Accueil > ... > Forum 1567216

Grève à la Poste : « S’il part à 10h, nous reprenons le travail à 11h », clame un agent à propos du directeur général

14 mai, 08:53, par nekrenoma

Bonjour chers internautes ! Que de plaisir de vous lire. beaucoup de diversités de points de vue permettant d’appréhender plusieurs aspects de la problématique. LA POSTE nous apporte un cas d’école.
1) Certains pensent qu’ils n’honorent pas le Burkina : non. Au contraire, il faut se réjouir. Ici au Pays, les gens se disent que les burkinabés sont des gens magnifiques. Ils sont surtout étonnés de voir la maturité des syndicats qui risquent leur vie pour sauver leur entreprise. Ce qui se passe n’est pas une honte pour le Burkina. c’est un peuple majeur. Et les syndicats ont toujours été à la base de cette résistance. Bravo le syndicat de la poste
2) Ayant moi-même travaillé dans une entreprise du Burkina, j’ai vu comment un DG nommé vient avec des missions souterraines. Il est venu trouver des gens qui sont liés à l’entreprise et s’est donné pour objectif de les casser. Nous avons lutté pendant deux ans, nous avons vu le ministère du commerce, et il nous a mâté. Il disait même que c’est lui qui nourrissait le SG du ministère et qu’il ne peut rien faire sans lui. Effectivement, on ne l’a pas enlevé. Il a tout fait pour diviser les syndicats entre eux. Quand on écrivait dans un journal, il achetait tous les numéros et empêchait la sortie des journaux ;
3) En deux ans, il a fait des créances douteuses de plus d e2 milliards FCFA ;
4) Finalement, l’entreprise est tombé quelques années après. 15 jours après la fermeture, plus de 15 morts. Au bout de 6 mois, plus de 30 morts. pendant ce temps, le DG s’est construit des villas et se la coule douce.
5) Vraiment, les nominations sont ce qu’il ne faut pas faire pour des entreprises économiques.
6) Dans l’ambiance actuelle du Burkina, même sans avoir connaissance de toute la réalité, je prends position pour les travailleurs. je les soutien car, c’est leur entreprise. Le DG est en mission et son avenir n’est pas lié à l’entreprise
7) Dans ces conditions, il faut trouver une formule gagnant-gagnant pour clore le dossier. Le DG peut partir soit par démission (le meilleur scénario) avec le soutien de celui qui l’a nommé pour l’aider à se caser ailleurs, soit par décision du gouvernement qui prend acte pour calmer la situation

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés