Actualités :: Burkina/Lutte contre le terrorisme : L’analyste politique Seydou Diakité (...)

L’analyste politique, Seydou Diakité, a fait une comparaison des actions du contingent d’Africa Corps (nouveau label de la présence paramilitaire Russe au Sahel) au Mali et au Burkina Faso. Dans son analyse, il a indiqué que selon des analystes militaires, les opérations militaires sont plus intenses dans le Mali voisin, qu’au Burkina. « L’armée malienne coordonne les opérations anti-djihadistes conjointement avec les effectifs russes, ce qui donne le résultat plus remarquables. En outre, le personnel russe agit d’une manière plus autonome permettant de mener plus efficacement la lutte contre les emprises djihadistes », a-t-il analysé.

Présent depuis janvier 2024, cet établissement du Ministère de la Défense russe, Africa Corps, forme les militaires burkinabé, s’occupent du renforcement des forces armées du pays et de la protection du peuple.

Ainsi, le 24 janvier 2024, des avions de transport du ministère russe de la Défense sont arrivés à Ouagadougou, transportant 100 spécialistes militaires russes, ainsi que du matériel et des armes militaires. De plus, la Russie a établi sa première base militaire à Loumbila, à environ 20 kilomètres au nord-est de Ouagadougou dont la création constitue une étape importante dans les relations entre les deux pays.

Pour l’instant les opérations militaires contre les djihadistes se poursuivent avec l’engagement des militaires et des volontaires pour la défense de la Patrie alors que le pays achète de nouveaux équipements comme les drones turques de nouvelle génération et le contingent d’Africa Corps est déployé au Burkina.

Dans cette optique le peuple burkinabé, actif dans les réseaux sociaux, appelle à la concrétisation et l’autonomie concernant la présence de cet établissement russe. Il est claire que la lutte contre le terrorisme doit être renforcée pour atteindre les résultats plus tangibles.

La coordination des plans d’opération, ainsi que la planification stratégique, prennent beaucoup de temps, ce qui ne permet pas de répondre de manière adéquate aux menaces terroristes et de neutraliser un nombre beaucoup plus important d’éléments dangereux.

Les analystes militaires estiment que dans le Mali voisin, les opérations militaires sont plus intenses que au Burkina alors que les militaires russes sont présents dans les deux pays. L’armée malienne coordonne les opérations anti-djihadistes conjointement avec les effectifs russes, ce qui donne le résultat plus remarquables. En outre, le personnel russe agit d’une manière plus autonome permettant de mener plus efficacement la lutte contre les emprises djihadistes.

La solution au problème réside donc dans la mise en valeur du contingent présent et dans l’autonomie des opérations militaires.

Par Seydou Diakité, analyste politique

Burkina : Les assises nationales, c’est comme la mort ou (...)
Burkina : Des citoyens suggèrent un nouveau mode de (...)
Burkina : Contribution sur l’état de la nation
Fermeture du bureau de vote de Bobo-Dioulasso pour les (...)
15 mai 2024 / Journée des traditions : Dire que cette (...)
Burkina : L’ancien Premier ministre Albert Ouédraogo (...)
Tribune : « Notre quête de souveraineté et de développement
Journée des coutumes et des Traditions chaque15 mai : « (...)
Tribune : « La culture porte les espoirs d’une Afrique de (...)
Burkina : L’arabe, langue oubliée de la réforme (...)
Burkina Faso : Justice militaire et droits de (...)
Photos des responsables d’institutions sur les cartes de (...)
Burkina/Lutte contre le terrorisme : L’analyste (...)
Lettre ouverte au ministre de l’Énergie, des Mines et de (...)
Sénégal : Le président Bassirou Diomaye Faye quittera-t-il (...)
Cuba : L’Association des anciens étudiants du Burkina (...)
Sahel : "La présence américaine dans la région joue un (...)
Burkina/Transport : La SOTRACO a besoin de recentrer (...)
Burkina Faso : La politique sans les mots de la (...)
Burkina/Crise énergétique : « Il est illusoire de penser (...)
Le Dioula : Langue et ethnie ?

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 5418


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés