Actualités :: L’humeur de Sayouba Traoré : Les médias ne sont pas neutres !

Je me demandais quel serait leur nouvel angle d’attaque. Et je leur faisais confiance pour trouver un truc. Et bim ! Ça vient de sortir. On nous annonce avec fanfare et jeux de lumières que les médias ne sont pas neutres. En somme, quelqu’un vient de découvrir que l’eau, ça mouille.

Des médias neutres ? Qui a donc pu avoir une telle idée ? Les hommes sont divers. Leurs pensées sont variées. Leur production intellectuelle suit cette tendance. C’est pourquoi il y a de nombreux titres, radios, chaînes de télévision. Le lecteur, auditeur ou téléspectateur choisit suivant ses propres goûts.

Pourquoi croyez-vous qu’on ait cru intelligent de faire incendier L’Observateur ? Pourquoi a-t-on cru opportun de créer Sidwaya ?

Chaque média a sa ligne éditoriale. Qui donc est assez perturbé au point de vouloir un article sur "le mariage pour tous" à Radio Vatican ? Quelqu’un est-il assez percuté pour rechercher un article "contre la polygamie" sur un média d’Arabie Saoudite ?

Aucun humain n’est neutre. Ça fait des millénaires qu’on le sait. Pourquoi croyez-vous que le tribunal demande des preuves matérielles ou des témoignages ? Les médias ne sont pas neutres. Le gourou qui a trouvé ça a dû carburer fort. Au point de mettre ses neurones en feu.

Les médias ne sont pas neutres. C’est pourquoi vous devez laisser s’exprimer la pluralité des opinions. Vous prenez plusieurs médias qui ne sont pas neutres. Vous voulez étouffer tous les autres, et privilégier les rares médias qui vous conviennent. Comment on qualifie votre neutralité à la massue ? Silence dans les rangs ! Avec ça, vous êtes vraiment neutres.

Étouffer les médias qui ne vous conviennent pas, terroriser et faire taire les journalistes indociles, ça ne peut pas servir la neutralité. Pourquoi ne pas faire confiance au citoyen Burkinabè et le laisser choisir le média qui lui convient ? Vous croyez vraiment que le Burkinabè est incapable de se faire sa propre opinion ?

Attendons l’épisode suivant ! Ils vont trouver un autre truc. C’est certain.

Sayouba Traoré
Journaliste, écrivain

Burkina/Lutte contre le terrorisme : L’analyste (...)
Lettre ouverte au ministre de l’Énergie, des Mines et de (...)
Sénégal : Le président Bassirou Diomaye Faye quittera-t-il (...)
Cuba : L’Association des anciens étudiants du Burkina (...)
Sahel : "La présence américaine dans la région joue un (...)
Burkina/Transport : La SOTRACO a besoin de recentrer (...)
Burkina Faso : La politique sans les mots de la (...)
Burkina/Crise énergétique : « Il est illusoire de penser (...)
Le Dioula : Langue et ethnie ?
Baisse drastique des coûts dans la santé : Comment (...)
Sénégal / Diomaye Faye président ! : La nouvelle (...)
Burkina : De la maîtrise des dépenses énergétiques des (...)
Procès des atrocités de l’Occident envers l’Afrique (...)
Afrique : Des pouvoirs politiques traditionnels et de (...)
La langue maternelle : Un concept difficile à définir (...)
Technologies : L’Afrique doit-elle rester éternellement (...)
L’Afrique atteint de nouveaux sommets : L’impact de (...)
Burkina Faso : Combien y a-t-il de langues ?
Au Cœur de la prospérité : « Une Ode au Développement et à (...)
Retour sur la tribune d’Issaka Sourwèma Naaba Boalga sur (...)
Institution d’une Journée des Coutumes et traditions (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 5397



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés