Actualités :: Concours professionnel à l’ENAREF : Un candidat cherche à comprendre

Dans une lettre parvenue à la rédaction de notre journal le 24 mai et adressée au ministre de la Fonction publique et de la Réforme de l’Etat, un candidat au concours cycle A1 du ministère des Finances demande des éclaircissements sur la conditionnalité dudit concours.

Il prie le ministre de réexaminer cette conditionnalité afin de permettre aux étudiants titulaires d’une licence de participer au concours comme c’était le cas les années précédentes.

En 2004, dans le communiqué n°2004-117/MFPRE/ SG/DGFP/ DR du 12 juillet 2004 invitant les candidats intéressés par ledit concours, il était dit : " Etre contrôleur des Finances, des douanes ou du Trésor de catégorie B1 et justifier d’une licence ou d’une maîtrise en Droit ou en Sciences économiques ou tout autre diplôme reconnu équivalent..."

Par contre, à ma grande surprise, pour la conditionnalité du même concours, pour l’année 2005, il ressort dans le communiqué n°2005-134/MFPRE/SG/DGFP/DR du 20 mai 2005 : "Etre contrôleur des impôts, des douanes ou du Trésor de catégorie B1 et jsutifier d’une maîtrise en Droit ou en Sciences économiques..."

On constate, après lecture de ce communiqué, que la conditionnalité "justifier d’une licence ou d’une maîtrise en Droit ou en Sciences économiques", comme cela avait été le cas les années antérieures, n’est pas précisée mais il est plutôt question d’une "maîtrise en Droit ou en Sciences économiques".

En effet, Monsieur le Ministre, le goulot d’étranglement se situe à ce niveau, d’autant plus que les candidats titulaires de la licence en Droit ou en Sciences économiques se sentent écartés.

Loin de vous contester, nous voulons savoir si cette situation est une simple omission ou une nouvelle mesure liée à la loi 013/98/AN en cours de révision actuellement dans notre pays.

Monsieur le Ministre, en nous fondant sur le principe des droits acquis, nous vous prions, par cette occasion et compte tenu de l’urgence du moment, de réexaminer la conditionnalité en question pour nous permettre de participer au concours, la date limite du dépôt des dossiers étant fixée au 03 juin 2005.

Monsieur le Ministre, veuillez recevoir nos salutations respectueuses."

Un candidat au concours Cycle A1 du ministère des Finances

Le Burkina à co-construire de nos têtes, de nos cœurs, de (...)
L’humeur de Sayouba Traoré : Vous voulez nier l’histoire (...)
L’humeur de Sayouba Traoré : Encore les journalistes (...)
Situation nationale : Parole d’espérance pour le Burkina (...)
Burkina : « La situation sécuritaire n’a fait qu’empirer, (...)
Politique : La pensée unique est-elle une solution de (...)
Burkina - France : « Seuls les citoyens organisés en (...)
Départ des militaires français du Burkina : Yacouba Isaac (...)
Insécurité au Burkina : « A quel jeu joue l’Etat dans le (...)
Supposée arrivée de Wagner au Burkina : ‘’Il est (...)
Burkina Faso : « Le tableau de la crise est beaucoup (...)
Newton Ahmed Barry : Une tribune privée de sens (...)
Nouvelle année 2023 : Vœux d’un utopiste à ses concitoyens (...)
Sayouba Traoré sur la laïcité : Puisque vous le prenez (...)
Burkina : IB, religion et ethnie
Lettre ouverte au président Traoré : Mon capitaine, les (...)
Maintien probable des forces françaises au Burkina Faso (...)
Education nationale : Un citoyen interpelle le (...)
Propos Moussa Kouanda à l’AG des arabophones : ”Un poison (...)
La vie, ce n’est pas du jeu
Burkina : Pour une meilleure année 2023 en trois (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 5208



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés