Accueil > ... > Forum 1898979

Thomas Sankara : Le président Kaboré évoque un « espoir assassiné » du développement endogène du Burkina et l’Afrique

15 octobre, 13:50, par A qui la faute ?

Président Kaboré, pourquoi alors vous avez immédiatement rallié, soutenu les rectificateurs ?
Dans ce pays personne n’assume rien. Les anciens amis de Sankara ont mangé avec Blaise et continue de manger avec les gens sont à la fois farouchement contre et complètement pour la révolution, sans aucun problème de conscience. Ce sont les élections ; chacun citera le nom de Sankara pour avoir les voix.
Mais ayons le courage de dire que les fusils n’ont jamais résolu un problème. Ou alors ils résolvent un petit problème et en crée un gigantesque. Et cela arrive quand les fils et filles d’un pays ne peuvent/ne veulent pas dialoguer pour résoudre leurs différences d’opinions, quand les armes font la loi. A méditer...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés