Accueil > ... > Forum 1617639

Procès du putsch du CND : « Du fond de ma cellule, je reste disponible pour la défense de mon pays », Général Diendéré

7 août, 21:01, par Nabiiga

@Caca, si la main tendue contient leurs enfants. C’est la seule chose qui vaille. Dès l’instant une main est tendue vers le parent d’une de ses victimes, il faut penser à faire quelque chose à defaut de lui remettre son enfant tué. Cela étant, je suis d’humble opinion que la justice militaire fera bien lui soustraire tous ses biens pour dédommager les victimes. Caca est d’accord à moins qu’il ait une autre option car la main vide n’aide pas la situation

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés