Actualités :: Burkina : « Nous demandons au président de la délégation spéciale de (...)

Dans une lettre ouverte adressée au président de la délégation spéciale de l’arrondissement 9 de Ouagadougou, le président du comité d’initiative du secteur 39, Sia Benjamin, demande de mettre fin à l’ « occupation illégale » du terrain de sport de baboang-roanga.

Selon monsieur Sia, ce terrain est menacé à cause de son occupation par des constructions de hangars, de toilettes en matériaux définitifs, de site d’achat de ferrailles et de vieux véhicules stationnés de manière permanente, etc.

« Cette situation a des répercussions négatives sur la qualité de vie des résidents et sur l’image de notre commune. Le cas le plus préoccupant est la dernière installation d’un kiosque, de deux grands hangars et la construction de deux toilettes en matériaux définitifs en dépit du passage de vos services compétents. Nous avons cru à une issue heureuse pour les bénéficiaires que nous sommes lorsque vos services avaient fait le constat et même marqué l’interdiction d’occupation sur ces infrastructures. Mais contre toute attente, aujourd’hui les hangars sont rétablis, une deuxième toilette aussi en matériaux définitifs construite », a indiqué le président du comité d’initiative dans sa dite lettre.

Lisez plutôt !
Lefaso.net
Photo d’illustration

Monsieur SIA Benjamin
Tanghin Baboang-roanga
Tél : 70 00 23 26
benjamin.sia@gmail.com
Président comité d’initiative

Ouagadougou, le 7 janvier 2024

A Monsieur le Président de la Délégation Spéciale de l’Arrondissement 9

Objet : Lettre ouverte concernant l’occupation illégale du terrain de sport de baboang-roanga

Monsieur le président de la délégation spéciale de l’arrondissement 9,
Nous nous permettons de vous adresser cette lettre ouverte en tant que résidents de la commune et surtout en tant que citoyens préoccupés par la situation actuelle du terrain de sport situé au secteur 39 (baboang roanga).

Nous constatons que ce lieu, destiné à la pratique sportive et aux loisirs des habitants de notre commune, est actuellement occupé de manière illégale. Cette occupation entrave non seulement l’accès au terrain de sport pour nos jeunes et moins jeunes, mais elle compromet également l’esprit de communauté et de partage nécessaire à la cohésion sociale tant recherchée et impérative pour la survie de notre chère patrie !

Grâce à la contribution de certains habitants du quartier abritant le terrain, des poteaux de football, des kits de pétanque et récemment des poteaux de basket ont été acquis. Les habitants du quartier y pratiquent régulièrement du football et le jeu de pétanque en attendant certainement l’implantation des poteaux de basket. Un projet de création d’un espace pour les arts martiaux est aussi en cours. Ce terrain est donc un espace où les résidents se retrouvent pour pratiquer diverses activités physiques, contribuant ainsi à leur bien-être et à leur développement personnel.

Cependant, depuis quelque temps, nous observons avec une grande inquiétude que ce terrain est menacé à cause de son occupation par des constructions de hangars, de toilettes en matériaux définitifs, de site d’achat de ferrailles et de vieux véhicules stationnés de manière permanente, etc. Cette situation a des répercussions négatives sur la qualité de vie des résidents et sur l’image de notre commune.

Le cas le pl préoccupant est la dernière installation d’un kiosque, de deux grands hangars et la construction de deux toilettes en matériaux définitifs en dépit du passage de vos services compétents. Nous avons cru à une issue heureuse pour les bénéficiaires que nous sommes lorsque vos services avaient fait le constat et même marqué l’interdiction d’occupation sur ces infrastructures.

Mais contre toute attente, aujourd’hui les hangars sont rétablis, une deuxième toilette aussi en matériaux définitifs construite ! Défiance de l’autorité ? Laxisme ? Ou complicité ? Nous ne saurons répondre à ces questions.

Au regard de ce constat, en tant que premier représentant de notre commune, nous sollicitons votre intervention pour mettre fin à cette occupation anarchique. Nous vous demandons de prendre les mesures nécessaires pour libérer le terrain de sport et de veiller à ce qu’il reste un espace dédié au sport et aux loisirs pour tous les habitants de notre commune. Un terrain dont les habitants ont fait sien par des investissements sportifs constatables sur le terrain.

Nous sommes convaincus que votre engagement envers le bien-être de la communauté saura trouver une solution juste et rapide à cette situation. Nous restons disponibles pour toute discussion ou collaboration qui pourrait s’avérer nécessaire dans ce processus.
Nous vous prions d’agréer, Monsieur le président de la délégation spéciale, l’expression de notre haute considération.
Cordialement,

Pour le comité d’initiative
SIA Benjamin

Une vue des poteaux de football

Vue de l’espace aménagé pour le jeu de pétanque

Une vue des photos de basket en attente d’installation

Une vue des hangars. A ce jour les trois hangars sont finalisés de même que les toilettes

Burkina/Lutte contre le terrorisme : L’analyste (...)
Lettre ouverte au ministre de l’Énergie, des Mines et de (...)
Sénégal : Le président Bassirou Diomaye Faye quittera-t-il (...)
Cuba : L’Association des anciens étudiants du Burkina (...)
Sahel : "La présence américaine dans la région joue un (...)
Burkina/Transport : La SOTRACO a besoin de recentrer (...)
Burkina Faso : La politique sans les mots de la (...)
Burkina/Crise énergétique : « Il est illusoire de penser (...)
Le Dioula : Langue et ethnie ?
Baisse drastique des coûts dans la santé : Comment (...)
Sénégal / Diomaye Faye président ! : La nouvelle (...)
Burkina : De la maîtrise des dépenses énergétiques des (...)
Procès des atrocités de l’Occident envers l’Afrique (...)
Afrique : Des pouvoirs politiques traditionnels et de (...)
La langue maternelle : Un concept difficile à définir (...)
Technologies : L’Afrique doit-elle rester éternellement (...)
L’Afrique atteint de nouveaux sommets : L’impact de (...)
Burkina Faso : Combien y a-t-il de langues ?
Au Cœur de la prospérité : « Une Ode au Développement et à (...)
Retour sur la tribune d’Issaka Sourwèma Naaba Boalga sur (...)
Institution d’une Journée des Coutumes et traditions (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 5397



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés