Accueil > ... > Forum 1542332

Procès du putsch : Gildas, l’homme qui a eu in extremis la vie sauve

9 avril, 16:02, par Nabiiga

Les balles qui ont touchées ces victimes ont été achetées par ces mêmes victimes. C’est simple, un braquer investit le domicile de sa victime prend son arme et la braque. Le braqueur est envoyé par quelqu’un que nous connaissons tous. Que faut-il faire avec ce braqueur chevronné en chef qui a envoyé le petit braqueur ? La victime, faut-il l’envoyer à circuler ou bon lui semble, ou bien il lui faut la justice car voyez-vous, comme le braqueur chevronné en chef, la victime est un être également d’autant plus que les armes ont été procurées par ses maigres ressources. La réconciliation nationale n’est pas symptomatique de l’impunité. Au nom de notre pays et ses citoyens, punissons sévèrement et sans pitié aucune ceux qui ont infligé autant de peine, qui ont endeuillé, qui ont ensanglanté, qui ont décimé des familles entières, rien que pour le pouvoir.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés