Accueil > ... > Forum 1528803

MINEFID : « Réformer ou mourir de mort lente »

22 mars, 00:15, par Figo

Si je vous comprends bien, il faut une vrai révolution comme celle qu’on a connu en 1983, qui va tout balayer. Tous les acteurs se seraient joué du peuple burkinabè, soit par ignorance, soit par cupidité, soit par méchanceté. Les gouvernants n’auraient pas dû signer aveuglement ces accords sans tenir compte de l’avis des excellents spécialistes dont nous disposons, les agents du MINIFED, par cupidité, par jalousie ou par méchanceté ont posé des actes qui les rattrapent aujourd’hui et les banques, là... Que le gouvernement rachète tous ces crédits contractés et trouve une solution pour échelonner sans préjudice les crédits qui peuvent l’être, et les autres, qu’on les passe aux profits et pertes (le cas de ceux qui iront en retraite avant terme du crédit). C’est le seul salut aussi bien pour le gouvernement que pour les agents du MINIFED parce que quand ça va dégénérer on n’est pas sûr de maîtriser la situation. Aucun fonctionnaire ne restera inactif si son salaire n’est pas versé à la fin du mois. Que tous les protagonistes se le tiennent pour dit.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés