Accueil > ... > Forum 1895475

Libération d’otages au Mali : La contrepartie qui inquiète

10 octobre, 11:04, par caca

Ne vous s’alarmez pas, le terrorisme est également une occasion de prendre sa responsabilité sur le plan sécuritaire. L’armée burkinabé compte parmi les meilleures en Afrique grâce aux efforts conjugués pour juguler le phénomène. D’après les propos rapportés de l’ex-otage française, ceux qu’on accusent de terrorisme serait un groupe de conflit politique contre l’état malien. Ils sont en guerre pour revendiquer leur droits et c’est aux chefs d’état d’étudier les causes profondes du phénomène et tirer les conséquences. Le Mali est un vaste territoire pour se scinder en plusieurs républiques. En tout cas la libération des ex-otages renforce l’idée des partisans de négociation avec les terroristes. Cependant, ce message est caduc à Ouagadougou où les maitres du pouvoir ne veulent entendre. Sinon, un certain docteur de Dijbo pourrait également connaître une liberté. A condition d’accepter les closes de contrepartie.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés