Accueil > ... > Forum 1816085

Retour de Blaise Compaoré : Une condition pour la paix, selon une OSC

30 juin 2020, 16:13, par Ka

’’’’A’’’’Madjer allias…. Faut Burkinabé, Faut entrepreneur à Bobo, je peux ressortir tes arguments : Toi et moi nous connaissons que toi le manipulateur, on s’est attaquer à cause de nos différences sur ce même forum a cause de celui que tu dis que son cadavre vaut mieux que tout le monde.

Pourtant, la personne même de l’introverti ne vaut une seul doit de ceux a ce moment luttent pour redresser les ruines causé par ton Blaise Compaoré. Il a employé un gendarme, lui donner des galons pour étouffer les dossiers de ses crimes. Il a pillé le denier public pour acheter des armes et revendre a son ami Taylor au Liberia pour tuer son peuple : Ne parlons pas les armes donner à son fils adoptif le rebelle SORO. Madjer, arrête d’accuser les autres de tes propres faits.

Grace à ceux qui sont embourbé dans les dégâts de ton introverti, tu peux insulter qui tu veux sur ce forum sans craindre qui que ça soit. Au temps de ton Blaise les bureaux des sites des réseaux sociaux a l’exemple de Lefaso,net sont visités pour chercher nos IP par les éléments du RSP. Aujourd’hui on n’a pas besoin d’ôter une vie, ou saccager des bureaux de Lefaso.net pour ça, car en une minute les jeunes génies de l’informatique en mission peuvent te trouver là où tu es à travers le monde devant ton clavier. Heureusement avec ce régime dont Blaise Compaoré ne vaut pas un de leurs cheveux, nous ont montré que la liberté d’exprimer librement en tant qu’être humain est ses droits, est une réalité au Faso. Et à mon âme et conscience il existe encore la sagesse Africaine qui dit Qu’en opposant la violence a la violence, la haine a la haine on applique une vieille philosophie qui ne donne pas des bons résultats.

Je condamnerai de toutes mes forces un président du Faso qui fera revenir Blaise Compaoré au Burkina sans passer par la MACO. Car, tant qu’on laissera n’importe quel politicien aux petits pieds fouteur de merde qui considèrera le jeu démocratique comme un jeu de dupes et se comportera en prédateurs et assassin en puissance qui tuera qui il veut, là où il veut, le Burkina restera une cocotte-minute sous pression, une poudrière prête à exploser à tout moment.

Et revoyant ce que Blaise Compaoré et son frère François ont fait aux Burkinabé avec leurs crimes gratuits, comment voulez-vous que le gros de la clientèle de la CPI ne soient pas les Chefs d’État africains ? Et prompts à dire que la CPI est une machine judiciaire dressée exclusivement contre l’Afrique ?

Madjer, ait un peu de sympathie pour ceux qui encore souffrent le martyr... en bonifiant tes propos. Oui ton mentor est encore en vie, et a droit à l’épanouissement au bord de la Lagune Ebrié : Mais de grâce modère tes critiques pour ne pas remuer le couteau dans la plaie de ceux qui portent encore les stigmates de sa mégalomanie, car c’est un fouteur de merde qui lui a été qualifié par un officiel Togolais.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés