LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Forum national sur la stratégie de promotion du civisme fiscal, les 18 et 19 février 2021

Publié le mardi 16 février 2021 à 08h30min

PARTAGER :                          
Forum national sur la stratégie de promotion du civisme fiscal, les 18 et 19 février 2021

Ce forum réunit tous les acteurs du domaine de la fiscalité (Agents du Ministère de l’Economie et des Finances et du Développement, Direction Générale des Impôts, travailleurs des secteurs public et privé, membres d’OSC, etc…) pour débattre et enrichir la future stratégie de promotion du civisme fiscal, pour améliorer durablement les ressources de l’Etat et des collectivités.

Ouagadougou, le 17 février 2021. Les 18 et 19 février 2021 se tient, à Ouagadougou, le Forum national sur la stratégie de promotion du civisme fiscal. Cette stratégie de promotion du civisme fiscal, dont vient de se doter le Burkina Faso, a été soutenu par le Programme d’Appui à la Gestion Publique et aux Statistiques (PAGPS), un programme financé par l’Union Européenne.

Le civisme fiscal est une problématique fondamentale au développement du Burkina Faso. La mise en œuvre d’une stratégie efficace nécessite l’implication de tous les acteurs : agents des Ministères et des institutions d’encadrement du secteur économique, secteur privé y compris les entreprises du secteur informel, collectivités territoriales, organisations de la société civile, partenaires techniques et financiers. Ces derniers sont donc tous invités à échanger et s’informer sur le contenu du document de la stratégie, qui vient d’être validée par la Direction générale des impôts, lors de ce Forum, les 18 et 19 février.

Pourquoi réaliser une stratégie de promotion du civisme fiscal ?
Le civisme fiscal, c’est le respect volontaire des obligations fiscales par le contribuable. Il permet ainsi de mobiliser les recettes fiscales de manière optimale et à moindre coût.

Le Burkina Faso mène depuis plusieurs années des activités pour améliorer le civisme fiscal dans le pays, surtout par des actions d’information et de sensibilisation.
La stratégie de promotion du civisme fiscal a pour objectif de fournir des outils pour maintenir le civisme fiscal à un niveau aussi élevé que possible afin de permettre à la Direction Générale des Impôts et aux autres acteurs de contribuer efficacement à la mobilisation des ressources internes.

Trois orientations sous-tendent la stratégie adoptée à savoir :
-  Mobiliser des recettes budgétaires pour répondre aux besoins de l’Etat notamment dans le cadre de la mise en œuvre du PNDES ;
-  Construire une relation de partenariat et de confiance avec le contribuable, les partenaires et les autres régies de recettes ;

-  Améliorer les performances de la DGI avec un management moderne.
Le Forum National sur la stratégie du civisme fiscal est une suite de l’étude sur l’élaboration d’une stratégie sur la promotion du civisme fiscal au Burkina Faso. Ainsi les résultats de cette étude seront présentés à cette occasion.

La mise en œuvre du plan d’actions sera réalisée par des administrations, organisations du secteur privé, société civile, mairies. D’où l’importance de partager sur la stratégie avec chacun de ces acteurs pour qu’ils se l’approprient et l’enrichissent de leurs expériences et connaissances au niveau de sa mise en œuvre.
C’est la DGI qui est chargée de présenter la stratégie à ses différents partenaires.

Le déroulé du Forum national sur le civisme fiscal
L’ouverture du Forum est faite par le Ministre de l’Economie, des Finances et du Développement. Pour l’atteinte des objectifs, la méthodologie proposée est de faire participer les invités en groupes et en plénière, présenter le contenu de la stratégie par des panélistes avec l’appui d’un modérateur.

Le Forum se fera sous forme d’un panel et un modérateur dirigera les débats. Une cinquantaine de personnes sont invitées à participer (administrations, OSC, secteur privé).

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
L’ISCOM vous souhaite plein succès au Bac
Avis de recrutement d’un(e) assistant-e administration finance
16 juin : Journée de l’enfant africain
Déclaration de perte