Accueil > ... > Forum 1522400

Procès du putsch du CND : « Laissons le passé au passé », exhorte Jean-Baptiste Ouédraogo

11 mars, 13:15, par HORUDIAOM

Je suis tout à fait d’accord avec toi. Si on commet l’erreur de ne pas traduire en justice tous les criminels qui ont endeuillé notre pays, on créera un précédent dangereux. Leurs enfants et amis et même d’autres Burkinabé rééditerons l’exploit en commettant les même forfaits car leurs parents ou d’autres fautifs n’avaient pas été inquiété après leur forfaits. La réconciliation tant chantée ces dernières années concernent uniquement les politiciens et non le peuple. C’est une prime à l’impunité qu’ils réclament pour se la couler douce. Que tous les criminels répondent de leur forfait et le reste, le peuple verra.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés