Actualités :: Sommet africain sur l’emploi : L’O.I.T. définit ses attentes à Blaise (...)

Les concertations en vue de la préparation du Sommet des chefs d’Etat africains sur l’emploi prévu pour se tenir en septembre prochain à Ouagadougou sont en cours à la Présidence du Faso. Blaise Compaoré, dans ce cadre, a reçu en audience le 2 août 2004 le directeur général du Bureau international du travail, (BIT) Juan Somavia.

Dans un tête-à-tête tenu dans les "entrailles" du palais présidentiel, Blaise Compaoré et Juan Somavia, patron de l’organe exécutif de l’Organisation internationale du travail ont échangé sur le Sommet africain sur l’emploi de septembre 2004. Les échanges ont aussi porté sur la rencontre des ministres africains des Finances avec les représentants de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international ( FMI) entamée le 2 août dernier à Ouagadougou en vue de préparer le sommet sur l’emploi.

Le Président du Faso a également été informé de ce que pourrait être la contribution de l’Organisation internationale du travail (OIT) pour la réussite de ce sommet. Un document de base a été préparé par l’OIT avec la coopération d’une quinzaine d’organismes internationaux. Pour le Bureau international du travail, il faut à présent trouver une vision intégrée sur la question de l’emploi. <

C'est une grande opportunité pour les présidents africains de mettre les organismes internationaux en face de leurs rôles en disant: si vous êtes sincères dans vos politiques d'appui aux Etats africains, notre priorité pour sortir de la pauvreté, c'est la création d'emplois et d'entreprises. Et nous croyons qu'à l'OIT nous devons travailler ensemble pour répondre à cette demande>>. C’est donc cette vision que M. Juan Somavia est venu partager avec le président Compaoré en prélude au sommet de septembre 2004.

Enok KINDO
Sidwaya

Burkina Faso : La Coordination des organisations pour (...)
Communiqué sur la nomination du modérateur de la CEDEAO : (...)
Burkina : « Si nous voulons aller aux élections, il nous (...)
Assemblée législative du Burkina : L’année 1919 empêche (...)
Burkina/CDP : Défections au sein du bureau dirigé par (...)
Menace de mort contre Newton Ahmed Barry : Le forum (...)
Burkina : Un groupe de jeunes prône le « renouveau » par (...)
Burkina : Le CDP, le MPP et le MPSR sont des caïmans (...)
Burkina-conseil des ministres : Cachez ces révocations (...)
Burkina : La loi organique du Conseil d’orientation et (...)
Politique au Burkina : Le CDP rencontre son président (...)
Burkina : « Comment des acteurs politiques qui ont fait (...)
Burkina : Les acteurs politiques resserrent les rangs (...)
Burkina : Zéphirin Diabré reçoit une délégation de la (...)
Burkina/Sécurité : « Ce projet de loi est une manière (...)
Burkina Faso : La réconciliation pour remédier à l’échec (...)
Gouvernance nationale : « La classe politique burkinabè (...)
« Chaque Burkinabè doit voir l’autre comme un Burkinabè, (...)
Politique au Burkina : l’Union pour le progrès et le (...)
Transition au Burkina : « Quand on fait un coup d’Etat, (...)
Transition au Burkina : « Rien de solide ne peut se (...)

Pages : 0 | ... | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | 189 | 210 | ... | 11781



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés