pas allé les mains vides puisqu’il a amené des attestations de reconnaissance aux premiers responsables de Coris bank international et Coris meso finances.

Gisèle Gumedzoe, directrice générale de Coris Bank international a reçu une attestation de félicitations des mains du directeur général des impôts, pour l’importante contribution aux recettes fiscales en 2022

« Nous avons placé cette année sous le sceau du civisme fiscal. Il est de notre devoir de reconnaître les contributions et montrer que les leaders au niveau des finances contribuent énormément et c’est ce qui permet la résilience d’ensemble de notre pays », a fait savoir Daouda Kirakoya. Il n’a pas manqué d’exprimer sa gratitude au groupe Coris bank international, pour les efforts consentis non seulement pour mobiliser les ressources, mais aussi pour inciter ses clients ainsi que les autres institutions financières dont il assure le lead au niveau de la faîtière à payer leurs impôts.

Daouda Kirakoya, directeur général des impôts

Pour Gisèle Gumedzoe, directrice générale de Coris bank international, son institution en tant que leader dans l’environnement bancaire national, se devait de donner l’exemple en s’acquittant correctement de ses impôts. Et c’est ce qui selon elle, est reconnu en ce jour par la direction générale des impôts. « L’importance des impôts n’est plus à démontrer dans la construction de l’économie nationale. Nous avons besoin d’infrastructures sociales, scolaires, sanitaires, routières… Et aujourd’hui plus que jamais, pour la lutte contre le terrorisme qui sévit dans notre pays, l’Etat a besoin de moyens. C’est l’occasion d’inviter tout un chacun à mettre la main à la pâte. C’est un devoir de citoyen que chacun doit exercer pour permettre à l’Etat d’élargir réaliser ses objectifs et construire un Burkina durable et une économie résiliente », a-t-elle ajouté.

Marcellin Rouamba, directeur général de Coris meso finances a aussi reçu une attestation de reconnaissance

Pour l’année 2023, Gisèle Gumedzoe s’est engagée avec son équipe à poursuivre la collecte des impôts non seulement au niveau de la banque, mais aussi auprès de leurs clients qui sont invités à accomplir leur devoir de citoyens. Elle précise que des mécanismes ont même été mis en place, à l’image de la plateforme installée par la DGI, pour faciliter la collecte auprès de ses clients. Le partenariat Coris bank international et direction générale des impôts va se poursuivre en cette nouvelle année.

Coris meso finances s’est positionné à la tête des contributeurs des moyennes entreprises du Centre. Et c’est à ce titre que l’institution a reçu les encouragements de la direction générale des impôts. À en croire Marcellin Rouamba, directeur général de Coris meso finances, contribuer à payer ses impôts est un acte civique et c’est ce qui a été reconnu à Coris meso finances.

Gisèle Gumedzoe, directrice générale de Coris Bank international

Tout en remerciant la direction générale des impôts pour la marque de reconnaissance, il y voit une invite à persévérer et à mieux faire. « Je pense que c’est nous encourager à continuer dans ce sens. Nous sommes dans un domaine où nous finançons les petites et moyennes entreprises et cela déteint sur notre activité. Et le fait de reverser les impôts contribue au développement de l’économie et à l’effort de guerre. C’est le lieu pour nous d’encourager aussi nos confrères à continuer dans ce sens pour le développement du pays », a-t-il soutenu.

Pour cette année 2023, et au regard du contexte où l’Etat a besoin de ressources pour lutter contre le terrorisme et insuffler le développement, le directeur général des impôts dit attendre du groupe Coris bank international un accompagnement pour favoriser le civisme fiscal de ses clients et une plus grande contribution aux recettes fiscales.

Armelle Ouédraogo/Yaméogo
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Le gouvernement veut maîtriser le taux d’inflation