Accueil > ... > Forum 1604146

Situation nationale : L’Unité d’action syndicale dénonce les « dérives antidémocratiques » du gouvernement

9 juillet, 09:15, par HUG

Article 3 de l’Organisation International du Travail

1.Les organisations de travailleurs et d’employeurs ont le droit d’élaborer leurs statuts
et règlements administratifs, d’élire librement leurs représentants, d’organiser leur
gestion et leur activité, et de formuler leur programme d’action.
2. Les autorités publiques doivent s’abstenir de toute intervention de nature à limiter ce droit ou à en entraver l’exercice légal.
Je me pose une question est ce que le pouvoir du MPP et acolytes connaissent cet article. Moi je dis oui mais pourquoi ils bafouent les libertés syndicales. Je réponds en disant que c’est de la provocation. C’est au ministère de la femme que l’expérimentation de tuer les libertés syndicales ont germé. En rappel en juillet 2018 , 88 agents ont été suspendus de leur fonction pendant un mois de manière illégale. Curieusement, la personne qui a été à l’origine de ces suspensions n’a jamais expliquer en conseil de ministre ces agissements. Au lieu de tirer des leçons, ce sont des policiers qui sont sous leur viseur maintenant. Pouvoir du MPP et acolytes arrêter de provoquer les syndicats.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés