Accueil > ... > Forum 1547114

ENAM : Huit opérateurs économiques reçoivent des toges de reconnaissance

16 avril, 00:55, par Un Burkinabê

Ci-dessou un de mes précédents post. Je le re-post ici car je sais que ça touchera les personnes-cibles et aura un plus grand écho.

J’ai fait la cartographie des bonnes routes au Burkina (routes goudronnées et routes en terre mais praticables durant les 12 mois de l’année) et j’étais ébahi(e). La Boucle du Mouhoun et l’Est sont les parents pauvres. J’ai superposé la carte des richesses du pays (agriculture/élevage/mines/tourisme) et j’ai failli m’évanouir ! La carte révèle que les zones les plus riches sont les moins fournies en routes praticables. Il ya des provinces entières comme les Banwa qui n’ont même pas une seule route praticable pendant les 12 mois de l’année. Dans cette province la route goudronnée la plus proche est à 75 km du chef-lieu de province.
Avec des données comme ça il faut reconnaître que quelque part des gens ne font pas leur travail. Cette technique de cartes doit être quelque chose que tout candidat à la Magistrature Supréme devrait incorporer pour bâtir un programme de bonne gouvernance nationale.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés