Accueil > ... > Forum 1664838

Insécurité au Burkina : « Défendre la patrie en danger n’est pas du volontariat, c’est une obligation », estime Christophe Dabiré (philosophe et analyste politique)

13 novembre 2019, 22:45, par Koro leger

A Bernard luther et bois,
Ne comparer pas pour comparer mais comparez parce que tous les facteurs de comparaison sont réunis.
D’abord sachez que l’Etat nigerian a doté son armée de moyens matériels a la hauteur de la menace, d’où cette armée arrive à elle seule faire face à la menace terroristes, d’où les terroristes réfléchissent N fois avant de vouloir s’attaquer à un détachement militaire. Cette condition n’est pas encore remplie au Burkina Faso. Donc on ne peut pas se foutre se l’armée en concluant qu’elle ne peut pas contenir la menace terroriste parce qu’elle ne dispose de rien pour affronter cette menace.
Lorsque l’armée aura me matériel qu’elle réclame pour affronter les terroristes et qui malgré ce armement elle fait preuve défaillance, on diraen ce moment que l’armée a besoin de soutien. Si non trop tôt pour le dire actuellement d’autant plus qu’elle ne dispose de rien sur le terrain pour faire face à une menace terroristes.

Deuxièmement les volontaires du Nigeria dont vous parlez ont reçu la formation requise et disposent d’équipement militaire a la hauteur de ce dont dispose les terroristes.

Toutefois on peut toujours essayer. Recrutons ces volontaires et envoyons les sur le terrain dans les mêmes conditions d’armement que nos FDS on verra tous le bilan.

C’est bien de comparer mais il ne faut pas comparer pour comparer, mais il faut le faire parce la comparaison elle même s’impose car compassion n’est pas raison.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés