Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Peu importe le succès, il s’agit d’être grand, non de le paraître.» Romain Rolland, Ecrivain

Commémoration des 16 jours d’Activisme 2022 Contre Les Violences Faites Aux Femmes et aux Filles

Accueil > Petites annonces > Communiqués • • dimanche 27 novembre 2022 à 10h23min
Commémoration des 16 jours d’Activisme 2022 Contre Les Violences Faites Aux Femmes et aux Filles

(Ouagadougou, le 25 novembre 2022) : En cette journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles, le Système des Nations Unies au Burkina Faso débute également la commémoration des 16 jours d’activisme contre les violences basées sur le genre (VBG) pour sensibiliser le public sur les graves privations et injustices de divers ordres que subissent les femmes et les filles.

Les VBG ont des effets négatifs sur le bien-être des femmes et les empêchent de participer pleinement à la vie sociale. Les conséquences de ces violences affectent également les familles, les communautés et le pays de ces femmes.

La campagne appelle à plus d’actions pour prévenir et éliminer les VBG et cette année, elle se tient sous le thème mondial « Unissons-nous ! Activisme pour mettre fin à la violence contre les femmes et les filles », avec un focus national sur « les VBG dans un contexte de crise sécuritaire et humanitaire : enjeux, défis et perspectives ».

Pour Barbara Manzi, Coordinatrice Résidente et Coordonnatrice Humanitaire du Système des Nations Unies au Burkina Faso, tout et chacun a la responsabilité de travailler ensemble pour mettre fin à la violence contre les filles et les femmes, afin qu’elles soient pleinement des actrices de développement, de paix et de cohésion sociale.

Mme Manzi souligne « Il s’agit d’un esprit partagé pour l’accélération de l’élimination des violences faites aux femmes et filles, tout au cours de l’année, en le soulignant pendant les 16 jours d’activisme ». La coordinatrice résidente ajoute « il faut impérativement et systématiquement promouvoir le leadership des femmes et des filles dans leur diversité, en leur permettant de libérer leur potentiel, leur donner l’opportunité de participer aux prises de décision, à la construction du futur de leurs sociétés et du monde ».

Pour plus d’informations, prière contacter :

Mme Zeliya Tamboura, Cheffe du Centre d’Information des Nations Unies (CINU) Burkina
Faso, zeliya.tamboura@un.org

Mme Gaia Paradiso, Chargée de Communication, Nations Unies, Burkina Faso, gaia.paradiso@un.org https://burkinafaso.un.org/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés