Accueil > ... > Forum 1603587

Opération BARKHANE : Dernières actualité de la force

8 juillet 2019, 12:03, par Quittons dans ça

Burkinabè tout court, nous ne devons nous en prendre qu’à nous même.

Pour suivre votre raisonnement, où étions nous quand les djihadistes Libyens descendaient dans notre zone ? Même si c’est la France qui est à l’origine du problème, pourquoi nos pays ne les ont pas stoppés avant qu’ils n’envahissent notre zone ? N’est ce pas parce que nous sommes tellement faibles et nos frontières si poreuses que n’importe quel désastre créé ailleurs nous pénètre comme un couteau dans du beurre ? Mais à qui la faute ? La France ?

Les massacres continuent malgré Barkhane et le G5, mais qu’est ce que nous faisons pour les éradiquer ? Nous sommes des pays souverains pourquoi nous n’arrivons pas à éliminer les djiadhistes sans avoir besoin de quelqu’un ? Savez vous que si nous étions suffisament forts, nous pourrions combattre et les djiadhistes et la France ? Donc tous nos problèmes viennent de notre faiblesse (que vous direz créées par la France) mais ne faisons pas de la France le bouc émissaire de tous nos problèmes. Nous avons le choix, nous pouvons dire à la France que nous ne voulons plus d’elle et qu’elle peut quitter le Burkina, vous pouvez même demander à tous les français de quitter le Burkina et interdire à tout burkinabè d’avoir une ralation avec la France. On peut même ne plus apprendre le français et tous nos problèmes seront resolus et la France va s’écrouler ! Pourquoi ne même pas nous laisser envahir par les djhadistes et nous ne serons plus en relation avec aucune autre puissance qui nous dominerait ?

Donc assumons nos faiblesses, engageons nous pour prendre en main nos problèmes. Toute aide est la bienvenue et c’est à nous d’orienter les aides dans le sens que nous voulons. Sinon même si la France n’intervient plus en Afrique d’une façon ou d’une autre nous allons continuer à l’accuser de tous nos malheurs. J’ai l’impression que pour beaucoup d’africains francophones c’est la disparition de la France qui fera notre salut. La France fait partie de nos histoire, nous devons assumer cette histoire et définir la manière dont nous voulons notre avenir. Mais quittons dans la victimisation qui nous empêche de penser des solutions pour nos problèmes. Parce que pour vous, aujourd’hui, la France constitue plus de problèmes pour nous que les Djihadistes car selon vous si la France quitte l’Afrique, dans la semaine qui suit nous vaincrons les Djihadistes. Quittons dans ça.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés