Accueil > ... > Forum 1534023

Burkina Faso : Quatre gendarmes tués dans une attaque contre le poste de gendarmerie de Barani

29 mars 2019, 12:06, par Boutie Zizien

Bonjour cher compatriotes,

Je m’excuse pour les ponctuations (j’ai un clavier sans ponctuations).

Paix aux ames des nos soldats tombes au front pour sauver notre mere patrie au prix de leurs vies.

tout dabord merci a LEFASO.NET pour sa couverture mediatique.

J’aimerais apporter ma contribution en donnant mon point de vue, pour ceux qui ne partagent pas les memes idees que moi, je vous prie de ne pas m’injurier car je partage juste mon point de vue et c’est un language que je ne copnnais pas et d’ailleur les injures et la violence n’ont en aucun cas resoluent quelque chose.

1. A PROPOS DU MBDHP

Je m’excuse si je me trompe, mais pour ma part le MBDHP en toute logique et legitimite a jouer pleinement son role.
Vu la declaration, ceci est un genocide et une execution sommaire sans precedant. Comment expliquez vous qu’on peut aller passer des citoyens aux armes sans jugement ni rien ? Et cela s’est passer dans un de nos villages, pas en foret ou un lieux tenu secret. En revanche on auraient pu comprendre si ces individus etaient armes, ce qui n’etait pas le cas. Le MBDHP revandique avec juste raison (a mon avis) le nettoyage de citoyens Burkinabe sans aucune forme de proces et surtout des citoyens Burkinabe desarmes, c’est un peu comme executer un homme ligoter.

Ceci est un acte lache et barbare perpetrer par notre armee nationale avec le consentement du chef suprem des armees Roch Kabore.

Pour ceux qui s’acharnent contre le MBDHP, sil vous plait reflechissons un instant, ca aurait pu etre mon ou ton parent, frere ou cousin ; c’est de ca qu’il sagit. Le MBDHP ne parle pas parce qu’il a besoin d’accuser X ou Y.

Il ne sagit pas d’aller prendre a chasse des hommes, femmes et enfants desarmes comme si c’etait un plaisir a decharger son arme sur un adversaire ligoter.

Ce combat n’est pas une question de verbiage, injure ou vengeance accru en liquidant des cibles faciles. C’est simplement une question de volonte pour commencer, de tete pensante, de patriotisme et de strategie millitaire. En signant un contrat de travail tu sais a quoi tu t’y attendait, sans quoi le millitaire prete serment avant de porter la tenue et c’est d’ailleur pourquoi nous avons des roles bien definis pour chaque metier.

CES MORTS SONT ENTIEREMENT LA RESPONSABILITE DE NOS OFFICIERS SUP

Nos officiers sup qui sont censes faire le boulot son plutot preocuper par leurs comptes bancaire a l’etranger, leurs domicile prive et leurs vehicule de luxe a de sommes colosale. la sentinelle 24/7 est primordiale comme la ration "garde-a-vous" dans l’armee, Alors pourquoi ignorer que la technology avance ??? Nos officers sup sont au courant des cylindres de la derniere generation (Ferrari, Porsch etc.) mais ne savent pas que les drones sont imperatif pour la surveillance de nos jours. Des officiers superieurs qui ne sont meme pas capable d’assurer la sentinelle 24/7 d’un territoire de 274.200 km² et pourquoi ils touchent ces salaires ?

Je pense que le vrai probleme vient de l’etat major de l’armee Burkinabe, notre armee est plus politique que millitaire. Toute les decisions qu’ils prennent a l’etat major sont pour proteger le Pr, les officiers sup, les Ministres, les expats, diplomates et autres.En d’autres termes il sont prets a investir 20 milliards pour construire des edifices mais pas 50 millions pour se procurer des drones pour l’armee. Ils se foutent perdument du peuple d’en bas.

Merci et bonne lecture

Boutie Zizien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés