Actualités :: Investiture de Roch Kaboré : Il n’y aura pas plus de 1 200 personnes (...)

Prévue pour le lundi, 28 décembre 2020 au Palais des sports de Ouaga 2000, la cérémonie de prestation de serment et d’investiture du président Roch Kaboré se tiendra dans des dispositions particulières liées aux impératifs sécuritaire et sanitaire.

"Il ne faut pas mettre de pression sur le comité d’organisation ou sur des personnalités pour négocier des cartes", a lancé Alpha Barry, président du comité d’organisation, au cours d’une conférence de presse animée à cet effet dans la soirée de ce mardi 22 décembre à Ouagadougou.

Il justifie cette restriction par le contexte sécuritaire et sanitaire marqué par le COVID-19. Selon le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Alpha Barry, tout doit donc se dérouler dans le strict respect des mesures-barrières ; de la cérémonie à proprement parler, au déjeuner, en passant par l’accueil des délégations étrangères.

Les techniciens s’attèlent à embellir la cour du palais et la salle

Pour une capacité de 5 000 personnes, le Palais des sports de Ouaga 2000 n’accueillira pas plus de 1 200 personnes pour cette cérémonie, a affirmé le conférencier.

Mieux, les places seront numérotées et chaque carte d’invitation émise portera un numéro de siège. Une liste d’invités sera arrêtée et le comité d’organisation demande de ne pas bousculer pour se faire inviter.
"J’en appelle à la compréhension de tous, il ne faut pas mettre de pression sur le comité d’organisation ou sur des personnalités pour négocier des cartes. Si vous n’êtes pas sur la liste, vous êtes simplement invités à suivre la cérémonie à la télé ou à la radio où elle sera transmise", invite Alpha Barry.

Même l’idée de chapiteaux initialement prévus hors de la salle, a été abandonnée, de même que les réjouissances et le convoyage de populations et de militants. Le seul convoyage prévu est celui qui va conduire les officiels (délégations étrangères) des hôtels au Palais des sports et de ce point aux lieux de déjeuner et ce, dans le respect des mesures barrières.

Pour l’événement, une vingtaine de Chefs d’État sont invités. Chacune des délégations a reçu un guide sanitaire sur les mesures à respecter (chaque personne venant au Burkina devra être munie du test PCR), a expliqué Alpha Barry.

Lefaso.net

Nathanaël Ouédraogo, président du MoDEM : « Le président (...)
Assemblée nationale : Alassane Bala Sakandé prend (...)
MPS : Le vice président, Fousseni Ouedraogo quitte le (...)
Mouvement démocrate (MoDEM) : Un premier congrès (...)
Assemblée nationale : vingt quatre députés suppléants (...)
Réconciliation nationale : Le Parti de la Justice et du (...)
Burkina : La composition du gouvernement Dabiré II par (...)
Assemblée nationale : Le projet de règlement intérieur (...)
Pr Charlemagne Ouédraogo, le « chef d’orchestre » qui veut (...)
Réconciliation nationale : « Un jour, on se rencontrera (...)
Mouvement Démocrate (MoDEM) : « Nous ne nous sentons (...)
Affaire "tranquilos" : Zéphirin Diabré "retire" sa (...)
Lutte contre la corruption : L’ASCE-LC transmet ses (...)
Régulation des médias : Le rapport 2019 du CSC remis au (...)
Contrôle des finances publiques : La Cour des Comptes (...)
Tegwendé Modeste Yerbanga : Le pharmacien des Ressources (...)
Séminaire à Kosyam : Les ministres s’approprient les (...)
Burkina : « La contre-performance de l’UPC s’explique par (...)
Gouvernance au Burkina : Le Balai citoyen dans une (...)
Burkina : Le député sortant Boukaré Kouanda retrouvé mort (...)
Burkina : Hadja Ouattara, Madame « Digital » du (...)

Pages : 0 | ... | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | 189 | 210 | ... | 10920


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés