Accueil > ... > Forum 1560894

Burkina : Le constitutionnaliste Abdoulaye Soma annonce sa candidature à l’élection présidentielle de 2020

6 mai, 10:25, par Bebeto

Professeur SOMA, je vous souhaite bcp de courage et bonne chance, comme si un parieur était en quête du jackpot au PMUB.
Surtout ne confondez pas vos cours en Fac de droit face à des étudiants plus ou moins éclairés et les débats politiques. Beaucoup de nos politiciens ne sont pas à la hauteur. Les conseils avisés du Professeur Laurent Bado allaient sans doute vous ramener à la raison. Vous voyez comment son PAREN vivote. Intelligent qu’il est, il a fait la bonne lecture après les élections de 2015 en s’associant au géant MPP pour sauver ce qui restait du PAREN. Votre saut dans l’arène politique apparait pour moi comme un plongeon dans du goudron liquide. Vous sortirai bien noirci et pour vous rendre propre ce sera quasi impossible.
Vous ne voyez pas aussi Diabré Zephirin qui vivote avec son UPC. En moins d’une législature plus du tiers de ses députés lui ont claqué la porte, réduisant à néant ses chances en 2020. En Afrique, la politique est sans règle de jeu, ce qui fait que c’est compliqué pour les intellectuels.
Professeur Soma, imaginez, un match de football sans règle de jeu, ou les joueurs en plus sur le gazon, ils peuvent jouer le ballon dans les tribunes. C’est dans ça vous êtes aller vous mélanger. Vraiment j’ai pitié de vous. Votre épouse ne vous a pas dissuadé ?
Regardez comment de petits politiciens sans agenda claire, net et précis tentent de mettre les bâtons dans les roues du Président Rock, en déformant la réalité des faits et en l’insultant . Regardez encore comment les "gérontocrates" néo fascistes aigris du CDP, sont en train de trainer Eddy Komboïgo dans la boue. Hors Eddy Komboïgo est de très loin la personnalité politique la plus propre de ce qui reste du CDP après son implosion.
Je pense que votre place c’est dans les amphi à l’Université ou il y a plus de civilité et de valeurs à prévaloir , pas dans la boue nauséabonde de l’arène politique.
Vous vous rappelez comment des intellectuels Burkinabè ont chargé Thomas SANKARA, facilitant ainsi son assassinat par la bande du crapule Blaise Compaoré. Ils sont là nous les connaissons tous. Depuis cette date c’est la course effréné à l’enrichissement illicite au BF. Tout le monde est dans la course à l’enrichissement illicite : les intellectuels, les leaders syndicaux, les OSC sans exceptions, les politiciens, certains chefs coutumiers et religieux, les chômeurs. Dans un tel environnement faire confiance en quelqu’un, c’est faire preuve de naïveté.
Néanmoins bon courage à vous et bonne chance.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés