Accueil > ... > Forum 1547359

Sécurité au Burkina : Blaise Compaoré fait part de « sa disponibilité et de son soutien » au président Roch Kaboré

16 avril, 07:49, par KÉRÉ

Mon cher compatriote Gomsida, je te réponds à visage découvert et sans me cacher derrière un pseudonyme quelconque comme c’est la règle dans le forum. C’est votre post de départ qui a failli fausser mon opinion et à failli me dérouter. Mais j’ai compris le sens par la suite. Ce qui est sûr, avant les attaques de l’est, du nord et le génocide de Yirgou après la mort de son chef et des membres de sa famille, j’avais écris au Président Du Faso pour l’inviter au dialogue avec l’ancien Président. Un internaute m’a suggéré d’en faire la même chose au Président Compaoré. Ce que j’ai fait. Le Président Blaise Compaoré m’a même fait l’honneur de me recevoir à mon grand bonheur lorsque je suis allé à Abidjan pour un dossier. Bien sûr j’ai évoqué le contenu de mes deux lettres et le Président Blaise Compaoré m’avait indiqué sa disponibilité à œuvrer pour la paix dans notre pays. Ensuite, j’ai sollicité en vain auprès du Directeur de cabinet du Président du Faso un entretien avec Le Président KABORÉ qui, à la date de ce jour ne m’a toujours pas reçu. Dont acte, il est très chargé....Si j’ai fais cette démarche, c’est par amour de mon pays et non à la recherche d’une quelconque gloriole qui n’existe pour moi qu’au ciel. Donc, voyez-vous Cher Gomsida et tous ceux qui critiquent la démarche de réconciliation, toutes démarches pour la recherche de la paix dans notre pays sont la bienvenue qu’elle vienne de Pierre, Paul, Jacques, Mohamed, Salam, Noaga, ou Seydou. Pour conclure, je dirai que les autorités actuelles de notre pays auraient fait l’économie de tous ces morts, si j’avais été écouté depuis 6 mois. Hélas, les politiciens ont leur raison que la raison des citoyens lambda ignore. Comme il n’est jamais tard pour bien faire, gageons que le Président Roch Marc Christian Kaboré acceptera enfin cette démarche fraternelle et patriotique du Président Blaise Compaoré. C’est clair comme de l’eau de roche parce que Dieu aime notre pays, Si le Président actuel ne veut pas de la réconciliation nationale ainsi qu’avec avec le Président Blaise Compaoré après avoir remporté les élections après la transition politique le pouvoir, c’est un autre Président du Faso qui le fera à sa place. La paix et la réconciliation nationales dans notre pays sont irréversibles mêmes si d’aucuns disent que les africains sont les plus méchants du monde et les burkinabè sont les plus méchants des africains. Je ne crois pas à cette thèse. Au Burkina comme dans tous les pays il existe des gens biens et des gens mauvais. Au Rwanda aujourd’hui après le génocide des Tutsi par les HUtus, les citoyens se sont réconciliés et aujourd’hui ce pays est un modèle de développement. Notre pays n’appartient à personne mais à tous les burkinabè. Paul KÉRÉ, Chevalier de l’ordre national, Avocat à la Cour.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés