Accueil > ... > Forum 1538456

Burkina Faso : 62 personnes personnes tuées à Arbinda, selon un bilan officiel

4 avril, 11:53, par Maria de Ziniaré

Des loubards politiques aux agendas cachés ont bombé la poitrine en plein jour pour revendiquer la paternité de l’organisation de l’incendie de notre auguste Assemblée Nationale et il n’y a rien eu.
A près la démission de Blaise COMPAORE des activistes instrumentalisés par les mêmes politiques en collaboration avec des militaires gloutons ont organisé le viol de notre constitution et il n’y a rien eu à part la protestation du Sieur Soumaré TOURĖ. Une lois électorale d exclusion dénoncée par la CDEAO a été taillée sur mesure pour des élections non incluses et non démocratiques et il n’y a rien eu. La loi de promotion militaire a été taillée sur mesure pour faire passer ZIDA de lieutenant-colonel à Général ( saut de 13 ans de carrière) et il n’y a rien eu. D’innocents Burkinabè au patronyme DICKO ont été passés à perte et profit à DJIBO dans le cadre de la chasse à l’islamiste Malam DICKO et il n’y a rien eu. Des Kogleweogos ont torturé à mort des innocents avec la bénédiction de leur chef politiques qui se pavanait avec Kalach dans des domiciles privés de députés frondeurs UPC et il n’y a rien eu. Il y’a eu le drame de YIRGOU avec des centaines d’exécutions de peulhs par les Kogleweogos et il n’y a rien eu sauf le limogeage du Shérif à 2 étoiles Oumarou SADOU qui en tant que CEMGA, voulait donner une leçon aux auteurs Kogleweogo de ces massacres et n’a pas reçu l’assentiment de qui de droit (dixit Soumare TOURĖ). Il y eu le trophé de guerre de plus 100 terroristes neutralisés du nouveau CEMGA Minougou , composée pour l’essentiel de BARRY & BOLI réveillés de leur sommeil pour être sacrifiés à la gloire du nouveau Messi de la Défense toujours maculé en blanc et il n’y a rien eu sauf l’alerte du MBDHP repris par les membres du Conseil de Sécurité lors de leur passage à OUAGA. Et maintenant c’est encore au moins 60 canardés comme des lapins à Arbinda et Zoaga. C’est vrai qu’il y’a un adage qui nous enseigne que « ça n’arrive pas qu’aux autres » mais quand finira cette descente aux enfers pour le Burkina !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés