Accueil > ... > Forum 1549234

Burkina Faso : agir vite et avec subtilité pour prévenir la prolifération de milices

18 avril, 09:57, par TOERE

Tout comme au RWUANDA ,une ethnie se disant majoritaire à 70% de la population du pays ,a cru qu’elle pouvait dominer et écraser ad vitam aternam l’autre ou les autres ethnies minoritaires du RWUANDA,il faut craindre qu’au BURKINA FASO ,on en arrive un jour à la même situation avec les conséquences de cette vision stupide de certains leaders coutumiers et politiques de l’ethnie dit majoritaire au BURKINA FASO .N’ayons pas peur des mots, il y a bel et bien des adeptes effrontés de cette théorie dans notre pays .En effet, tout le monde aura constaté la volonté des éléments de ce groupe d’imposer leurs fameux KOGLOWEOGO dans toutes les régions de notre pays ,comme si les populations de ces régions n’étaient pas assez responsables pour savoir ce qui est bon au mauvais pour elles ,ou pour s’organiser et se défendre si besoin est . Rappelons nous des évènements de TIAGO ,KARANGASSO VIGUE .Nous sommes entrain de nous amuser avec le feu dans ce pays et nous n’aurons que nos yeux pour pleurer au moment où il sera trop tard de pouvoir extirper le monstre avant qu’il n’aie causé des dégâts humains énormes et détruit notre vivre-ensemble . Hélas dans le Burkina Faso d’aujourd’hui ,l’irresponsabilité à tous les niveaux de l’Etat ,la malhonnêteté et la mauvaise foi intellectuelles dans les milieux d’objecteurs de conscience ,la lâcheté ,l’immoralité ,la petitesse d’esprit,etc sont les valeurs qui dictent la marche de notre patrie . Et là ,c’est franchement inquiétant .
Merci quand même à l’auteur de cet article qui a le mérite comme bien d’autres compatriotes avant lui de tirer la sonnette d’alarme sur les futurs conséquences de ce fléau de multiplication des milices d’auto-défense . Nul doute ,qu’il y aura des internautes de services pour le descendre en flammes ,mais monsieur soyez fier d’avoir fait vôtre devoir de veille citoyenne ,car l’histoire vous donnera raison, si votre contribution n’est pas entendue par qui de droit .
Et pourtant ,que d’exemples tristes en Afrique du fait de ce genre de pratiques qui auraient pu inciter les burkinabè à ne pas s’engager sur ce dangereux chemin sous prétexte de lutter contre l’insécurité et le terrorisme . Il y a bien d’autres voies à la disposition d’un Etat bien organisé sous le leadership de gouvernants avisés et conscients de leurs lourdes missions et responsabilités pour lutter efficacement contre ces maux que sont l’insécurité et le terrorisme .

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés