Accueil > ... > Forum 1522478

Procès du putsch du CND : « Laissons le passé au passé », exhorte l’ancien Président Jean-Baptiste Ouédraogo

11 mars, 15:17, par SOME

Oui nous nous avons le devoir de nous reconcilier. Et c’est pourquoi nous faisons ce jugement afin que justice se fasse. Et on n’a meme pas besoin de dieu dans ca . Arretez de meler dieu a tout et n’importe. : il nous faut un minimum de bonne volonté. Et la bonne volonté ne peut venir de la negation du minimum de justice. Oui on ne peut pas commettre des actes qui ne sont pas dignes d’un etre humain et ensuite venir pleurnicher pour etre tout bonnement pardonné.

Non ! La clémence c’est pour celui qui reconnait honnetement été sincerement ses erreurs ou les conditions dans lesquels il a eu a executer des ordres. Oui dans l’armee on peut avoir le droit de desobesir mais restons aussi objectifs des situations de chacun. A condition biens ur que l’accusé disent exactement les choses. Pas venir narguer les institutions. Cette vision de JB Ouedraogo encourage purement et simplement l’impunité. Je ne peux pas cautionner cela.

L’erreur a été cette soi disant non exclusion qui a permis au CDP et autres de plomber le pays. Roch a été victime de sa voie diplomatique et de cette fausse vision de la democratie ! Tenir ce genre de langage qui vient d’un pretendu sage me laisse pantois. Mais je comprends pourquoi il prend cette posture. Je ne suis pas sur que cela le rende sage ! Non !

Oui je suis d’accord et du BA BA pour tout militaire de ne pas deballer au hasard : on ne la qualifie pas de la grande muette pour rien. Tout ne peut etre deballé sur la place publique et je suis certain que la hierarchie le sait et ne l’a pas fait. Je reste confiant qu’ils sont des patriotes et des professionnels. Ce qui nous manque a notre armée c’est les moyens, non pas humains mais moraux (la volonté politique venant des homme politiques de leur donner les moyens pour faire travail).

Mais cette deposition m’inquiete beaucoup car cela voudrait dire que le president ouedraogo tairait certaines choses !!! Le president du tribunal a le droit (ou le temoin lui-même) a le droit de demander le huit clos sur certains aspects. Mais le tribunal doit disposer de toutes les informations pour trancher en toute responsabilité et conscience.

Oui je sais que les ordres politiques donnés sous l’ere compaore ont failli diviser notre armee (compaore a failli pourrir notre armée de facon deliberée). Mais fort heureusement certains ont su garder une certaine retenue. On comprend la deconfiture du RSP Et Djendjere n’avait comprends que son heure avait tourné (ou plutôt il n’a pas compris le degre ou il s’était retrouve). Et un militaire officier responsable qui ne sait pas analyser en profondeur un contexte situation fait plus que froler l’incompetence.

Oui je reste confiant que ce tribunal a montré jusque là sa competence et integrité. J’espere qu’il saura le rester. Cette sortie de Bassolé (et de djendjere a venir ?) reste un test ou ce tribunal joue toute sa vie.
JUSTICE c’est tout ce que nous demandons. Déjà le peuple est clement en les jugeeant Eux ils ne l’ont pas fait. Le burkinabe n’est pas rancunier : il est epris de justice et de dignité, c’est tout.

Cet temoignage loin de me satifaire, m’inquiete plutôt. On comprend ce que c’est ces college de sages dont certains n’ont rien de sage.
Nous ne voulons de cet esprit de couvrir l’impunité sous de fausses intentions de concorde et paix sociale et tout le faux tralala. Si le president ouedraogo a des choses a dire et si c’est confidentiel il ne doit pas se taire ; il a obligation de parler meme en huis clos, sinon il y a obstruction deliberée au travail du traibunal et a la revelation de la verité. Et pourquoi alors dans ce cas ?
SOME

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés