Accueil > ... > Forum 1723184

Lutte contre l’extrémisme violent au Burkina Faso : De la nécessité de prendre en compte le genre

19 février, 11:21, par Kôrô Yamyélé

Ma soeur cherche à manger et à garantir ton repas mais arrête-nous ces sirènes !! A voir le Genre partout même dans la petite bête on va finir par nous rendre fous dans ce pays. Il ne reste plus qu’à demander à la femme d’être au-dessus de l’homme une fois la nuit venue ?!

- Pensez-vous qu’il n’y a pas de terroristes femmes juste par idéologie sans qu’elles ne soient forcées par quiconque ?
- N’y a t-il pas des femmes guerrilléros parmi des rebelles ?
- N’y a t-il pas des femmes dans les armées les plus puissantes du monde ?

NB pour votre info : Pour rappel les 3 et 4 octobre 1993 (la célèbre bataille de Mogadiscio) quand les USA ont attaqué les rebelles du Général Farah Aidid dans faubourgs de Mogadiscio autour d’un marché, il y avaient dans les rangs des soldats rebelles des femmes qui tiraient et tuaient les marines. Au début les soldats marines américaines, très sentimentalistses ne ripostaient pas quand les femmes et les enfants les abattaient, mais voyant que ces dernières étaient très efficaces, très impitoyables et très tenaces, ils sont rentrés dans leurs peaux de soldats et ont riposté à la mesure des attaques qu’ils avaient en face d’eux. Même qu’un enfant tenant une Kalach s’est caché derrière une porte et a voulu tirer sur un soldat américain, mais ce dernier très prompt, a plongé au sol pendant que l’enfant rafalait. Son tir ayant survolé le soldat américain a touché directement son père qui était en face : il venait d’abattre son propre père. Le soldat américain a riposté en le tuant. Ayant vu que c’était un enfant d’une dizaine d’années, il le prit dans ses bras en pleurant.

Kôrô Yamyélé n’invente rien ! Il y était exactement comme les autres pendant ces deux jours de combat très intense avec des enfants petit bergers derrière des chèvres, qui signalaient les positions des soldats américains aux rebelles avec des portables satelitaires sans qu’on ne se rende compte au bon moment !

Pour ceux qui ne savent pas mais qui aiment contester, taisez-vous ! Nous avons perdu ce 3 octobre 1993 dans les combats très meurtriers un nombre de 18 soldats américains, et le 19ème le 6 octobre, et 84 furent blessés. Parmi les tués, un certain Daniel Busch, très gentille bonhomme qui pilotait un hélico Super 6-1 qui a crashé avec lui pendant qu’il défendait le site où les soldats sont tombés dans l’embuscade. Il fut même décoré de la médaille ’’Étoile d’argent’’ ou ’’Sylver Star’’ en anglais.

Conclusion : Arrêtez de nous rabacher chaque fois avec le Genre que nous connaissons tous et à force de nous rappelez chaque fois l’existence des femmes à nos côtés, vous allez finir par nous énerver !!!

Par Kôrô Yamyélé

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés